roumanie
@123RF

Imaginez une route folledes lacets serrés en pleine montagne, des montées et des descentes, des couleurs qui changent d’un bout à l’autre des tunnels… Cette route existe bel et bien ! Elle s’appelle la route Transfagarasan et traverse la région des Carpates en Roumanie. Une centaine de kilomètres à parcourir et tout un pays à découvrir ! SibiuBucarest et pour finir les lieux emblématiques du mythe de Dracula en Transylvanie. Un road-trip insolite qui finira par vous glacer le sang !

C’est parti pour le road-trip en Roumanie !

Etape 1 : La mystérieuse Sibiu

Sibiu est l’une des villes les plus visitées de la Roumanie. Calme et propre, un brin fantaisiste, médiévale, elle offre un dépaysement total. Sibiu est d’autant plus chargée d’une histoire riche et fascinante. En vous baladant dans les rues colorées du centre historique, vous voyagerez ainsi à travers les siècles en découvrant une autre culture.

sibiu roumanie
@pixabay / TudorGeorge

Les plus beaux bâtiments de la ville sont la Cathédrale et la Maison Artelor, la vieille maison des Arts. Cette dernière date du XIVe siècle. Laissez-vous perdre dans les belles rues du centre, passez sur le Pont des Mensonges et entrez dans les commerces de la rue Corso, toujours animée.

Restez curieux et vous trouverez d’innombrables arrière-cours, derrière de grandes portes cochères, des espaces typiques de la ville, remplis de tranquillité, avec des vignes, des arbustes et des petits bancs.

sibiu roumanie nature
@pixbay

Etape 2 : La route infernale roumaine Transfagarasan

La route Transfagarasan est l’une des plus belles et des plus extravagantes routes du monde. Elle traverse la chaîne des monts Fagaran (d’où elle tire son nom) sur une centaine de kilomètres. Comme vous pouvez le voir sur les photos, elle part dans tous les sens et plaira aux as du volant.

route roumanie
@pixabay / Carina Chen

Virages et viaducs, montées et descentes, pluralité de paysages et tunnels tout schuss ! Au passage, vous pourrez admirer des églises, des châteaux et le plus haut sommet de la Roumanie : le mont Moldoveanu ! Un plaisir indescriptible qui donne envie de repartir pour un tour, une fois arrivé au bout.

route roumanie
@pixabay

Etape 3 : Curtea de Arges

Changement d’ambiance une fois arrivés à Curtea de Arges, la ville au bout de cette incroyable route. C’est l’ancienne capitale de la Valachie, l’une des plus anciennes principautés de la région. Curtea de Arges est donc l’une des plus vieilles villes du pays, et elle est aujourd’hui encore fortement marquée par cette époque.

monastère roumanie
@pixabay

Curtea de Arges est une ville chargée de symboles et d’édifices religieux. Ce qui est idéal pour s’immerger dans la culture roumaine. Vous trouverez de nombreuses églises à l’architecture typique des pays de l’est, mais aussi des abbayes et un monastère. Ce dernier est célèbre pour abriter la nécropole des rois de Roumanie des deux derniers siècles.

Etape 4 : Bucarest, la capitale de la Roumanie

Quitte à faire un road-trip en Roumanie, autant passer par la capitale, Bucarest. Une ville dynamique, quelque part entre une architecture moderne et soviétique. Une journée à Bucarest vous permettra de faire le plein classique de tout citadin : profitez des boutiques, des restaurants et de la vie nocturne de la capitale.

parlement bucarest
@123RF

Bien sûr, on trouve à Bucarest de nombreux édifices qui valent le détour. Des églises bien sûr, mais aussi l‘Arc de Triomphe, la Maison des Architectes, l’Athénée Roumain ou encore l’impressionnant Palais du Parlement. Profitez également d’être à Bucarest pour visiter un des nombreux musées que propose la ville : le musée juif, le musée du paysan roumain, du village roumain ou encore le musée national d’art de Roumanie.

bucarest
@123RF

Etape 5 : Sur les traces du Comte Dracula

Montez jusqu’à la belle ville de Brasov pour conclure ce road-trip en beauté. A quelques kilomètres de là, vous trouverez le célébrissime château de Bran, qu’on appelle aussi… le château de Dracula ! Bram Stoker, l’auteur de Dracula, ne cite pas précisément ce château dans son roman, seulement il en a toutes les caractéristiques. Un coup de pub touristique diront certains. Quoiqu’il arrive, la visite du château de Bran vaut le détour !

Vieux du XIIIe siècle, fleuron de la Transylvannie, ce château possède une histoire incroyable. On l’associe en effet à l’impitoyable Prince Vlad III, dit l’Empaleur, dit aussi Draculea, le fils du dragon. Gothique, pittoresque, il attise l’imagination, perché au beau milieu des montagnes. Prenez garde aux chauves-souris à la nuit tombée !

sighisoara roumanie
@pixabay

Vous pouvez poursuivre les traces du plus célèbre vampire au monde à Sighisoara. Située plus au nord, cette ville serait le lieu de naissance du Comte. Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, Sighisoara est une ville qui vaut le détour, folklorique, remplie de charmes, elle vous offrira le plus beau final imaginable pour ce road-trip à la découverte de la Roumanie.

Quand partir en Roumanie ?

Attention, la route de Transfagarasan n’est ouverte que du mois de Juin au mois d’Octobre et ceci en raison des rudes conditions climatiques des hivers aux Carpates. Oubliez donc les dates à partir de la mi-Octobre pour ce road-trip !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here