Que faire en deux jours à Edimbourg ?

Par Justine, le 9 novembre 2020
calton mile edimbourg

Un week-end dans la capitale écossaise, ça ne se loupe pas ! Entre histoires de fantôme, pubs et distilleries ou bien sûr, la visite d’un loch, vous ne vous ennuierez pas. Très différente de toutes les autres villes britanniques, elle vaut la visite pour son histoire et son côté plus traditionnel. Alors que faire en deux jours à Edimbourg ? On vous l’explique maintenant ;

Que faire à Edimbourg ?

Jour 1 : Partir sur les traces des fantômes d’Edimbourg

Le château d’Edimbourg

Il culmine au-dessus d’Edimbourg depuis des millénaires… Grande forteresse qui daterait de l’âge de plomb (!), le château fait partie des incontournables de la capitale écossaise. Et on ne peut pas passer deux jours à Edimbourg sans le visiter ! Grandiose et impressionnant, il a tenu plusieurs fonctions. Fort militaire lors des guerres de pouvoir entre l’Ecosse et la Grande-Bretagne, il a ensuite été une prison pour Mary Stuart, mythique reine d’Ecosse déchue. Aujourd’hui, il n’a plus qu’une fonction touristique : la reine loge à Holyrood, un autre palais non loin, lorsqu’elle vient dans la région environ une fois par an.

chateau edimbourg ecosse
@123RF

Mais alors que verrez vous lorsque vous grimperez jusqu’au château, par le petit chemin escarpé ? Eh bien on y trouve notamment les bijoux de la couronne mais également la Pierre du Destin, qui aurait désigné les prochains rois d’Ecosse. Les canons qui se trouvent dans la cour ont toujours leur utilité : ils tirent tous les jours à heure pile, comme un clocher. Cela servait aux habitants qui désiraient savoir l’heure, même si aujourd’hui ce n’est plus qu’une tradition dûment respectée. Enfin, bien sûr, on y trouve des fantômes ! Un homme sans tête notamment, pour les plus chanceux. Bref, un bon point de départ pour les plus beaux châteaux hantés d’Ecosse !

Le Cimetière de Greyfriars Kirkyard

On continue dans le thème Halloween et on va visite le cimetière de Greyfriars Kirkyard, qui surplombe la ville. Pourquoi visiter un cimetière, vous direz-nous ? Eh bien parce que celui-là est réputé pour être le plus hanté du monde ! Et c’est vrai qu’il est impressionnant dès le premier coup d’œil : entre ses tombes à moitié cassées, ses tombeaux qui ressortent de terre et ses statues penchées, il semble être habité par de nombreux revenants. Bouh !

Petite anecdote : il a fait partie des paysages ayant servi de décors à Harry Potter en Ecosse. En effet, dans le quatrième film, le cimetière où se retrouvent le héros et son ennemi juré Voldemort… est bien celui d’Edimbourg. Transformé pour les besoins de l’histoire, il est réellement effrayant. Pour ajouter à son charme, on vous conseille de le visiter en hiver et à la nuit tombée. Vous n’avez pas fini de sursauter !

Les visites guidées

Décidément, Edimbourg est une véritable ville de fantômes ! En effet, vous trouverez dans la ville des visites guidées qui vous amèneront dans les souterrains de la capitale écossaise, sous l’hôtel de Ville notamment. Ici, des gens ont longtemps habité dans des endroits insalubres et effrayants, créant un quartier presque caché. Aujourd’hui, des figurants en costume rejouent le rôle de ces gens, en empruntant également celui de sorcières ou de mendiants très effrayants. Soyez sur le qui-vive tout la visite !

bus ghost tour
@pixabay

Sinon, sachez que la ville propose une visite en bus de tous les endroits les plus hantés. Ce « Ghost Tour » est une activité payante mais qui vous emmènera dans tous les lieux importants d’Edimbourg. Entre exécutions, châteaux hantés ou bien légendes monstrueuses, vous allez être étonnés de voir toutes les histoires de ce type autour de la ville. Une visite différente mais qui vous apprendra à voir la capitale écossaise sous un autre jour.

Jour 2 : Aller voir un Loch… et tester le meilleur whisky !

Le Loch Lomond

En deux jours à Edimbourg, vous n’aurez pas le temps d’aller voir le Loch Ness en partant d’Edimbourg. En effet, il est situé assez loin au nord de la région, à environ 3h30 de voiture de la capitale. L’aller-retour serait donc très difficile et vous ne pourriez pas bien en profiter. Il vaut mieux que vous vous dirigiez vers le Loch Lomond, à seulement 45 minutes d’Edimbourg. Bien plus facile à visiter, c’est, en plus, le plus grand loch de toute la région.

Loch Lomond Ecosse
@123RF

Avec 190m de profondeur, et 71km² de surface, il est en effet extrêmement impressionnant et offre un paysage grandiose. On y trouve de nombreuses îles contenant pour la plupart des ruines de châteaux. Inchmurrin fait notamment partie des plus connues et des plus touristiques : en plus d’un ancien château à visiter, elle dispose de nombreux restaurants et hôtels. Alors ici, vous ne verrez pas de monstres mais

La meilleure distillerie d’Edimbourg

Comme la bière peut l’être en Irlande, le whisky est clairement la boisson nationale par excellence en Ecosse ! Si les principaux pubs se trouvent à Glasgow (on fait bien moins la fête à Edimbourg), on y trouve néanmoins dans la capitale de bons bars et surtout les grosses distilleries de whisky. Et deux jours à Edimbourg, ça laisse carrément le temps pour aller en voir une ! Le Scotch Whisky Experience vous montrera comment est fabriqué cet alcool, de la première étape à la bouteille. Et on ne ressort pas sans une petite dégustation, bien sûr !

visiter ecosse whisky
@pixabay

Sinon, on peut vous conseiller quelques bars dans la ville où vous rendre pour profiter des meilleurs whiskys. Par exemple, l’Usquabae Whisky Bar & Larder possède de très bonnes bouteilles. La plupart d’entre elles ont plus de 50 ans d’âge, c’est pour dire ! Sinon, sachez que le Devil’s Advocate est l’un des plus connus. Et pour cause : il possède plus de 300 whiskys différents, d’âge et de nationalité très variés.

Voir le coucher de soleil sur l’Arthur’s Seat

Enfin, on finit ces deux jours à Edimbourg sur une jolie note en allant visiter un des endroits immanquables de la ville, l’Arthur’s Seat. Ancien volcan désormais éteint, il domine Edimbourg de ses 251 mètres d’altitude. Et pour monter au sommet, rien de plus simple : il est incorporé dans le Holyrood Park et de nombreux chemins de randonnée le parcourent. Comptez environ 1h30 à 2h de montée, selon votre niveau. De là-haut, vous aurez une vue incroyable sur le coucher de soleil et la ville au bord de l’eau. Sinon, on vous conseille de vous y rendre le matin très tôt : le soleil levant est magnifique et il n’y aura pas de touristes.

edimbourg arthur seat
@pixabay

Autres endroit pour voir un beau coucher de soleil, Calton Hill et ses monuments d’inspiration grecque. On y trouve de nombreuses fouilles archéologiques et des monuments construits pour rendre hommage aux soldats morts pendant les guerres mondiales. Surplombant la ville, la colline possède un point de vue assez agréable sur la ville. Dernière option : vous rendre sur la plage de Portobello. En revanche, elle est très populaire lorsque la météo est clémente, vous ne serez pas tous seuls !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.