tenerife
@123RF

C’est l’un des deux archipels les plus importants d’Espagne : et si vous découvriez les îles Canaries, situées dans l’Océan Atlantique ? Volcaniques, sauvages, elles diffèrent totalement des Baléares et de leurs plages paradisiaques. Alors, prêts pour ce changement d’ambiance total ? Vous n’allez sûrement pas le regretter !

Tenerife, la plus grande des îles

On la connait pour son carnaval, ses grandes plages de sable noir et ses couleurs éclatantes… Mais Tenerife, c’est bien plus que ça ! La plus grande île des Canaries possède une ambiance unique. Touristique, elle est renommée pour ses fameux sentiers de randonnée qui montent jusqu’au Teide, l’immense volcan de l’île. Dans un paysage désertique, presque lunaire, vous admirerez une faune et une flore exotique et vraiment particulière. Les plages sont également très originales : la plupart d’entre elles possède un sable noir particulier.

tenerife
@123RF

Et le contraste avec l’océan est éclatant ! L’île contient également plusieurs villes importantes dont Santa Cruz, la capitale de l’archipel. Celle-ci est très traditionnelle et est un spot de surf très connu dans la région. Son carnaval, également, est connu dans le monde entier, tout comme celui de Nice ou de Rio. Puerto de la Cruz ou encore San Cristobal de la Laguna sont également des endroits à voir. Enfin, ne passez pas à côté de la gastronomie de l’île : les guachinches, des petites auberges, proposent des côtelettes vraiment délicieuses.

Fuerteventura, la plus touristique

Egalement très populaire et touristique, Fuerteventura est tout aussi connue que sa « grande soeur ». Avec quelques différences de taille, notamment : son paysage, bien moins désertique, se distingue bien plus par ses grottes, ses plages et surtout… ses champs d’aloe vera ! Si vous ne connaissez pas encore cette plante, c’est en effet la principale production de l’île. Cultivée en nombre, on la trouve ensuite sous plusieurs formes : crème, shampoing, produit de beauté… Elle dispose de nombreuses propriétés à découvrir absolument.

fuerteventura
@123RF

On y trouve également de nombreux parcs naturels, ainsi que quelques villes moyennes. Par exemple, sa capitale, Puerto del Rosario compte près de 40 000 habitants. Construite autour d’un port, elle est assez appréciée pour son ambiance et ses monuments dont l’église de Nuestra Senora del Rosario au style inimitable. Enfin petit conseil, baladez vous sur le port : l’ambiance animée est absolument extraordinaire !

Lanzarote

C’est une île très particulière qui s’offre à vous : elle est composée d’une centaine de volcans et d’environ 300 cratères ! Si la plupart d’entre eux ne sont plus en activité aujourd’hui, beaucoup d’entre eux se sont réveillés au XVIIIème siècle et les traînées de lave ont recouvert plus de 160km², créant un paysage original où ne poussent que des buissons et des arbustes. Aujourd’hui, une partie de ces volcans sont compris dans le Parc National de Timanfaya, l’une des activités les plus touristiques du lieu.

lanzarote canaries
@pixabay

Grâce à un guide, vous découvrirez ce lieu insolite où la croûte terrestre est si proche qu’un bâton s’enflamme immédiatement s’il est mis dans la terre. Les routes, tracées dans les 50km² que recouvrent ce parc, vous permettront aussi de découvrir par vous même la faune et la flore insolite de ce parc étonnant. A Lanzarote, ne manquez pas non plus les points de vue incroyables sur la mer comme le Mirador del Rio. Datant de 1974, celui-ci surplombe la mer de près de 475m de haut ! Enfin, la Cueva de los Verdes est une grotte créée par la lave et offre un paysage fantastique.

Grande Canarie

Attention, changement d’ambiance total ! Alors que Lanzarote était plutôt un désert volcanique et mystérieux, Gran Canaria (son nom espagnol), est un petit paradis exotique, typique et plein de végétation et de couleurs. Commencez par les plages, bien sûr, immanquables : avec leur sable doré, les « Dunas de Maspalomas » sont même classées à l’Unesco ! Douces et agréables, elles vous permettront de profiter du soleil et de la douceur du sud de l’île, où elles se situent en général.

Si vous avez tout de même envie de randonner, ne vous inquiétez pas : le centre de l’île contient quelques petits sommets, notamment dans l’ouest. D’ailleurs attendez vous à des changements permanents de température et de paysage : en une heure de voiture, à peine, vous pourrez passer d’une plage accueillante à une forêt subtropicale, voire même à une chaîne de montagne ! Il est donc très important d’ouvrir les yeux et d’en profiter au maximum ! Enfin, n’oubliez pas les petites villes dont Las Palmas, qui est en réalité la co-capitale de l’archipel, avec celle de Tenerife.

La Gomera

Petite île ronde et peu habitée, la Gomera fait partie des plus petites îles espagnoles. Avec peu de plages et de paysages de carte postale, elle est moins touristique que ses voisines. Cependant, ne vous y méprenez pas : elle est particulièrement appréciée des randonneurs qui aiment son calme et le charme de sa flore presque intacte. On y trouve par exemple une forêt de lauriers (une laurisylve) et de nombreuses falaises. D’ailleurs certaines espèces d’animaux ne se trouvent que dans les montagnes du centre de l’île, comme le lézard géant de la Gomera. Qui sera ravi de vous trouver sur ses terres, cela-dit !

On trouve également six communes sur l’île de la Gomera. Comme leurs voisines de Tenerife ou de Fuerteventura, toutes possèdent l’atmosphère chaleureuse des Canaries et des bâtiments d’époque. La capitale de l’île se situe dans l’ouest de l’île, à San Sebastian de la Gomera. A voir absolument : la magnifique église de Nuestra Señora de la Ascunción avec ses arcades et ses trois portes. Dans un style mudéjar, typique de l’archipel, elle attire l’oeil immédiatement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here