Visiter le parc national du Garano

Que faire dans le parc national du Gargano ?

Le parc national du Gargano est un parc protégé de 118 000 hectares. Facette incontournable du visage de la région des Pouilles, ce parc contient des paysages très hétéroclites. Forêt, lac, villages perchés dans les montagnes et plages seront au rendez-vous !

Loin de Lecce ou de Bari et de leurs paysages urbains, le parc national de Gargano propose des paysages plus naturels. Le parc national du Garano est un incontournable si vous voulez visiter les Pouilles et leur décor naturel. Vous pourrez apercevoir des côtes aux falaises escarpées, des eaux turquoises, etc …

Le parc abrite de belles découvertes pour les amateurs de randonnées.

Voici les principaux sites à découvrir dans ce parc national.

Manfredonia 

C’est avec cette ville que vous pouvez découvrir le parc national du Gargano.

Manfredonia possède bon nombre de sites médiévaux avec ses fortifications et sa cathédrale notamment. Il est bon de noter que Manfredonia n’est pas une ville qui attire de nombreux touristes, vous pourrez donc profiter d’un calme relatif. 

Vous pourrez trouver de bons hôtels dans cette ville si votre séjour dans le parc national du Gargano est de plusieurs jours.

Sa station balnéaire, Siponto (à 2 km), et ses plages sont de bonnes qualités.

Plusieurs sites sont à découvrir à Manfredonia :

  • La cathédrale de Manfredonia

Construite au XVIIe siècle, cette cathédrale a été détruite puis reconstruite dans des conditions difficiles. Plus petite que dans sa dimension originale, l’architecture témoigne de cette période et apporte un style unique à l'édifice. Elle contient de nombreuses pièces importantes de l’art médiéval.

  • Eglise de San Domenico

Témoignage de l’occupation souabe, cette église est travaillée dans le style gothique. Elle se situe sur la jolie place del Popolo

  • La basilique de Santa Maria Maggiore de Siponto

Exemple de l’art roman des Pouilles

  • Le château de Manfredonia

Château construit au XIII siècle par le roi Manfred, qui a donné son nom à la ville, les murailles offrent un joli panorama. Cependant l’intérieur du château contient le musée national d’archéologie de Gargano, réputé pour ses pièces datant de l’Antiquité.

Photo du château de Manfredonia dans le parc national du Gargano
Photo du château Manfredonia

Avec un littoral à couper le souffle, la route de Manfredonia à Vieste est vivement conseillée pour relier ces deux villes.

Vieste

C’est avec la ville de Vieste que la plupart des touristes commencent l’exploration du parc national de Gargano. Vieste surplombe la mer et offre des panoramas magnifiques aux abords de l’eau. 

Vieste est un pied-à-terre parfait pour rayonner dans le parc du Gargano. De nombreux hôtels sont disponibles et ceux-ci affichent des avis positifs sur leurs sites internet. Notez cependant que Manfredonia est moins plébiscité par les touristes, les prix sont donc plus abordables en matière d’hôtel.

L’endroit incontournable de Vieste est très certainement Pizzomunno. Une plage de sable fin qui donne à voir la ville de Vieste prête à tomber dans l’eau turquoise des Pouilles.

Photo de la page de Pizzomunno
Photo de la page de Pizzomunno

Comme la plupart des villes et villages des Pouilles, le centre historique et les ruelles de la ville regorgent de détails pour qui sait regarder. Néanmoins la cathédrale et le château de Vieste restent à voir.

Prendre le bâteau pour enrichir votre séjour à Vieste et ainsi explorer les différentes grottes marines de la ville est encouragé.

Photo prise à l'intérieur des grottes marines de VIeste
Grottes marines de Vieste

Peschici

Peschici, petite ville balnéaire au sommet d’une falaise, et d’un grand intérêt historique et possède de très jolis plages au sable fin, d’où elle tire son nom. La ville attire en effet beaucoup de visiteurs du parc national pour ses plages.

Photo de la page de Peschici
Photo plage Peschici

Cette ville contient de très vieux bâtiments comme L'Abbaye de Santa Maria di Calena, construit au XIe siècle. Le château de Peschici est encore plus ancien, il permet de s’offrir un panorama sur toute la ville.

De nombreux bâtiments d’appartenance religieuses sont à visiter, en voici une liste :

  • Le sanctuaire de Notre Dame de Lorette, serait un lieu où la Vierge Marie serait apparue à un groupe de pêcheurs.
  • L’église du purgatoire, aussi appelée Santa Maria del Suffragio. Il s’agit d’une église qui abrite beaucoup de peintures sur l’Enfer, le Paradis et le Purgatoire principalement.
  • l' Église de Saint Elias, date du XIIIe siècle et contient des peintures plus récentes

Un certain type de construction est à retenir dans la ville de Peschici, il s’agit des trabucchi. Bâtiments utilisés pour la pêche, ils sont d’une grande valeur historique. Généralement disposés aux abords de l’eau, ils démontrent l’importance de la pêche pour la région ainsi que les traditions culinaires de Peschici. En effet, les différentes espèces de poisson ont contribué à bâtir une solide réputation pour Peschici vis-à-vis de ses restaurants. 

La Foresta Umbra

Pour les amateurs de randonnée en pleine forêt, la Foresta Umbra est un passage obligé du parc national. Pas moins de 400 hectares d’arbres géants plongent cette forêt dans l’ombre, d’où son nom, et la faune et la flore de cette réserve naturelle protégée est extrêmement riche. 

Certaines espèces ne peuvent être aperçues qu'à la Forêt d’Umbra. Il s’agit certainement d’une des plus belles forêts d’Italie. Si vous avez la chance de séjourner dans la région entre Avril et Mai, de beaux types d’orchidées fleurissent dans cette partie du Gargano et vous ne pouvez les voir qu’ici !

Il est possible de visiter cette forêt à vélo, la location se fait sur place. La balade à pied sur les routes balisées est plus agréable et la douceur du lieu saura vous atteindre. Comptez moins d’un jour pour explorer la forêt.

Photo de la réserve naturelle de la Foresta Umbra
Photo de la réserve naturelle de la Foresta Umbra

Les îles Tremiti

Les îles Tremiti sont des incontournables de votre voyage au parc national du Gargano. Le trajet à faire en bateau est mémorable et emblématique des côtes italiennes.

Les bâteaux sont disponibles à la location. Préférez un bateau dans lequel vous pourrez naviguer par vous même.

Photo de San Nicola dans les îles Tremiti
Photo de San Nicola dans les îles Tremiti

Voici les îles qui composent l’archipel :

  • San Domino, il s’agit de l’île la plus visitée. Les cloîtres et les bâtiments militaires abandonnés peuvent être visités.
  • San Nicola, n’oubliez pas de l’inclure à votre voyage si vous êtes intéressés par l’art et l’histoire des Pouilles. Il s’agit de l’île où vit majoritairement la population locale.
  • Capraia : île inhabitée de l’archipel; elle permet de se ressourcer avec la nature avec son spot de plongée très connu, la Punta Secca.

Vico del Gargano

Il s’agit d’un village médiéval qui dépayse par son authenticité mais aussi par ses nombreux monuments. Ce village est à visiter si possible en février car le Saint-Patron de cette ville n’est autre que Saint-Valentin, c’est pourquoi cette ville est reconnue comme étant la ville des amoureux. A cette période de l’année donc, la ville orne ses murs des plus belles décorations et l’ambiance est à la fête.

Photo du village médiéval Vico Del Gargano
Photo du village médiéval Vico Del Gargano

Plusieurs églises sont à visiter :

  • La Chiesa di Santa Maria Pura, 
  • L’église del Purgatorio, 
  • L’église de San Giuseppe, 
  • L’église de San Domenico ou celle de la Misericordia.

Le couvent de la ville ainsi que son château du XIIIe siècle et ses éléments architecturaux qui mettent en lumière les différentes influences artistiques (aragonaises et normandes) qu’ont connues les Pouilles.

Le palais della Bella : le palais de la ville et son influence architecturale plutôt florentienne détonne avec le reste de la ville plus typique voire rustique.

L’olivier est omniprésent dans les environs de Vico del Gargano, beaucoup d’activités en accord avec cette tradition sont proposées dans les environs. Dans la ville même, le musée Trappeta Maratea vous expliquera le processus ancestral de la fabrication de l’huile d’olive.

Le lac de Varano

Le lac de Varano qui est plus lagune que lac, est très célèbre pour sa pêche. Vous pourrez admirer le labeur des pêcheurs depuis la berge du lac et vous offrir un moment de calme sur l’étendue immobile du lac. Les bateaux très pittoresques des locaux, les sandali, donnent vie au lac de Varano et rejouent un spectacle vieux de plusieurs centaines d’années.

L’étude de la faune et de la flore étant à l’honneur dans le parc national du Gargano, le lac saura aussi contenter les passionnés de la nature, de nombreuses espèces d’oiseaux ont trouvé refuge aux abords du lac de Varano.

Le lac démontre les multiples paysages qu’il vous sera possible de découvrir dans le parc. Après le vert de la forêt d’Umbra et le bleu turquoise des eaux côtières, un bleu plus profond s’offre à vous. Les couchers de soleil sont réputés dans la région pour apporter beaucoup de puissance au panorama déjà très idyllique. Un beau moment à passer en amoureux.

Photo d'uncoucher de soleil sur le lac de Varano
Photo d'uncoucher de soleil sur le lac de Varano

Un autre lac, le lac salé de Lesina est lui aussi tout indiqué pour votre voyage dans la région du Gargano. Ce lac, protégé depuis 1981, abrite lui aussi une faune d’exception. Des flamants roses ou un groupe de cormorans peuvent décider de se montrer. Situé non loin d’une forêt, le Bosco Isola, ce lac peut facilement être ajouté à votre trajet dans les Pouilles.

Les plages du Gargano

Les plages de la région du Gargano sont parmi les plus belles d’Italie, les eaux transparentes et turquoises participent à un émerveillement constant. Ses plages sont cependant très convoitées et la pleine saison peut vite encombrer ces belles plages de sable fin.

Il n’est pas toujours évident de trouver ces plages car elles ne sont pas toutes bien indiquées et certaines sont assez difficiles d’accès. Les habitants de la région pourront certainement vous aider dans le cas où vous ne trouveriez pas la plage qui vous intéresse. 

  • Spiaggia della Zaiana : Aux abords de Peschici, cette plage facile d’accès et ombragée saura contenter les visiteurs avides de repos.
  • La baie dei Campi
  • Cala della Pergola : Entourée de rochers, cette plage vous donnera une certaine intimité bienvenue.
  • Spiaggia di Cala Lunga : Maquis et pinèdes vous abriteront du soleil tandis que des trabucchi se laisseront deviner au loin.
  • Cala delle Sanguinare : La plage la plus difficile d'accès de la liste mais saura récompenser vos efforts. Il faudra marcher à travers un buissons et bosquets pour profiter d’une vue composée de mer bleue, de végétation et d'énormes faraglioni qui sortent directement de l'eau.
  • La plage de Manaccora

Monte Sant Angelo

Dans le village de Monte Sant Angelo, qui domine le panorama local, vous pourrez accéder à des vues incroyables et connaître la forte histoire du lieu.

Le village est perché à 800 m d’altitude et est accessible par une route qui s’avère être fastidieuse de par sa longueur mais qui offre de belles vues sur l’ensemble du parc de Gargano. Le village de Monte Sant Angelo est un patrimoine religieux très important pour l’Italie au regard de sa situation topographique unique et de son histoire.

Le château normand-souabe doit être visité pour parvenir à ses hauteurs et ainsi contempler le parc Gargano et ses 118 000 hectares.

La Via dei Longobardi, était le point de départ des pèlerins qui partaient pour la Sainte Jérusalem. Des croisades empruntèrent également cette route pour partir en guerre.

Élément phare de votre visite au Monte Sant Angelo, Le temple de l’archange Saint Michel, inscrit au patrimoine de l’Unesco. La grotte est devenue un lieu saint extrêmement fréquenté. En dehors de son histoire fascinante, le lieu est grandiose de par la sérénité qui y règne.

Balade en bateau au Gargano

Prendre le bateau au parc du Gargano est indispensable. Le temps étant généralement clément, aucun souci météo ne devrait vous empêcher de prendre le bateau.

Le bateau vous permettra de relier les îles Tremiti, situées au Nord de la région du Gargano. Le panorama offert par cet archipel en pleine mer est unique. Si vous choisissez ce petit voyage maritime, sachez que pour vous déplacer dans l’archipel, une location de bateau est très pratique.

Pour la visite de cet archipel comptez une journée entière, une sieste à l’ombre des pinèdes occupera certainement toute votre après-midi, farniente oblige …

Quitter la côte du Gargano vous permettra également d’explorer les nombreuses grottes marines du littoral. Certaines criques sont même uniquement accessibles par la mer !