Laos

laos
@123RF

C’est un pays méconnu encore d’Asie, mais qui a gardé toutes ses traditions… Le Laos, patrie des temples dorés, des moines et des parcs de Bouddha, est un petit joyau du continent, à découvrir d’urgence !

Infos pratiques :

  • Capitale : Vientiane
  • Langue officielle : Lao
  • Monnaie : Kips
  • Population : Laotien(ne)
  • Hymne National : Pheng Xat Lao
  • Fête Nationale : 2 décembre (proclamation de la République Populaire)
  • Visa nécessaire : oui
  • Décalage horaire avec la France : +5h
  • Adaptateur électrique : oui
  • Indicatif de téléphone : 00 856

Que visiter ?

  • Vientiane : La capitale du Laos est une ville sublime, à visiter absolument et notamment pour le Phat That Luang, un immense temple doré de 45 mètres de haut. Véritable symbole du pays, il date de 1566. D’autres temples sont à visiter dans la ville, comme le Vat Phra Keo ou le Vat Sisakhet, qui sont décorés de façon très traditionnelle.
  • Buddha Park : A environ 25km de la capitale, le Buddha Park est un endroit totalement inédit. Créé en 1958, il contient plus de 200 statues de Bouddha ou de différents dieux, de toutes sortes. Mi-effrayant, mi-mystérieux, c’est un lieu spirituel à voir obligatoirement.
  • Luang Pra Bang : Deuxième plus grande ville du pays, Luang Pra Bang. Ancienne capitale (jusqu’en 1975) du Laos, elle est connue pour ses très nombreux temples. Si vous y allez, levez vous très tôt : des moines passent dans la ville pour demander l’aumône aux habitants. Cependant, évitez de les prendre en photo, ou très discrètement.
  • Kuang Si Waterfalls : Situées à une trentaine de kilomètres de Luang Pra Bang, les chutes d’eau font partie des plus beaux lieux du Laos. Seulement accessibles après une randonnée, elles sont sur trois étages et offrent une eau turquoise magnifique qui va vous en mettre plein les yeux !
  • Elephants Conservation Center : Ici, pas de balade à dos d’éléphants ou de maltraitance : c’est un lieu totalement dédié à la préservation de ces animaux qui ont énormément disparu dans le pays. Les soigneurs s’occupent entièrement des femelles qui vont donner naissance ou des animaux malades et permettent aux touristes d’entrer entièrement dans leur monde. Saviez vous que le Laos était surnommé le « pays au million d’éléphants » et qu’il n’en reste aujourd’hui que mille ?
  • La montagne Sacrée de Phu Si : C’est l’un des plus beaux endroits du Laos. Haute de plus d’une centaine de marches, la montagne est accessible par un escalier en or d’environ 300 marches. Vous y trouverez de nombreuses statues de Bouddha et des statues surmontées d’or.
  • Vang Vieg : C’est l’une des villes les plus touristiques du Laos et notamment pour son côté sportif. En effet, vous pourrez y faire de la randonnée, de la descente en « tubing », du trek ou encore de la montgolfière. Mais elle est aussi sublime pour son paysage !
  • Grotte de Kong Lor : Encore un paysage sublime et surtout une expérience incroyable : longues de plus de 7 kilomètres, les Grottes de Kong Lor se voient uniquement dans le noir, en pirogue, à la lueur d’une lampe de poche. Alors, même si c’est loin de la ville, il est obligatoire de la visiter !
  • Bokéo : Immense réserve naturelle, Bokéo contient de très nombreuses races d’animaux que vous pourrez voir. Ses 130 000 hectares de forêt sont protégés et il faut aller voir le programme de préservation des singes.

Quand partir au Laos ?

Le Laos est un pays où l’on trouve deux saisons principales, l’hiver est sec et l’été humide. Peu agréable lorsque les températures sont trop hautes, il est bien plus sympathique en hiver.

  • Printemps : Vous tombez en pleine mousson ! Ces pluies diluviennes arrivent environ vers la fin du mois de mars et atteignent leur apogée entre avril et juin. Les températures sont très chaudes et deviennent très désagréables au fil du temps. A éviter !
  • Été : C’est clairement la pire saison pour se rendre au Laos ! Avec des températures à plus de 38°C et un taux d’humidité très élevé, l’air est étouffant et totalement irrespirable. Peu agréable pour visiter l’un des plus beaux pays de la région, également très valloné. Petit avantage cependant : en passant après la mousson, vous n’aurez normalement plus de pluie à partir de juillet.
  • Automne : Peu à peu, les températures descendent et le taux d’humidité avec elles. Les visites deviennent de plus en plus agréables et plus vous approchez de la fin de la saison, plus vous allez en profiter !
  • Hiver : C’est la meilleure saison pour vous rendre au Laos ! A partir de la fin du mois de novembre, en effet, les pluies s’arrêtent et la saison sèche débute. Les températures sont encore très élevées mais bien moins humides et plus respirables qu’en plein été. Attention, en altitude il peut tout de même faire très froid.

Comment y aller ?

  • Avion : C’est presque le seul moyen d’aller au Laos en partant de la France. Il faut seulement savoir que les prix des billets sont assez chers car le pays est peu touristique comparé à ses voisins vietnamiens ou cambodgiens. Le trajet sera, en plus, un peu long : comptez au minimum une dizaine d’heure et au moins une escale.
  • Bateau : Le Laos est un pays enclavé et ne possède pas de côtes, il n’est donc pas possible d’y aller en bateau. En revanche, si vous venez de Thaïlande, il est possible de faire une croisière sur le Mékong pour arriver au Laos. Les voyages sur le fleuve sont d’ailleurs assez répandus dans le pays.
  • Train & Bus : Le Laos n’est pas un pays où les réseaux ferroviaires sont très développés : jusqu’en 2009, il n’y en avait même pas ! Aujourd’hui, on y retrouve une ligne de train mais peu de bus.

Il n'y a encore aucun article publié.