Reykjavik

reykjavik
@pixabay

Ville colorée et à l’atmosphère très particulière, Reykjavik est une étape importante dans la découverte de l’Islande. Située en bord de mer, la capitale est un bon point de départ à votre périple !

Quand partir à Reykjavík ?

Si l’on s’attend à des températures froides et à un temps plutôt glacial, la capitale islandaise tient ses promesses. Cependant, si vous cherchez quand partir, privilégiez surtout la période des aurores boréales et faites attention au taux d’ensoleillement, difficile à apprivoiser.

  • Printemps : Le printemps est plutôt froid à Reykjavik, avec des températures qui tourneront autour des 5°C. Vous pourrez également voir le thermomètre descendre en dessous de 0°C et pas mal d’humidité. Plus vous avancerez dans la saison, plus vous aurez de jour : à partir de début mai, le soleil ne se couche quasiment plus en Islande et la nuit disparaît pendant quelques mois.
  • Été : Il est assez simple de dire que l’été est la meilleure saison pour visiter Reykjavik : vous y trouverez de la lumière (le soleil ne se couche presque pas) et des températures acceptables, autour de 10 ou 15°C environ. Pas de grosse chaleur, mais un temps totalement supportable.
  • Automne : Le début de l’automne est une période idéale pour venir en Islande : pas encore trop froide, la ville peut surtout vous permettre de voir des aurores boréales ! A partir de septembre et jusqu’à mars, vous pourrez en effet voir ces longues traînées vertes dans le ciel qui attirent tant de touristes chaque année.
  • Hiver : Contrairement à l’été, l’hiver se distingue par une nuit quasiment permanente et très peu d’heures de soleil par jour. Il est donc assez difficile de vivre dans la ville et même de visiter. En plus, les températures sont très souvent négatives, pouvant descendre jusqu’à -17°C !

Comment aller à Reykjavík ?

  • Avion : De nombreux vols relient Paris et les autres villes françaises à Reykjavik (REK) chaque jour. Cependant, il faut prendre en compte le fait que l’aéroport n’est pas très grand et que la destination est de plus en plus touristique. Résultat : le prix des billets est de plus en plus cher et dépasse désormais souvent les 150€ aller-retour. Toutefois, l’avion reste le meilleur moyen de vous rendre en Islande.
  • Train : Il n’existe pas de réseau ferré en Islande (bien que le projet ait déjà été évoqué). Vous ne pourrez donc pas aller à Reykjavik en train !
  • Bateau : Difficile d’aller de France en Islande en bateau, toutefois certaines croisières existent et vous permettront de le faire. Lorsque vous serez là bas cependant, le ferry est assez bien desservi.

Informations pratiques

  • Langue : Islandais
  • Monnaie : Couronnes islandaises
  • Visa nécessaire : non
  • Décalage horaire avec la France : -1h
  • Adaptateur électrique : non
  • Indicatif téléphonique : 00 354

Il n'y a encore aucun article publié.