Hongrie

hongrie
@123RF

Encore peu connue du grand public, comme ses voisines slovaques ou tchèques, la Hongrie est pourtant un pays tout en couleurs. Avec une capitale touristique, des petites villes typiques et de grandes plaines où vivent des chevaux sauvages, elle fait partie des incontournables en Europe !

Infos pratiques :

  • Capitale : Budapest
  • Langue officielle : Hongrois
  • Monnaie : Forints
  • Population : Hongrois(e)
  • Hymne National : Himnusz
  • Fête Nationale : 15 mars (Commémoration de la révolution hongroise en 1848), 20 août (Fête de Saint-Étienne, fondation de l’état hongrois en 1000), 23 octobre (anniversaire de la révolution de 1956)
  • Visa nécessaire : non
  • Décalage horaire avec la France : 0
  • Adaptateur électrique : non
  • Indicatif de téléphone : 00 36

Que visiter ?

  • BudapestC’est la plus grande ville du pays… et la plus touristique : chaque année, des milliers de touristes viennent se baigner dans ses thermes en plein air et profiter de ses bars pas chers. Destination très connue pour les enterrements de vie de garçon ou de jeune fille, Budapest est une ville jeune, aux prix abordables et agréable pour un week-end. Bien sûr, il ne faut pas louper son immense parlement au bord du Danube, ni le château de Buda, sur l’une des rives de la ville.
  • Szeged : C’est la deuxième ville touristique de Hongrie. Bien moins connue que Budapest, Szeged vaut cependant la visite pour sa magnifique cathédrale et sa nouvelle synagogue. Elle est également réputée pour être ville où l’on mange bien : la gastronomie hongroise, à base de goulasch et de soupe au salami, est excellente.
  • Lac Balaton : On le surnomme « la petite mer hongroise », et ce n’est pas pour rien ! Avec sa couleur bleue turquoise, c’est un véritable lieu de paradis dans le pays. Des stations balnéaires populaires s’y sont créées et il est aujourd’hui aussi parfait pour se baigner que pour faire la fête.
  • Le parc national de Hortobágy Vous connaissez sûrement ces images de chevaux sauvages se ruant dans les grandes plaines de Hongrie… Et bien c’est là qu’on peut les apercevoir ! Dans ce parc national, où la nature est mise à l’honneur, venez prendre un bon bol d’air frais et admirer les troupeaux d’animaux qui vivent en liberté. Là encore, la gastronomie vaut le coup.
  • Hóllokó : Petite ville du nord de la Hongrie, Hóllokó est restée très traditionnelle. Si vous avez envie de voir comment la Hongrie vivait il y a un siècle, c’est exactement là qu’il faut aller. Vous y trouverez des costumes traditionnelles et des plats inconnus… Bref, un incontournable !
  • Pécs : Situé à deux heures de route environ de Budapest, Pécs est l’une des villes les plus connues de Hongrie. Pour son histoire, premièrement, car elle contient de nombreux vestiges et musées, mais aussi pour sa vie nocturne très développée !

Quand partir en Hongrie ?

Même si le pays est bien plus à l’est, la météo hongroise ressemble plutôt à celle que l’on connait en France. Avec des hivers plutôt froids dans le nord du pays et humides dans le sud, elle possède de longs étés agréables.

  • Printemps : Le début de la saison n’est pas agréable du tout : il fait encore trop froid, et il pleut beaucoup en février et mars. Ensuite, plus l’on s’avance vers l’été, plus le temps devient estival. Le mois de mai, notamment, est parfait : les températures sont très douces mais il n’y a pas encore de touristes.
  • Été : Tout comme en France, c’est en été que la météo sont les plus agréables. Cependant, entre juillet et août, le thermomètre peut monter assez haut et devenir un peu étouffant. La saison est également trop touristique et cela risque d’être gênant pour visiter tranquillement.
  • Automne : Une fois que les touristes seront partis, sachez que la Hongrie reste très agréable en septembre et octobre. La météo est encore assez chaude, idéale pour découvrir mieux le pays.
  • Hiver : L’hiver, particulièrement dans le nord, est assez froid en Hongrie. Dans les plaines, il peut souffler un vent plutôt désagréable. En revanche, l’hiver dans le sud du pays est doux mais très humide.

Comment y aller ?

  • Avion : C’est le meilleur moyen de vous rendre en Hongrie. Les vols sont en général assez abordables et vous pouvez en trouver des vraiment pas chers entre Paris et Budapest. En plus, le trajet ne dure que deux heures et vous arriverez en plein milieu de la ville.
  • Bateau : Si vous venez de France, vous ne pourrez pas aller en bateau jusqu’en Hongrie. En revanche, si vous êtes dans l’un des pays frontaliers, comme l’Autriche ou la Slovaquie, des croisières sur le Danube peuvent vous conduire à Budapest.
  • Train & Bus : Le bus est l’un des moyens les moins chers de vous rendre en Hongrie. Des départs sont organisés tous les jours de Paris. En revanche, le trajet peut être assez long, il faut donc avoir le temps de voyager ! Sinon, vous pouvez prendre un billet d’avion depuis Bratislava, en Slovaquie, et partez en bus pour Budapest : économique, ce trajet est pratique et fait gagner du temps.