Accueil Russie

Russie

russie
@pixabay.com

Un voyage en Russie, ça ne s’oublie pas ! Plus grand pays du monde et pays du grand froid, c’est clairement une destination qu’il faut avoir fait une fois dans sa vie. Entre la Sibérie, Moscou et St Petersbourg, vous n’êtes pas prêts à ce que vous allez voir !

Infos pratiques :

  • Capitale : Moscou
  • Langue officielle : Russe
  • Monnaie : Rouble
  • Population : Russe
  • Hymne National : Hymne national de la Russie
  • Fête Nationale : 12 juin (Anniversaire de l’indépendance vis-à-vis de l’Union Soviétique en 1991).
  • Visa nécessaire : oui
  • Décalage horaire avec la France : +1h
  • Besoin d’un adaptateur électrique : non
  • Indicatif de téléphone : +7

Que visiter ?

  • Moscou : Capitale du pays, Moscou est une ville comme l’on peut en voir nulle part ailleurs. Vous connaissez forcément la légendaire basilique de Basile-le-Bienheureux, dont les tourelles rondes et colorées sont le symbole de la ville, mais également le mausolée de Lénine et le fameux Kremlin. Une ville incroyable à découvrir absolument !
  • St Petersbourg : Autre ville russe inratable, St Petersbourg est d’une beauté incroyable. Sa cathédrale Saint-Sauveur-Sur-le-Sang-Versé est aussi culte que l’édifice moscovite (et a d’ailleurs été construite sur le même modèle) et vous devez aussi découvrir la Forteresse Pierre-et-Paul ainsi que le Palais d’Hiver.
  • Lac Baïkal : Immense lac de plus de 630 km de long, le lac Baïkal est tout simplement la plus grande source d’eau douce liquide sur Terre. Situé au sud de la Sibérie, il offre des paysages extraordinaires. Alors c’est un endroit à voir au moins une fois dans sa vie !
  • Sibérie  : Et pendant que vous y êtes, faites un tour par la Sibérie, cette immense région entre l’Europe et l’Asie réputée pour ses froids polaires. Quelques villes, comme Irkoutsk ou Novossibirsk sont à voir pour leurs superbes monuments. Par contre, si vous y allez en hiver, couvrez-vous : le thermomètre peut descendre encore plus bas que -20°C !
  • Kazan : Située sur les bords de la Volga et dans le sud du pays, Kazan vaut la visite pour son multiculturalisme. Elle possède notamment un ensemble de temples dédiées à toutes les religions ! Ne manquez pas, à proximité, le Kremlin de Kazan et la mosquée Qolsharif.
  • Vladivostok : C’est l’une des villes les plus orientales de Russie. En effet, Vladivostok, terminus du légendaire Transsibérien, est située à proximité de la Chine et de la Corée. La place centrale de la ville en est l’un des endroits les plus remarquables, grâce à son monuments rendant hommage aux soldats de la région.
  • Sotchi : Vous en avez sûrement entendu parler lors des derniers Jeux Olympiques d’hiver, mais Sotchi a d’autres nombreuses qualités ! Amateurs de nature, promenez-vous dans les merveilleuses chutes d’eau aux alentours de la ville. Le Mont Akhun, le orlinyye Skaly ou encore la forêt de Tiso-Samshitvaya Soshcha sont les plus beaux endroits à voir. Si vous y allez l’été, la ville est une station balnéaire et vous pourrez vous baigner.

Quand partir en Russie ?

Le pays est tellement grand qu’il est difficile d’établir un moment parfait pour se rendre en Russie. Toutefois, on peut séparer la partie occidentale russe, du côté Européen de la Volga, de la Sibérie, du côté asiatique et qui est bien plus froide.

Printemps : C’est la saison du renouveau et en Russie, le changement y est flagrant ! Aux froids polaires de l’hiver succèdent en effet rapidement des températures douces puis carrément chaudes à Moscou notamment. Comptez entre -5 et 20°C en moyenne dans tout le pays.

Été : C’est la meilleure saison pour se rendre dans le pays : entre début juin et fin août, les températures sont très correctes et montent à plus de 20°C partout, même en Sibérie, la région la plus froide du pays.

Automne : Septembre et octobre sont deux mois encore assez agréables dans la plupart des villes russes. Les températures baissent doucement mais il fait encore doux jusqu’à début novembre à Moscou. La Sibérie, quant à elle, redevient froide à partir de septembre.

Hiver : Si vous voulez vous rendre en Russie l’hiver, couvrez vous bien : le thermomètre monte rarement au dessus de zéro, et ceci dans la plupart du pays. La Sibérie, quant à elle, descend carrément à des températures glaciales : le record mondial de froid y est détenu avec – 71°C !!

Comment y aller ?

  • Avion : La façon la plus simple de vous rendre en Russie reste l’avion et particulièrement les deux aéroports de Moscou et de St Petersbourg qui proposent les prix les moins chers. Les autres villes sont également accessibles par avion mais vous aurez du mal à trouver des vols abordables.
  • Train & Bus : Il est compliqué de se rendre en Russie en train, car il vous faudrait traverser toute l’Europe. Cependant, on ne peut pas parler de train et de Russie sans penser au légendaire Transsibérien, qui traverse tout le pays, de Moscou à Vladivostok.

Aucun article à afficher