Top 7 des plus grands lieux sportifs de Londres

Par Justine, le 13 mai 2020
wimbledon londres

Si vous aimez le sport, bienvenue dans l’une de ses capitales mondiales : Londres ! La plus grande ville britannique est l’un des endroits les plus importants du sport dans le monde entier. Stades mythiques, évènements imbattables… Il y en aura pour tous les goûts et tous les sports à Londres !

L’imbattable Wembley

Difficile de venir voir du sport à Londres sans faire un petit tour par Wembley ! Légende des stades de football, c’est LE lieu où se sont déroulés les plus grands évènements de l’histoire du sport anglais. Utilisé depuis le début du XXème siècle (et reconstruit entièrement depuis), il a vu la plupart des grandes finales du championnat britannique. Les Jeux Olympiques et même la victoire des Anglais en finale de la Coupe du monde de football, en 1966, y ont pris place.

wembley londres
@123RF

Mais si vous allez aujourd’hui y voir un match, sachez que vous ne serez pas exactement au même endroit. En effet, le stade actuel date de 2007. Reconstruit entièrement, il a gardé le même nom que son prédécesseur mais s’est modernisé. Avec 90 000 spectateurs, il a notamment servi de pièce maîtresse pour les Jeux Olympiques. Sans surprise, il accueillait les épreuves de football.

A l’image du Stade de France en banlieue parisienne, le lieu accueille aussi de grands concerts de rock. Greenday, U2 ou encore Madonna et Bruce Springsteen y ont joué depuis son ouverture. Des légendes britanniques s’y sont également produites, comme Muse, Ed Sheeran, Adele ou encore les mythiques Rolling Stones.

Wimbledon, le jardin centenaire

C’est tout simplement LE temple du tennis mondial ! Situé en périphérie de la capitale, dans le cadre bucolique du quartier de Wimbledon, le All England Lawn Tennis Club accueille un tournoi du Grand Chelem depuis 1877. Créé depuis quelques années déjà, c’est là que le tennis a vu se codifier ses premiers matchs. Et que les premiers joueurs y échangé quelques balles ! Le Grand Chelem londonien est également le premier des quatre Majeurs de ce sport (avec Roland-Garros, l’Open d’Australie et l’US Open). Il a d’ailleurs gardé quelques traditions à respecter.

wimbledon londres
@123RF

Sur ses courts en gazon, où Roger Federer a si longtemps été le roi, impossible en effet de porter des vêtements ou des chaussures de couleur. Les joueurs et joueuses doivent donc être vêtus d’un blanc impeccable, du bandeau aux semelles, sous peine de ne pas pouvoir jouer. Ils sont également les seuls à avoir le droit de pénétrer sur les courts, avec les arbitres. Enfin, le dimanche entre les deux semaines se déroule sans match : à la création du tournoi, les habitants de ce riche quartier de Londres étaient heureux de souffler un peu.

Mais le public doit aussi respecter quelques traditions et cela commence par The Queue. Les spectateurs n’ayant pas pu acheter leur place sur Internet peuvent venir faire la queue avant le début de la journée. Un petit conseil : venir tôt ! En effet, plus de 10 000 personnes attendent chaque jour et certains dorment même devant. Ensuite, les places sont au prix de 20 livres seulement. Mais attention, elles sont distribuées selon le principe de « premier arrivé, premier servi » ! Elles permettent au spectateur de voir tous les matchs des courts annexes. N’oubliez pas ensuite de vous servir des fraises à la crème : excellentes, elles sont traditionnelles depuis le début du tournoi.

Ensuite, il ne vous restera plus qu’à profiter des matchs dans cette enceinte traditionnelle qui a su rester moderne : le Center Court est par exemple doté d’un toit amovible. Faites également un petit tour par le court 18. Celui-ci a été le théâtre en 2010 du plus long match de l’histoire du tennis : le français Nicolas Mahut et l’Américain John Isner se sont disputés la partie pendant 11h05 !

Le stade Olympique

Si Londres est une ville sportive, c’est aussi une grande capitale olympique : c’est la seule ville qui a accueilli les Jeux d’été trois fois. Après 1908 et 1948, ils s’y sont en effet déroulés en 2012, une date importante dans l’histoire sportive de la plus grande ville britannique. En effet, leur préparation a modernisé la capitale toute entière mais a aussi permis de construire l’un des plus grands complexes sportifs, le Stade Olympique.

stade olympique londres
@pixabay

Situé au coeur du Parc Olympique, il est à l’est de Londres, non loin de la City. D’une capacité de plus de 80 000 places, il a vu passer des moments incroyables. Les cérémonies d’ouverture et de clôture des Jeux Olympiques, par exemple, en présence de la Reine et d’une partie de la famille royale. Les épreuves d’athlétisme y ont également eu lieu.

Aujourd’hui, il a été remodelé pour servir à d’autres évènements sportifs mais a gardé son esprit olympique. Les championnats du monde d’athlétisme s’y sont toutefois déroulés, ainsi que plusieurs matchs de rugby. L’équipe de foot de West Ham a pris résidence et y joue régulièrement. Et même s’il est moins connu et populaire que Wembley, le souvenir des grands évènements qui s’y sont déroulés pendant l’été 2012 est gravé à tout jamais dans l’histoire de la capitale !

Twickenham, l’antre du rugby anglais

Fan d’ovalie, c’est par ici ! Véritable temple du rugby en Angleterre, Twickenham est l’un des stades les plus importants de la capitale. Il peut d’ailleurs accueillir presque 82 000 spectateurs. Théâtre des rencontres du XV de la Rose (le surnom de l’équipe anglaise), il a vu passer des équipes légendaires sur sa pelouse depuis ses débuts en 1909. Et que vous aimiez ou pas ce sport, il faut absolument aller y faire un tour !

twickenham londres
@Flickr

Construit au début du XXème siècle sur un terrain qui servait à l’époque pour l’agriculture, le stade a rapidement accueilli des rencontres internationales : dès l’année suivante, il recevait l’équipe du Pays de Galles pour un match contre l’Angleterre. Et cela n’a fait que s’accentuer ensuite, puisque trois Coupes du Monde y ont été jouées. En 1991, 1999 et 2015, des rencontres importantes s’y sont d’ailleurs déroulées. Très populaires, elles ont conduit à l’agrandissement partiel du stade, jusqu’à atteindre sa capacité actuelle.

rugby
@Flickr

Si vous ne trouvez pas de match à venir voir, pas de soucis : le stade accueille un immense musée sur le rugby. Celui-ci retrace toute l’histoire de ce sport so british et vous y trouverez même un maillot porté lors du tout premier match de l’histoire ! Enfin, comme Wembley, Twickenham accueille de temps en temps des concerts : les Rolling Stones, U2, Iron Maiden ou encore Lady Gaga s’y sont déjà produit.

Faire le tour de tous les stades de foot de la capitale

Londres est une ville où le football tient une importance capitale. Dans n’importe quel quartier de la ville, vous trouverez en effet une équipe, plus ou moins bien classée, et un stade. Lieu de rencontre des supporters, ceux-ci sont très importants et très populaires. Et, bien sûr, plus l’équipe est classée, plus vous trouverez de monde. Alors partez faire un petit tour des stades, et ramenez-nous la meilleure ambiance !

Cinq clubs londoniens sont d’ailleurs classés en Premiere League (la première division). Commencez par Arsenal FC, l’un des meilleurs clubs de l’histoire du football anglais. En effet, créé en 1886, il a remporté 13 Coupes d’Angleterre (un record) et 13 fois le championnat du pays. Et si vous voulez voir un de leur match, ne manquez pas la confrontation avec leurs « ennemis » principaux : les Spurs de Tottenham. Autre équipe du nord de Londres, celle-ci est notamment emmenée par le gardien français Hugo Lloris et a joué récemment sa première finale de Ligue des Champions.

Autre équipe concurrente de Tottenham, celle de Westham United, dans l’est de Londres. Club historique de la capitale (sa création a eu lieu en 1895), il a longtemps joué dans les plus hautes sphères du football anglais. Aujourd’hui, ses résultats sont en dent de scie mais il compte tout de même de très beaux matchs. Impossible de finir ce tour sans passer par Chelsea, qui fait partie depuis sa création des quatre meilleurs clubs du pays (avec Arsenal, Liverpool et Manchester). Stamford Bridge, le stade où il a élu résidence, est d’ailleurs l’un des plus connus et peut accueillir 42 000 personnes.

chelsea football
@pixabay

Enfin, vous pouvez conclure par Crystal Palace. Moins historique que les quatre premiers, il n’a commencé à jouer un grand rôle qu’à partir des années 70. Pourtant aujourd’hui, il est au premier plan des clubs anglais et souhaite bien y rester. Le Selhurst Park, où l’équipe joue, compte tout de même 26 000 places : un endroit à voir pour une ambiance de rêve !

Le Lord’s Cricket Ground

Lorsque l’on parle de sport à Londres, pourquoi ne pas abandonner le tennis ou le football pour une discipline typiquement anglaise ? Le cricket, par exemple, en fait partie. Peu connu dans le reste du monde, il est très populaire en Grande-Bretagne. Dans tous les autres pays du Common Wealth, également, puisqu’il est joué jusqu’en Australie ! Pratiqué par des milliers de joueurs, il possède des règles se rapprochant du base-ball américain. Vous pourrez les découvrir en allant le voir en vrai !

cricket londres
@pixabay

Fondé en 1814, le Lord’s Cricket Ground est l’un des endroits les plus représentatifs de la ville. Siège de la fédération nationale, le « House of Cricket » accueille les matchs de l’équipe britannique. Alors, avez-vous trouvé un meilleur endroit pour découvrir ce sport si britannique dans l’âme ? Difficile !

L’Aquatics Center, la piscine futuriste !

Vous finirez bien par un petit plongeon ? Si Londres n’est pas vraiment près de la mer, elle possède une piscine incroyable. À tester si vous venez l’été dans la capitale ! Et justement, c’est bien pour l’été qu’elle a été construite. Et notamment pour celui de 2012, lorsque Londres a accueilli les JO ! Piscine olympique, ce grand bâtiment au design très particulier contient tout ce qu’il faut pour la compétition. Mais aussi pour se rafraîchir si besoin !

Situé dans l’Est de la ville, non loin de la City, il dispose de bassins olympiques mais aussi du nécessaire pour le plongeon. Et même d’une piscine à part pour le water-polo ! Si pendant les Jeux, sa capacité était de 17 500 places, elle est aujourd’hui réduite à 2500. Cependant, d’autres épreuves internationales s’y sont déroulées, comme les Championnats du Monde, en 2015.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.