Que faire à Glasgow en 2 jours ?

Par Justine, le 28 octobre 2020, mis à jour le 30 octobre 2020
pollok park glasgow

Un week-end en Ecosse, c’est le meilleur moyen pour se vider la tête ! Dans cette région sauvage et mystérieuse, découvrez Glasgow en 2 jours, l’une des deux plus grandes villes. Véritable porte d’entrée sur les lochs et la nature, c’est un endroit enjoué, chaleureux et où l’on sait faire la fête. Pour un week-end, elle est parfaite !

Jour 1 : Les musées et puis la fête !

Les différents musées de Glasgow

Pour une première visite dans la ville, vous ne pourrez pas louper les différents musées d’art de Glasgow. L’un des plus beaux, c’est bien sûr le GoMA, le fameux musées d’art moderne. On y trouve de tout : peintures, statues, objet… Vous allez en prendre plein les yeux ! D’ailleurs, si vous êtes fan de ce genre d’expositions, visitez la Kelvingrove Art Gallery qui dispose notamment d’œuvres de Dali. Mais pas seulement : sa pièce maîtresse reste la trentaine de têtes pendues du plafond, représentant chacune une émotion.

statue duke glasgow
@Flickr / Mike Stanners

Fans d’art, votre chemin n’est pas fini ! En effet, dans la ville on trouve également de nombreuses oeuvres de l’architecte local Mackintosh. A la manière d’un Gaudi à Barcelone, il a laissé sa trace un peu partout dans la ville et dans de nombreux édifices. Sinon, sachez que de nombreuses oeuvres de street-art ont été laissées un peu partout. A vous de les retrouver ! Et certaines vont sûrement vous ébahir…

Pour le soir, la tournée des pubs !

Contrairement à Edimbourg, bien plus tranquille et traditionnelle, Glasgow est une ville de fête. Les jeunes sont nombreux à profiter du West End où se trouvent la plupart des pubs. D’ailleurs, l’une des activités les plus en vogue dans la ville est de tenter un « subcrawl ». Vous ne connaissez pas cette activité ? Eh bien, il s’agit de faire le tour de la ligne de métro circulaire en s’arrêtant à chaque arrêt pour tester les meilleurs pubs.

pub glasgow bière
@Flickr / FoodieExplorer

A ne pas faire si vous prévoyez de prendre la voiture à un moment dans la soirée bien sûr ! Surtout qu’en Ecosse, comme en Irlande et en Angleterre, le pub est un véritable art de vivre. Vous pourrez y goûter les meilleures bières mais surtout… tous les whiskys ! En effet, la région est l’une des principales productrices de cet alcool si recherché et en possède des centaines de marques différentes. Et attention : en Ecosse, les pubs peuvent se cacher partout… même dans une église !

Jour 2 : découvrez le plus grand Loch du pays et prenez l’air !

Prendre l’air dans les parcs de Glasgow

Glasgow a beau être une grande ville, elle n’en dispose pas moins de nombreux parcs pour prendre un peu l’air. Le grand Kelvingrove Park, par exemple, est un véritable poumon et permet de s’aérer l’esprit autour d’une petite rivière. Sinon, vous pourrez aller vous balader dans le parc de Pollok qui couvre 146 hectares. Sauvage, il contient des dizaines d’espèces de plantes. Mais également des écureuils… et des vaches ! Les highland cows font en effet le bonheur des visiteurs et vivent au calme dans cet endroit tranquille.

pollok park glasgow
@Flickr / ianmiddleton1

Adapté aux familles, avec des jeux pour les enfants et de grandes étendues d’herbe, il est vraiment très agréable lorsqu’il fait beau. Enfin, dernier parc à tester de tout urgence : le Glasgow Green qui date du XVème siècle. C’est le parc le plus ancien de la ville et il reste très traditionnel : on peut parfois y voir des concerts de cornemuse ou des matchs de football écossais. Cliché ? Un peu, mais surtout totalement inoubliable pendant vos 2 jours à Glasgow !

Partir voir un Loch… et pas n’importe lequel !

Si vous restez deux jours à Glasgow, n’espérez pas voir le Loch Ness : situé à 3h30 de voiture de la ville, il est un peu loin pour un séjour si court. Cependant, d’autres lochs se trouvent bien plus près et se visitent dans la journée. Et notamment le fameux Loch Lomond, que l’on trouve à environ 25km. Avec plus de 71km² de surface, c’est tout simplement le plus grand lac de toute l’Ecosse. Moins profond que le Loch Ness, il offre tout de même un paysage sublime.

Voir cette publication sur Instagram

Ben A’an —————————————————————— Climbed Ben A’an today and had some great weather which lit up the colours in the trees and the mountains. The mountain on the left is Ben Venue and you’ve got Loch Katrine down below. This image is made of 8 vertical shots which are stitched into one panorama and it’s the first time I’ve done one like this. Enjoy the rest of your week! 😊 —————————————————————— #visitscotland #scotland #scotlandhighlands #scotlandtravel #scotlandphotography #scotlandexplore #scotlandlover #scotland_greatshots #scotlandshots #scotland_insta #scotland_ig #scotland_lover #scotlandisnow #simplyscotland #your_scotland #fujifilm #fujifilmxt20 #artofvisuals #thisisscotland #landscapephotography #landscape #photography #lochlomond #benaan #lochkatrine #autumn #likeforlikes #likeforlikeback #likeforlike #likeforlikesback

Une publication partagée par Adam (@adamsefcik) le

Sublime, il est entouré de ruines antiques et l’on y trouve plusieurs îles. Certaines, artificielles, ont même été créé il y a des milliers d’années. Sinon, visitez le Loch Leven, à un peu moins d’une heure de Glasgow et d’Edimbourg. Celui-ci possède même une île et un château, où Mary Stuart fut emprisonnée. Toute une partie de l’histoire de l’Ecosse s’y trouve… A ne pas manquer lors d’un voyage en 2 jours à Glasgow !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.