Visiter Dublin : les 9 incontournables à voir et à faire

Par Justine, le 13 août 2020, mis à jour le 12 août 2020
temple bar dublin

Bienvenue à Dublin, la ville de la bonne humeur ! Faire la fête tous les soirs, boire les meilleures bières et découvrir une capitale européenne fantastique… Voilà ce qui vous attend dans cette ville touristique, jeune et qui aime s’amuser. Alors, on vous embarque pour le tour des pubs et des plus beaux monuments d’Irlande ? C’est parti !

Que voir et que faire à Dublin ?

Le Temple Bar et les meilleurs pubs de la ville

Difficile d’aller à Dublin sans passer au moins une fois par un pub ! N’échappant pas aux traditions britanniques, la capitale irlandaise en possède de nombreux. Certains sont même presque millénaires ! Et si chacun d’entre eux possède son style et ses traditions, tous proposent de la bière et tous les alcools locaux.

temple bar quartier dublin
@pixabay

Faire le tour de Temple Bar et des pubs de la capitale

C’est simple : que l’on veuille faire la fête, sortir ou simplement se mêler à la vie locale, le quartier de Temple Bar est totalement immanquable. Partie historique de la ville située au bord de la Liffey (la rivière qui traverse Dublin), elle se compose de petites rues animées. Datant du XVIIIème siècle et tirant son nom de William Temple, l’un des recteurs de Trinity College, il dispose de nombreuses boutiques de souvenirs. Depuis 1991, il est même devenu un lieu rassemblant des gens du monde entier.

En effet, on y trouve également de très nombreux pubs, très touristiques. Le plus connu, presque légendaire, est The Temple Bar, qui accueille autant d’étrangers que de locaux. En effet, les irlandais aiment venir y faire la fête et profiter de son ambiance chaleureuse. Et si vous venez pendant la période de la Saint-Patrick (autour du 17 mars), attendez vous à une ambiance encore plus exceptionnelle !

temple bar dublin
@pixabay

Mais d’autres pubs sont également très réputés dans la capitale, comme The Church. Comme son nom l’indique, il a été aménagé dans une… église ! Et tout comme dans l’Alma de Cuba de Liverpool, vous pourrez donc y savourer votre bière entre l’ancien autel et les bancs en bois. Original et à tester ! Sinon, difficile d’éviter le Brazen Head : il est réputé pour être le plus vieux de la ville et dater du XIIème siècle. On y sert de la bière, évidemment, mais pas seulement : vous pourrez aussi tester l’autre alcool star du pays, le whisky. Bref, vous ne devriez pas vous ennuyer le soir !

Et si vous voulez le choix des meilleurs pubs de Dublin pendant la Saint-Patrick, c’est par ici !

Guinness Store House

C’est la bière star de Dublin : la Guinness est immanquable en Irlande ! Cette bière brune est considéré comme l’alcool n°1 dans le pays et possède plusieurs particularités. Premièrement, savez-vous que ses bulles, au lieu de remonter comme dans toutes les boissons gazeuses, descendent ? Cette réaction chimique est inédite et fait partie de son attrait touristique.

guinness irlande
@pixabay

On trouve aujourd’hui la Guinness dans le monde entier. Une réussite qui a contribué à créer un parc à thème sur le sujet, en plein coeur de Dublin. Pour une visite originale, c’est le top ! Sur 7 étages, vous trouverez les différentes étapes de la fabrication de la bière, des ingrédients jusqu’à l’histoire du marketing de la marque. Vous ressortirez de votre visite en connaissant tout sur tout de la Guinness. Et vous en aurez même dégusté : au dernier étage se trouve un bar panoramique où vous pourrez déguster les meilleures bières de tout Dublin !

Trinity College et son immense bibliothèque

C’est une bibliothèque comme vous n’en avez encore jamais vu de votre vie qui vous attend. Cinq millions d’ouvrages, plusieurs bâtiments dont certains datent du Moyen-Âge et une Long Room aux arcades écrasantes… Bienvenue dans la plus grande bibliothèque du pays, devenue un véritable symbole pour l’Irlande toute entière. Située à l’intérieur du Trinity College, l’université irlandaise de référence, elle fait tout simplement partie des plus belles du monde et contient des ouvrages extrêmement connus.

dublin bibliotheque
@pixabay

Le Livre de Kells, notamment, fait partie des manuscrits les plus connus du monde. Enluminé par des moines du Moyen-Âge, il aurait été écrit aux alentours de l’an 800 et aurait donc plus de 1 200 ans ! Il contient les quatre évangiles sur lesquelles se base la religion catholique, ainsi que de très nombreuses peintures soigneusement conservées. En plus de ce livre, vous trouverez des manuscrits de la même époque et des milliers de volumes très rares.

dublin trinity college
@pixabay

Même si vous ne vous arrêtez pas pour lire un livre, la bibliothèque est incontournable pour sa beauté. Mais également son ambiance : très feutrée et silencieuse (elle sert encore à de nombreux étudiants), elle vous fera ressentir le poids des années et de toutes les générations passées. L’histoire et l’âme de l’Irlande sont conservées à cet endroit, alors ne le loupez pas !

Le château de Dublin

Bienvenue dans l’un des lieux les plus importants de la politique irlandaise ! Si aujourd’hui on célèbre entre ses murs l’investiture des grands dirigeants du pays, il a longtemps accueilli le vice-roi d’Irlande, le Lord Lieutenant of Ireland. En effet, jusqu’en 1922, l’île toute entière était sous domination britannique et était dirigée par le n°2 du Royaume. Celui-ci vivait et dirigeait le pays depuis ce fameux Château de Dublin avec une assemblée qui s’y trouvait aussi.

Après l’indépendance, il a d’abord servi de cour de justice, pendant quelque temps. Ensuite, les autorités ont décidé de l’ouvrir au public, mais il a gardé un rôle diplomatique important. En effet, en plus des investitures, c’est là que l’on reçoit les personnalités officielles qui viennent en Irlande. La dernière à y avoir dormi reste pour le moment Margaret Thatcher. L’ancienne Première Ministre Britannique y avait passé une nuit en 1979.

dublin chateau
@pixabay

Construit sur les ruines d’une ancienne forteresse viking, il fut construit au XIIème siècle. Cependant, ne vous méprenez pas : la majorité de ce que l’on peut y voir date en réalité du XVIIIème siècle. Pas épargné par les incendies et les destructions, il a en effet souvent été amélioré et rebâti dans plusieurs styles différents. Le seul vestige de l’ancien édifice est la Record Tower, érigée en 1258, et certains bâtiments datent du XVIème ou du XVIIIème siècle.

Pour 4,50€, un guide vous fera visiter les différentes pièces ouvertes au public, et notamment l’ancienne salle du trône (la Throne Room). On y trouve un immense trône datant du XVIIIème siècle et offert au pays par Guillaume d’Orange.

Kilmainham Gaol

Une ancienne prison, fermée depuis près de cent ans, transformée en musée… Bienvenue dans un endroit original et insolite, Kilmainham Gaol, qui a servi de centre pénitentiaire entre 1796 et 1924. Construite pour remplacer « l’ancienne prison », qui se trouvait dans un donjon, la prison a un style complètement différent. Moderne, pour l’époque, elle a accueilli des centaines de prisonniers (hommes, femmes et enfants), ainsi que de nombreux prisonniers politiques ou même révolutionnaires. Certains y ont même trouvé la mort, fusillés.

irlande prison
@pixabay

Le dernier prisonnier à en être sorti, Éamon de Valera, est ensuite devenu le président du pays, de 1959 à 1973. Laissée à l’abandon lors de sa mise hors service, elle a été rénovée à partir des années 60 et transformée en musée sur l’histoire du pays. Sous sa verrière, vous découvrirez l’intérieur d’une prison et les conditions de détention de l’époque. Bref, une visite originale mais que vous n’oublierez pas !

Les meilleurs musées de Dublin

Capitale festive et historique, Dublin n’en est pas moins une ville où l’art a pris beaucoup de place. Si la musique et le cinéma y sont très populaires, la ville dispose également de nombreux musées. Certains sont totalement incontournables, comme la National Gallery of Ireland, qui regroupe de nombreuses oeuvres. Exposant des peintres nationaux ou européens, elle est très touristique. Tout comme le National Leprechaun Museum : ludique et adapté aux familles, il propose des expositions issues du folklore irlandais.

national leprechaun gallery
@Flickr / Tom Sweenie

D’ailleurs, ne loupez pas son mobilier géant, vos enfants vont l’adorer. Enfin, pour une dernière visite, foncez au musée national d’Irlande, fondé en 1890. Celui-ci dispose de nombreuses collections vikings, celtes, d’objets archéologiques ou encore d’arts décos. Le passé de Dublin, vous le trouverez là !

Les plus beaux parcs de Dublin

Dublin est une ville agréable et à taille humaine, où l’on trouve deux grands parcs très populaires. Le plus grand d’entre eux, avec 712 hectares de terrain est le Phoenix Park. Deuxième plus grand espace vert citadin d’Europe, il date de 1662. Il contient notamment du zoo de Dublin, l’un des plus vieux d’Europe, ouvert en 1831 et comprenant des espèces rares. On y trouve également la demeure du chef du gouvernement irlandais, un troupeau de daims sauvages et des terrains de sport. Appréciés des habitants de la ville, il est idéal pour profiter d’une journée ensoleillée.

st stephens green dublin
@123RF

Bien plus petit mais tout aussi populaire, le St Stephen’s Green contient quant à lui un jardin, un grand lac artificiel et de nombreuses statues. Fait amusant, on y trouve même un jardin pour aveugle, où tout est étiqueté en braille, et où les fleurs sont particulièrement odorantes et résistantes. Egalement très agréable, il a vu passer de nombreuses époques importantes de l’histoire de la ville et a même été le théâtre de grandes batailles. A proximité, vous trouverez Grafton Street, une rue commerçante, ainsi que Merrion Square, un petit parc à l’architecture géorgienne très typique. Et faites attention aux portes : colorées, elles sont très originales et méritent la photo !

Les deux cathédrales principales de Dublin

Si l’Irlande est un pays très catholique (raison des guerres avec les britanniques, anglicans), elle possède dans sa capitale deux magnifiques cathédrales anglicanes, à visiter absolument. Tous deux situés dans la partie la plus ancienne de Dublin, les édifices religieux sont incontournables pour leur histoire et leur architecture. La cathédrale Christ Church date notamment du XIème siècle. La cathédrale Saint-Patrick, elle, a été construite au XIIIème siècle.

cathedrale st patrick dublin
@pixabay

Cette dernière porte le nom du Saint Patron de l’Irlande, qui aurait contribué à évangéliser l’île en se servant d’un trèfle pour expliquer aux habitants la Trinité. Extrêmement décorée, elle fut construite non loin de la source où Saint-Patrick baptisait ses fidèles. Aujourd’hui, vous ne verrez plus rien de cet édifice du IXème siècle, plusieurs fois détruit et reconstruit, mais trouverez une cathédrale du XIIIème siècle richement décorée.

Propriété de l’Eglise anglicane d’Irlande, elle est la principale de tout le pays. Alors ne manquez pas son choeur particulièrement magnifique, avec de nombreuses arcades. Vous y trouverez également le masque mortuaire et la chaire de l’écrivain Jonathan Swift. L’inventeur de Gulliver et des Lilliputiens a en effet été le doyen de la paroisse pendant une trentaine d’années.

irlande cathedrale christchurch
@pixabay

Plus ancienne que sa voisine mais ayant un rôle un peu moins important, la Cathédrale de Christ Church est l’autre édifice religieux à visiter à Dublin. Datant du XIème siècle, elle a été construite par la colonie viking qui s’était installée au bord de la Liffey. Elle a ensuite longtemps servi à l’église catholique, qui la revendique encore et s’en sert notamment pour l’ordination des prêtres et des évêques. Rénovée plusieurs fois, elle a vu passer toute l’histoire de l’Irlande et est absolument magnifique.

A noter que la religion est très importante en Irlande. Pays très catholique, elle a longtemps été en guerre avec la Grande-Bretagne, anglicane et fait partie des endroits les plus pratiquants d’Europe. L’Eglise fait d’ailleurs partie de nombreux débats de société et bloque certaines avancées. Cependant, depuis quelques années, son implication tend à se réduire. L’avortement, l’homosexualité et même le mariage pour tous ont été légalisés ces vingt dernières années.

Découvrir les sports gaéliques

Avez-vous déjà entendu parler du hurling ou du football gaélique ? Ces deux sports, peu connus en dehors de l’Irlande sont pourtant deux disciplines qui cartonnent dans le pays. Et il est temps de les découvrir ! Pendant votre voyage, rendez-vous au bord d’un terrain et assistez à des matchs complètement fous de ces deux sports très particuliers. Le premier, notamment, est légendaire : on dit qu’il a été amené en Irlande par les Celtes et qu’il y est joué depuis plus de 2000 ans !

hurling dublin
@123RF

Consistant à marquer des buts en tapant dans une balle avec une crosse, le hurling est un sport brutal qui mélange le hockey sur gazon, le baseball et même un peu le football. Nécessitant adresse et précision, il est ludique et extrêmement populaire dans le pays. Pour l’anecdote, sa variante féminine s’appelle la camogie. Se jouant sur le même terrain et avec le même nombre de joueurs par équipe (15 contre 15), le football gaélique se rapproche plus du rugby. Moins brutal cependant, il possède des règles plus souples et laisse plus de liberté aux joueurs.

Pour l’anecdote, les Irlandais n’ont le droit de jouer que pour une équipe dans toute leur vie, celle de leur comté ! Dans les autres sports traditionnels du pays, on compte également le handball gaélique, une sorte de squash, et le rounders, un sport collectif qui ressemble au baseball. Joué également en Angleterre, il date du XVIIIème siècle.

Comment visiter Dublin ?

Dublin possède un aéroport situé à une trentaine de minutes de la ville. Les billets d’avion depuis la France peuvent être très abordables (une trentaine d’euros) mais monter rapidement lors d’évènements importants comme la Saint-Patrick. Ensuite, vous pourrez rejoindre le centre en bus ou en taxi, puis commencer vos visites. La ville étant à taille humaine, vous n’aurez pas besoin de voiture, d’autant que le trafic est assez mauvais. Vous pourrez vous servir des quatre lignes de métro ou du bus. Sinon, dernière option : visiter à vélo, un moyen de transport assez réputé à Dublin.

Que manger à Dublin ?

La gastronomie irlandaise ressemble sur certains points à ce que vous pourrez manger au Royaume-Uni. Par exemple, vous trouverez de nombreux fish & chips, comme à Liverpool et dans le nord de l’Angleterre. Le petit déjeuner est également assez semblable : oeufs, bacon, saucisses, pain, beurre… Avec une différence notable tout de même : l’ajout du porridge et du thé irlandais, très fort. Si vous voulez goûter une véritable spécialité, testez le boxty, une galette de pomme de terre qui se mange avec un ragoût. Le Queen of Tarts est enfin l’une des adresses les plus célèbres.

Où dormir à Dublin ?

Différents quartiers sont idéaux à Dublin pour profiter de la ville correctement et trouver le meilleur hébergement. Globalement, la vie touristique se passe aux abords de la Liffey, dans la vieille ville. Si vous voulez profiter de la vie nocturne, choisissez plutôt le quartier de Temple Bar. Attention, il est préférable de s’y prendre à l’avance car il peut être très cher et rapidement plein. Sinon, éloignez vous un peu du centre, vous pourrez trouver des hébergement tout proches de St Stephen’s Green. On vous conseille un Airbnb ou une auberge de jeunesse, vous en trouverez de vraiment pas chères et très agréables !

Où sortir à Dublin ?

Vous l’aurez compris, Dublin est une ville où la vie nocturne s’est développée ces dernières années. Et comme dit plus haut dans l’article, si vous voulez trouver les meilleurs bars ou pubs, il faut absolument que vous alliez dans le quartier de Temple Bar. Là, vous trouverez tous les endroits à la mode et très populaires. De plus, vous verrez que les irlandais, lorsqu’ils font la fête, sortent dans la rue et sont très chaleureux. Vous ne risquez pas de vous ennuyer !

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à piner !

dublin pinterest
@pixabay

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.