Visite d’Angkor et de ses alentours

Par Marion, le 10 avril 2020, mis à jour le 16 avril 2020
Angkor Wat Lever du soleil

Ah le Cambodge… Ce petit (pas tant que ça) pays d’Asie du Sud-Est attire de plus en plus de touristes chaque année. Sachez qu’avant, les khmers rouges ont, entre 1975 et 1979, fait de gros ravages dans le pays et tué près d’1 million de Cambodgiens. Les Cambodgiens demeurent encore aujourd’hui traumatisés par ces quatre années. Le tourisme est maintenant une partie importante de leur économie, et notamment grâce aux vestiges archéologiques et historiques temples d’Angkor. Que faire à Angkor et dans ses alentours ? Lisez cet article et vous saurez !

Les temples d’Angkor

Quand on vous dit Cambodge, vous pensez à quoi en premier ? On est bien d’accord, vous pensez aux temples d’Angkor ! Attraction touristique majeure du pays et maintenant même d’Asie du Sud-Est, les temples attirent chaque année des millions de visiteurs; ils sont un véritable incontournable à faire lors d’un voyage au Cambodge. Ce site archéologique est un impressionnant et gigantesque ensemble de ruines et d’aménagements hydrauliques. Le patrimoine mondial de l’UNESCO a classé les ruines en 1992.

Mais c’est où exactement ? Le site est situé dans les forêts au nord du Lac Tonlé Sap, juste à côté de Siem Reap et de l’aéroport international. Alors, une visite des temples ça vous tente ?

L’Histoire du site d’Angkor en quelques mots

L’Histoire du Cambodge est assez complexe. Angkor était l’ancienne capitale de l’Empire Khmer entre (approximativement) les IXème et XVème siècles. Cependant, les ruines seraient la partie connue d’une présence humaine remontant à l’âge de bronze et révélée par la nécropole Koh Ta Méas, datée d’au moins 1 800 ans avant notre ère. La découverte de 27 sépultures et de squelettes humains a ravi les archéologues.

Angkor Wat Lever du soleil
@123rf

Revenons-en au IXème siècle. Le royaume khmer dura environ 6 siècles et dominait, à son apogée, une large partie de l’Asie du Sud-Est. Sa capitale, Angkor, comptait près de 750 000 habitants sur 1 000 km2. Angkor a connu un déclin incroyable et encore méconnu aujourd’hui. C’est pour cela qu’on ne peut vous donner plus de détails sur ce sujet…

Venez donc visiter les temples d’Angkor ! Parmi les centaines présents à Angkor et ses alentours, voici les plus connus : 

Le temple d’Angkor Vat 

C’est bien celui que l’on voit partout dans les livres et celui qui représente le plus souvent Angkor. Ce sanctuaire est connu mondialement pour sa grandeur et sa splendeur et est le plus grand du site. Il est l’un des plus grands bâtiments religieux au monde ; son mur extérieur s’étend sur 3,6 km. Vous pouvez également monter en haut de la tour centrale d’Angkor Wat afin d’y avoir une vue assez splendide sur les environs du site. Apparemment, c’est même ici que vous pourrez observer le plus beau coucher de soleil du parc archéologique.

Ta Prohm, un temple atypique

Ce temple est également fortement visité et ça s’explique par le fait qu’il n’a pas été restauré, contrairement aux autres bâtiments du site. La végétation y a donc repris tous ses droits et elle nous offre un spectacle incroyable ! Arbres, lianes et plantes sont maîtres ici…

Le Bayon, un temple impressionnant

Ce temple d’Angkor connu pour les 200 têtes sculptées dans la pierre, Le Bayon est également fortement prisé des touristes. Il n’est pas aussi imposant et impressionnant que Angkor Wat mais il vaut tout de même le détour !

Le Baphuon

On espère que vous avez des bonnes jambes pour monter jusqu’en haut de ce temple majestueux ! En effet, le Baphuon est accessible par des escaliers (qui ressemblent plus à de l’escalade qu’autre chose). Par contre, vous ne serez pas déçu du voyage ; la vue y est impressionnante !

Ta Prohm
Ta Prohm @123rf

Bien évidemment, nous n’avons cité que quelques temples mais il en existe des moins connus, des moins faciles à trouver, des plus reclus, alors n’hésitez pas à vous perdre dans cette jungle et à vous balader des heures (voire des jours) pour découvrir toutes les merveilles de cet endroit dont aussi le temple Angkor Thom. Prêt à sortir des sentiers battus et à visiter Angkor et ses alentours ?

Pour encore plus d’émotions, une entreprise locale propose des vols touristiques en montgolfière au-dessus des temples. Vous pourrez alors observer tout le site d’en haut et y admirer la vue ! Comptez entre 15 et 20 € pour un adulte et entre 5 et 10 € pour un enfant pour un vol de 10 minutes. 

Le Bayon
Le Bayon @123rf

Siem Reap et les alentours d’Angkor

C’est la ville la plus proche des temples et la ville la plus touristique de la région.

Dans le centre-ville de Siem Reap, attendez-vous à voir une architecture coloniale et beaucoup BEAUCOUP de nature. De nombreux paysages sont ainsi présents et visibles dans cette grande ville cambodgienne. Entre fermes, rizières, magasins d’artisans et autres décors pittoresques, vous serez transporté dans un autre monde en venant visiter Siem Reap. 

Sachez qu’à Siem Reap les temples ne sont pas les seules attractions ! Vous pourrez notamment prendre la route et aller faire une excursion au grand Lac de Tonlé Sap. Ce lac est le plus grand d’Asie du Sud-Est. Il accueille de petits villages flottants sur pilotis sur les rives et offrant un spectacle assez étonnant en saison des pluies ! 

Tonle Sap angkor
@123rf

Aussi, dans la ville, allez visiter un musée entièrement consacré à l’Histoire de la civilisation khmère. En effet, le musée national d’Angkor regroupe plusieurs galeries conservant le patrimoine culturel et le patrimoine historique de la région ! Vous serez alors spectateur de la richesse locale actuelle mais surtout ancienne. 

Enfin, visiter Siem Reap, Angkor et ses alentours, c’est aussi et surtout flâner dans les rues et dans les marchés locaux pour découvrir une autre vision de la ville. Par exemple, rendez-vous au marché de Phsar Chas. Là-bas, cuisine locale et toutes sortes de produits alimentaires se mélangent : anguilles des rivières, fruits, ramboutans, artisanat et produits importés de Thaïlande, vous serez emporté dans la culture locale, pour sûr ! Essayez également un marché de nuit de la ville, l’ambiance y est encore plus pittoresque !

Marché Siem Reap
Marché @123rf

Comment visiter Angkor et Siem Reap ? 

Depuis la France, vous avez le choix : soit atterrir à Phnom Penh la capitale puis prendre un bus jusqu’à Siem Reap (il faut compter 6h de trajet, qui se fait de nuit). Soit, vous pouvez directement atterrir à Siem Reap et profiter directement des temples d’Angkor. 

Ici, le moyen de transport fétiche pour visiter les temples, c’est le vélo ! N’hésitez donc pas à louer un vélo sur un, deux ou trois jours à l’entrée du site d’Angkor et dans Siem Reap. Vous pourrez également visiter les temples en tuk-tuk ! Ce moyen de transport très populaire dans les pays d’Asie est en plus très peu cher. Vous pouvez compter entre 10 et 20 $ en fonction de la grandeur du tour du site que vous souhaitez faire. 

Où manger ? 

Qui dit Asie, dit spécialités culinaires plus ou moins particulières. Aux temples d’Angkor mais surtout à Siem Reap, goûtez à chaque spécialité cambodgienne. Vous risqueriez d’être surpris car ils ne mangent pas que du riz ! 

Commencez par déguster une soupe de nouilles, très populaire ici, surtout au petit-déjeuner. Vous pourrez également savourer une salade de mangue verte, c’est un plat léger et pas très épicé. Les poissons séchés sont une autre spécialité de là-bas ; il y a des étals partout dans les marchés, alors n’hésitez pas à y goûter ! Enfin, les araignées (oui oui, vous avez bien lu) sont très populaires au Cambodge. Elles ravissent les locaux pour les protéines qu’elles apportent et nombreux sont les touristes qui tentent l’expérience, alors pourquoi pas vous ? En tout cas, une chose est sûre, vous ne resterez pas sur votre faim ! 

Goûtez aussi le durian, un fruit à l’odeur très forte ou encore le bœuf Lok Lak et le Prahok. 

Où dormir ?

Depuis les années 2000 le tourisme s’est fortement accéléré au Cambodge et notamment à Angkor et ses alentours, dont Siem Reap. Pour satisfaire la demande, il a fallu construire de nombreux hôtels sur place. Le choix est donc large ! Et en plus, pour parfois 2 € la nuit, vous logerez dans un véritable palace ! Alors, pourquoi se priver des meilleurs hôtels ?

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à épingler !

visiter Angkor

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.