Visiter Lanzarote : les 11 incontournables à voir et à faire

Par Justine, le 6 novembre 2020, mis à jour le 16 novembre 2020
lanzarote plage

On la surnomme l’île aux mille volcans, on en prend plein les yeux grâce à ses couleurs uniques… Bienvenue à Lanzarote, petit paradis des îles Canaries en Espagne. Comme ses voisines Tenerife et Fuerteventura, elle possède un charme unique grâce à son paysage découpé et à ses trainées de laves que l’on trouve un peu partout. Entre les petits villages de pêcheurs, les grottes et les lacs cachés, vous ne risquez en tout cas pas de vous ennuyer !

Que faire et que voir à Lanzarote ?

Monter sur un volcan

Vous vous demandez pourquoi on appelle Lanzarote « l’île aux mille volcans » ? Dès votre premier jour de vacances, vous allez le comprendre ! En effet, si l’on trouve des centaines de sommets (pas tous éteints, attention !), l’île est également parsemée de coulées de lave éteinte qui lui donnent souvent un air lunaire. Un dépaysement total donc dans ce paysage totalement différent de ce qu’on a l’habitude de voir et des visites qui risquent de vous marquer. Par exemple, que diriez-vous de monter au centre d’un cratère ?

Plusieurs volcans sont assez touristiques à Lanzarote, dont le fameux Montana Colorada. Ce volcan éteint depuis plusieurs dizaines d’années, est clairement l’un des plus beaux et porte bien son nom. En effet, selon l’heure à laquelle vous venez, la météo ou même l’endroit depuis lequel vous le regardez, il vous montrera des reflets verts, roses ou orangés… Un spectacle absolument magnifique agrémenté d’une balade de 4km autour du volcan où tout est expliqué. Une visite à ne pas manquer !

Autre volcan connu, la Montana del Cuervo, qui s’est formé au milieu du XVIIIème siècle, lors des grandes éruptions qui ont changé toute la face de l’île. Pas très haut, il permet surtout, par un chemin balisé, d’entrer dans le cratère. Une expérience qui ne s’oublie pas, on vous le garantit.

Le Parc National Timanfaya

Plus largement, il faut absolument visiter le Parc National Timanfaya pour partir sur la route des volcans de Lanzarote. Sur plus de 51km², on en trouve en effet une trentaine dont la plupart se sont formées lors des grandes éruptions de l’île, entre 1730 et 1736. A ce moment-là, ce parc fait partie des terres les plus fertiles des Canaries et contient une quinzaine de villages. Huit millions de mètres cube de lave s’y déversent, recouvrant les maisons et toute la zone. Aujourd’hui, ces coulées de lave ont créé un véritable paysage lunaire qui attire les visiteurs de tous les pays.

timanfaya lanzarote
@pixabay

Pour le visiter, des circuits sont organisés par les dirigeants touristiques de l’île. Sur plus de 14km, des tours en bus permettent de découvrir les plus beaux volcans de tout le parc. Plusieurs arrêts sont prévus pour prendre des photos et profiter des paysages désertiques. En effet, même 300 ans après la coulée de lave, très peu de végétaux poussent à cet endroit. Une balade dans l’histoire de l’île et dans le calme des volcans… à faire absolument !

Les plus belles plages

Sable blanc, doré et même noir… Comme ses voisines des Canaries, Lanzarote dispose de nombreux kilomètres de plages. Et l’on en trouve de tous les styles : certaines sont plus familiales quand d’autres sont connues des surfeurs pour leurs conditions parfaites. L’une des plus iconiques et touristiques, c’est la plage de Papagayo. Entourée de falaises, elle est bordée d’une eau turquoise pour un spectacle magnifique. Très connue, elle est parfaite si vous venez en famille, pour profiter du soleil ou vous baigner. Voire même pour un peu de snorkeling : l’eau est si claire qu’on voit parfaitement les poissons et les fonds marins. Un spot à apprécier pendant ses vacances !

lanzarote plage
@123RF

Changement total d’ambiance à la Playa de Famara : c’est l’un des plus beaux spots de surf de toutes les Canaries ! Pour les amateurs de belles vagues, c’est l’endroit idéal à ne pas lâcher de toutes les vacances. Kitesurf, deltaplane ou encore planche à voile… Tout le monde vient tester ses conditions et son vent, souvent optimal. De plus, la plage est spacieuse et idéale pour se baigner si vous n’aimez pas la glisse. Située au nord de l’île, cette plage est clairement immanquable lorsqu’on vient en vacances à Lanzarote. Entourée de montagnes dans lesquelles paissent tranquillement des troupeaux de chèvres, elle dépend d’un petit village de pêcheurs où l’on trouve des bungalows et des restaurants touristiques. A voir absolument, et encore plus au coucher du soleil !

famara playa
@pixabay

Enfin, testez l’expérience de bronzer au pied d’un volcan, sur la Playa Janubio et son sable noir ! Située au sud de Lanzarote, elle n’est pas très touristique mais offre un paysage totalement différent et insolite. En revanche, la baignade n’est pas recommandée. En effet, les vagues et les courants sont bien trop forts et deviennent dangereux. Petite anecdote, vous apercevrez des exploitations salines de la plage. Les salins de Janubio font en effet partie des plus importants de l’île mais ils ne se visitent pas.

La Cueva de Los Verdes

Qui dit volcan et hauts sommets… dit également grottes, et Lanzarote en possède de superbes. L’une d’entre elles, particulièrement, est à voir absolument, la fameuse Cueva de Los Verdes. Celle-ci porte bien son nom : elle se caractérise en effet par des couleurs impressionnantes et tunnels extrêmement hauts et larges. Creusée dans une coulée de lave sur plus de 10km, elle offre un spectacle magique et coloré lors d’une visite réalisée par un guide.

Vous découvrirez de longs tunnels où se succèdent les stalactites et les stalagmites mais également de grandes salles étonnantes. Un auditorium, à l’acoustique parfaite, fait également partie de la visite. Une salle de concert dans la roche, c’est incroyable ! Le Gouffre des Demoiselles et les tunnels aux éclairages jaunes et verts font partie des endroits impressionnants également. Enfin, à la fin de la visite, la grotte vous réserve une belle surprise… Vous nous en direz des nouvelles !

Los Jameos del Agua

De l’autre côté de la grotte, on trouve un endroit plutôt insolite à Lanzarote, le touristique Los Jameos del Agua. La visite commence comme la précédente, dans la grotte creusée par la lave. Ici aussi, des couleurs extraordinaires et un spectacle éblouissant. Rapidement, vous arriverez cependant à un immense lac salé traversé par une passerelle. Le spectacle est presque féérique grâce aux couleurs de l’eau qui se reflète sur les parois de la grotte, à la musique ambiante et à la végétation.

Le chemin continue ensuite à travers diverses terrasses en roche volcanique pour arriver dans un endroit totalement inattendu : une piscine ! Entourée de pierre blanche et de palmier, celle-ci est à l’air libre et a été confectionnée par l’artiste et architecte local Cesar Manrique. Vous n’en croirez pas vos yeux tant le contraste est saisissant. Ensuite, vous découvrirez une autre salle de concert dans la pierre, un bar et des terrasses panoramiques également construites par l’architecte de Lanzarote. Une visite qui ne vous laissera pas de marbre !

Partir sur les traces de Cesar Manrique

Et justement, il est temps de parler de Cesar Manrique, l’une des personnalités les plus importantes de l’île. A la manière d’un Salvador Dali à Barcelone, il a laissé de nombreuses traces dans l’île dont l’aménagement des grottes Jameos del Agua. Mais pas seulement : en effet, on trouve de nombreux endroits à visiter qui porte son nom. Commencez par exemple par le Jardin aux Cactus, un grand espace aménagé avec de nombreuses plantes exotiques. Cette balade tranquille, à réaliser en famille, vous permettra de découvrir des espèces inconnues.

jardin de cactus
@pixabay

Mais pas seulement : le jardin débouche sur le dernier moulin de Lanzarote encore debout. Presque entièrement détruite par les coulées de lave de 1730, l’île ne dispose plus d’aucune trace du passé, ce moulin au bord d’une falaise est donc un endroit important. On trouve aussi une fondation créée en hommage à l’artiste, décédé en 1992. Située dans l’une de ses maisons sur l’île, elle présente ses différentes oeuvres dans un endroit à l’architecture totalement insolite. Pour passer d’une pièce à l’autre, il vous faudra par exemple marcher dans des couloirs de lave séchée !

Une visite essentielle pour comprendre la vie et l’oeuvre d’un artiste très important pour Lanzarote. C’est notamment grâce à lui que l’île a été classée Réserve Naturelle par l’Unesco et qu’elle a rayonné dans le monde entier. Enfin, il faut absolument que vous finissiez par un petit tour au Mirador de Rio. Ce point de vue artificiel qu’il a également créé dans les années 70 se trouve à l’extrême nord de l’île et culmine à plus de 475 mètres de haut. On y trouve une plateforme intégrée à la montagne et un café aux vitres panoramiques. C’est tout simplement l’une des plus belles vues de toute l’île, un spectacle impressionnant qui donne sur l’île de la Graciosa. Bref, à voir si vous n’avez pas le vertige !

Île de la Graciosa

Située au nord de Lanzarote, l’île de la Graciosa fait partie des étapes importantes à ne pas louper lors d’un voyage sur l’île des Canaries. Accessible à environ une heure de bateau, elle est absolument paradisiaque. Peu habitée et même peu aménagée (il n’y existe qu’un village de pêcheurs), elle a été laissée presque à l’état sauvage. Pensez donc à emmener de quoi manger et de bonnes baskets pour vous déplacer car il n’y a que très peu de routes. Mais le plus important, bien sûr, ce sont ses sublimes plages et sa mer cristalline !

En effet, vous pourrez passer la journée sur le sable doré de ses grandes plages mais attention, vous ne serez pas tous seuls. En effet, l’île est plutôt touristique. Pensez à louer des vélos pour en faire le tour ou bien des petits bateaux si vous savez naviguer. Pour vous y rendre, rien de plus simple : l’île, devenue la huitième île des Canaries il y a peu de temps, est relié à Lanzarote par un ferry régulier. Rendez-vous, donc à Orzola pour prendre le bateau… et découvrir ce petit coin de paradis !

El Golfo et son lac vert

C’est un tout petit village de pêche qui vous attend au pied des volcans du Timanfaya et qui possède un charme insolite. Les petites maisons blanches balayées par les vents et les vagues détonnent en effet sur le noir de la lave juste en dessous d’elles. Très typique, El Golfo est également renommé pour ses boutiques de souvenir et ses restaurants de poisson qui se succèdent au bord de l’eau. Des aliments plus frais, c’est difficile !

Il possède également une curiosité très touristique : son lac vert. Cette longue lagune de 150 mètres a en réalité pris la couleur verte des algues et du sel qu’elle contient (plus que la Mer Morte en Jordanie). Une couleur, de plus, mise en valeur par la plage de sable noir que l’on retrouve sur l’une de ses rives et les montagnes aux alentours qui possèdent des tons ocres et jaunes. Cependant, la baignade y interdite, pour la protéger.

Los Hervideros

A quelques mètres seulement de la plage de Janubio et au sud du parc de Timanfaya, Los Hervideros est l’un des endroits les plus typiques de cet archipel volcanique que sont les Canaries. En effet, on y trouve d’immense coulées de lave qui se jettent directement dans la mer. Cela crée un paysage extrêmement découpé, aux couleurs fabuleuses. En effet, le contraste de l’eau presque turquoise avec la lave très noire est magnifique.

los hervideros lanzarote
@pixabay

Gratuit, le site propose également la vue sur une grotte creusée au fil des années par l’eau. Très photogénique, et plutôt touristique, il est vraiment sublime. C’est un endroit à voir absolument à Lanzarote. En effet, sur cette île si naturelle, vous ressentirez la puissance de la mer, celle de la lave et la quantité de ce que peut produire un volcan. Vous risqueriez d’être surpris !

Que manger à Lanzarote ?

Les ragoûts sont dans la culture des Canaries, et plus particulièrement de Lanzarote. Que ce soit de viande (de lapin ou de chevreau) ou bien sûr de poisson, la spécialité de l’île, on en trouve dans tous les restaurants. Le poisson se vend d’ailleurs sous toutes ses formes. C’est en effet de ça que vivent la plupart des locaux, souvent pêcheurs. Sinon, comme dans la majorité de l’Espagne, on mange pas mal de tapas à Lanzarote. La plupart d’entre eux se compose de piments et de poivrons cuits.

En ce qui concerne le sucré, sachez que Lanzarote profite d’un climat très agréable toute l’année pour produire de nombreux fruits. On les retrouve souvent sur les marchés d’ailleurs. Tout comme le vin, cultivé à l’intérieur de l’île. Certaines exploitations, comme La Geria, se visitent et vous comprendrez comment du vin peut pousser sous l’épaisse couche de lave !

Où dormir à Lanzarote ?

L’île est plutôt petite et ce n’est pas la plus touristique de toutes les îles Canaries. Il vaut donc mieux privilégier sa capitale, Arrecife, la plus grande ville de l’île. Sinon, vous pourrez aussi bouger et trouver des hébergements dans les villages de pêcheurs qui se trouvent sur les côtes. On vous le conseille, d’ailleurs : ce road-trip vous aidera à mieux profiter de tous les paysages de Lanzarote et de tous les plus beaux endroits.

Retrouvez ici les meilleurs Airbnb à Lanzarote pour un séjour parfait !

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à piner !

lanzarote
@Canva / 123RF

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.