Accueil Chypre

Chypre

chypre
@pixabay

Île encore trop peu connue de la Méditerranée, Chypre fait pourtant partie des plus beaux endroits en Europe. Ses criques et ses falaises font d’elle un petit paradis, un endroit à visiter absolument !

Infos pratiques :

  • Capitale : Nicosie
  • Langue officielle : Grec et Turc
  • Population : Chypriote
  • Hymne National : Ύμνος εις την Ελευθερίαν (Hymne à la liberté) 
  • Fête Nationale : 1er Octobre
  • Visa nécessaire : non
  • Décalage horaire avec la France : +1h
  • Adaptateur électrique : oui
  • Indicatif de téléphone : 00 357

Que visiter ?

  • Paphos : Située au sud de Chypre, Paphos fait partie des plus beaux endroits de l’île. Son nom est tiré de la mythologie grecque et cela se retrouve lorsqu’on visite la ville : de nombreuses ruines archéologiques sont présentes dans la ville, ainsi qu’une grande nécropole et Pétra Tou Rochou, un immense rocher dans la ville qui serait le lieu de la naissance d’Aphrodite.  Néanmoins, ne manquez pas Coral Bay, un des endroits les plus paradisiaques de Chypre. Pétra tou Rochou, immense rocher dans
  • Nicosie : Capitale et ville la plus peuplée de Chypre, Nicosie a une particularité depuis 1974 : elle est coupée en deux entre la partie grecque et la partie turque. En 2008, elle a été rouverte partiellement et on a permis aux habitants de la ville de se rendre d’un côté et de l’autre du mur. N’y loupez pas la Mosquée Aya Sofya, qui contient des tombeaux antiques, mais également la rue Ledra, un des meilleurs endroits pour un peu de shopping.
  • Larnaca : Tout comme Paphos, Larnaca est une ville portuaire et station balnéaire réputée à Chypre. Pour une activité insolite, ne loupez pas l’ensemble de quatre immenses lacs salés aux portes de la ville. Le spectacle est incroyable, surtout lorsqu’ils se remplissent de flamands roses. Sur les rives du lac, vous trouverez enfin la magnifique mosquée Hala Sultan Tekke, un sanctuaire important.
  • Limassol : C’est l’une des villes les plus agréables de la côte sud de Chypre. Moderne, elle contient également de nombreuses traces du passé de l’île comme dans son château médiéval, connu  pour sa collection de sculptures et de poteries. Sur les bords de l’eau, des sculptures sont également renommées. Bref, une destination à ne pas manquer !

Quand partir à Chypre ?

Chypre, comme de nombreuses îles méditerranéennes, est agréable toute l’année mais particulièrement l’été, quand les températures sont chaudes, dans l’air comme dans la mer. Toutefois, attention aux touristes !

  • Printemps : C’est la saison idéale pour vous rendre à Chypre. Le climat est agréable (entre 25 et 35°C) et l’ensoleillement aussi. Les mois d’avril et mai sont d’ailleurs particulièrement agréables. Dernier avantage : vous n’y trouverez pas trop de touristes !
  • Été : L’été est plutôt agréable à Chypre, bien qu’un peu trop chaud : les températures montent jusqu’à plus de 35°C et il n’y a quasiment plus de pluie. Un climat aride idéal pour la baignade mais moins pour les visites. En plus, vous y trouverez bien plus de touristes.
  • Automne : Tout comme le printemps, l’été est une saison idéale pour visiter Chypre, et particulièrement au début de la saison. Le mois d’octobre, notamment, est idéal.
  • Hiver : Même en hiver, les températures ne sont jamais très basses à Chypre. Descendant rarement en dessous de 15°c, voire de 12, le thermomètre est assez clément à Chypre. Toutefois, le taux d’humidité double pendant cette période, ce qui rend les choses moins agréables.

Comment y aller ?

  • Avion : Plusieurs aéroports proposent des vols quotidiens avec la France, mais bien que le pays ne soit pas loin, il n’est pas extrêmement touristique alors les prix sont chers. Choisissez plutôt la capitale, Nicosie (NIC) ou Larnaca (LCA), l’une des grandes villes.
  • Bateau : Il est possible de rejoindre l’île de Chypre en bateau. Néanmoins, peu de lignes de ferries partent de France pour y aller, il vous faudra plutôt privilégier la Grèce ou d’autres îles méditerranéennes comme les îles italiennes.
  • Train & Bus : Il n’existe pas de train sur l’île, mais plutôt plusieurs lignes de bus qui font régulièrement la liaison entre les villes principales du pays. Attention toutefois, ceux-ci ne passent qu’en semaine et sont assez longs et peu confortables. Mieux vaut privilégier les taxis.