Accueil Islande

Islande

islande
@pixabay

C’est le pays des Vikings, aux paysages presque lunaires… Bienvenue en Islande, une île unique au monde ! Avec environ 300 000 habitants, elle possède des merveilles naturelles comme vous aurez du mal à en trouver. Alors profitez-en et allez-y, vous en reviendrez conquis !

Infos pratiques :

  • Capitale : Reykjavik
  • Langue officielle : Islandais
  • Monnaie : Couronne islandaise
  • Population : Islandais(e)
  • Hymne National : Lofsöngur
  • Fête Nationale : 17 juin (proclamation de la république en 1944)
  • Visa nécessaire : non
  • Décalage horaire avec la France : -1h
  • Besoin d’un adaptateur électrique : non
  • Indicatif de téléphone : +354

Que visiter ?

  • Reykjavik : Capitale du pays et ville la plus peuplée, Reykjavik est importante à visiter pour sa modernité, et si vous voulez rester un peu connecté avec la civilisation avant de partir dans les steppes de l’île. Ne manquez pas la cathédrale Hallgrimskirkja, en forme de fusée, ou la statue d’acier du « Voyageur du Soleil », puis louez une voiture et un hôtel et allez explorer la nature !
  • Le Blue Lagoon : C’est l’un des endroits les plus touristiques du pays mais c’est un endroit que vous aurez du mal à oublier ! Le lac, totalement artificiel, contient de l’eau bleue claire et laiteuse venant d’une station géothermique et chauffée naturellement entre 30 et 39°C. Riches en minéraux, l’eau est très bonne pour la peau et mérite un petit bain !
  • Complexe de Geysir : C’est une autre curiosité de cette île : les nombreux geysers qui jaillissent du sol à plus de 30m pour certains. Pour l’anecdote, le mot « geyser » vient de l’islandais et du parc naturel de Geysir où vous vous trouverez. Promenez vous entre eux en faisant attention à ne pas vous faire emporter par l’un deux !
  • Volcans : L’Islande contient de très nombreux volcans qui possèdent pour la plupart un nom totalement imprononçable en français ! Vous vous souvenez peut-être de l’Eyjafjallajökull, qui avait paralysé le monde entier lors de son éruption en 2010, eh bien vous pourrez aller y faire une petite randonnée et le voir en vrai. Ne vous inquiétez pas, il n’y a aucun danger !
  • Cascades : Dans son paysage parfois lunaire, l’Islande contient de très nombreuses cascades incroyables comme les chutes de Gulfoss, de 32m de haut, ou celle de Seljalandsfoss, la seule derrière laquelle il est possible de passer. Skogafoss se cache en haut d’un escalier de 380 marches, quant à Morsarfoss, vous ne pourrez l’atteindre qu’après deux jours de randonnée glaciaire !

Quand partir en Islande ?

Le climat de l’Islande est très particulier : située près du cercle polaire, l’île vit dans une nuit continue l’hiver, mais n’a pas de nuit pendant l’été. Les températures, qui vont de froides à douces, vous forceront à bien vous couvrir !

Printemps : L’Islande a un printemps plutôt clément, c’est donc un assez bon moment pour aller s’y balader. Jusqu’à fin avril, vous pourrez en plus observer des aurores boréales si vous avez la chance d’avoir un ciel dégagé. Alors profitez-en !

Été : C’est la meilleure saison pour se rendre en Islande. Les températures, loin d’être chaudes, sont plutôt clémentes et permettent une visite tranquille et de pouvoir se baigner assez facilement dans les sources d’eau chaude. En plus, à partir de la fin du printemps, le soleil ne se couche presque plus, une nuit particulière qu’il faut avoir vécu dans sa vie.

Automne : Dès la fin de l’été, les aurores boréales commencent à apparaître. Si vous levez la tête et que le ciel est dégagé, la magie va opérer ! Les températures baissent mais restent suffisamment élevées pour en profiter correctement.

Hiver : Au contraire de l’été, vous n’aurez presque plus de soleil si vous partez en Islande en hiver. Une nuit continue de plusieurs semaines, pas forcément la meilleure idée pour découvrir un pays, d’autant que les températures peuvent descendre jusqu’à -15°C.

Comment y aller ?

  • Avion : Des vols effectuent régulièrement la liaison entre la France (en particulier Paris) et Reykjavik, la capitale de l’île. Même si on peut y trouver d’autres aéroports, vous aurez du mal à y trouver des bons vols.
  • Bateau & Train : Il est possible d’éviter l’avion pour aller en Islande en combinant le train et le bateau. En partant du Danemark, une ligne de ferry fait la liaison jusqu’à l’île nordique en faisant une escale aux îles Feroé, situées entre les deux pays. En Islande, par contre, pas de voies ferrées, pas de train, uniquement des routes !

Aucun article à afficher