Visiter Lisbonne : Les incontournables à voir et à faire

Par Justine, le 20 février 2019, mis à jour le 26 mars 2020

Envie de soleil, de fado et de nourriture délicieuse ? Vous êtes prêts pour un voyage à Lisbonne ! La capitale du Portugal est l’une des destinations préférées des touristes pour sa douceur de vivre, ses « azulejos » et ses panoramas splendides. Vous hésitez toujours ? Alors on vous embarque dans une visite de la ville dont vous ressortirez conquis !

Que voir et que faire à Lisbonne ?

Aller à Lisbonne depuis Paris ou toutes les autres grandes villes françaises, c’est facile ! Grâce aux compagnies low-cost qui proposent des vols pas chers, vous pourrez trouver des vols pas chers et des trajets rapides. Alors, c’est parti pour une escapade romantique !

La Tour de Belém

tour de bellem
@Pixabay

Sur les cartes postales, sur les photos et sur les bibelots souvenirs, vous ne trouverez qu’elle : la Tour de Belém. Elle fait partie des monuments les plus connus et les plus mis en valeur de la ville. Construite entre 1515 et 1521 par le roi Manuel Ier, dans le quartier éponyme. Elle jouait, à l’époque de sa construction, plusieurs rôles important dans la capitale portugaise.

Située sur les bords du Tage, devant le port, elle servait bien sûr à le protéger des armées étrangères. A l’époque, les Français et les voisins espagnols s’y risquèrent à plusieurs reprises sans jamais y arriver. Elle servait également à guider les navires à l’entrée du port. En réalité, elle servait principalement de vitrine au royaume portugais qui voulait absolument montrer ses trésors.

Tour de Belém au coucher du soleil
@pixabay

A l’époque, la couronne était en effet en pleine découverte du « Nouveau Monde ». De nombreux trésors trouvés par les explorateurs du pays revenaient pour enrichir et financer de nouveaux bâtiments, construits dans un style plus moderne et plus rutilant. La Tour de Belém est l’un d’entre eux et a été en partie construite pour montrer l’importance qu’avait le Portugal dans le monde.

Si aujourd’hui, vous pouvez visiter la Tour sans vous mouiller les pieds, grâce à une petite passerelle, il faut savoir que cela n’a pas toujours été le cas. En effet, elle a été construite dans la mer, avant qu’un séisme violent, au XVIIIème siècle, ne la fasse glisser, sans aucune égratignure, jusqu’au port. En effet, c’est l’un des seuls monuments de Lisbonne à avoir échappé au grand tremblement de terre de 1755 qui avait détruit quasiment toute la ville.

Elle est aujourd’hui l’un des endroits les plus touristiques et totalement incontournables  de la ville. Ne loupez pas sa visite, vous n’en reviendrez pas !

Le fameux tramway jaune

tramway jaune à Lisbonne
@Pixabay

C’est peut-être l’image la plus connue des rues de Lisbonne : le « tram » jaune qui serpente dans les petites ruelles de la capitale portugaise est un must. Avec ses différents arrêts au cœur de la ville, il est sans doute le meilleur moyen pour visiter les endroits les plus typiques et les monuments immanquables. Alors oubliez le métro !

Ses petits wagons jaunes sillonnent les ruelles étroites et pavées du centre-ville de Lisbonne depuis 1873. Si au départ, ils étaient tirés par des chevaux, ils sont devenus électriques une trentaine d’années plus tard et au fil du temps, le tramway s’est imposé dans la vie des Lisboètes. A tel point que lorsque les autorités se sont posé la question de les supprimer, les habitants de la ville se sont mobilisés pour les garder. Aujourd’hui, six lignes sont toujours actives et permettent une visite agréable de la ville. Les trains régulièrement restaurés, ne dépassent pas les 50 km/h.

Tramway dans les rues lisboètes
@pixabay

Si toutes les lignes permettent de rejoindre les curiosités de la capitale portugaise, l’une d’entre elles est particulièrement intéressante et fréquentée par les touristes. Ne manquez pas un petit voyage d’un bout à l’autre de la 28E (si typique) !

Icône de la ville, il offre un spectacle souvent pittoresque et inattendu. En effet, il est courant de voir le chauffeur descendre du véhicule pour vérifier que la place est suffisante pour laisser passer le wagon ! Lorsque vous serez dedans, vous comprendrez rapidement pourquoi. Le trajet de la ligne passe par des ruelles très serrées et pentues de la ville, frôlant parfois les maisons.

Tramway vers la cathédrale.
@pixabay

Sur son chemin, vous trouverez de nombreuses fiertés nationales, comme le monastère Sao Vicente de Fora, la place du Commerce ou encore le funiculaire de Bica. Si vous voulez faire le chemin d’un bout à l’autre de la ligne, comptez environ 40 minutes. Attention, n’achetez surtout pas vos billets dans le train directement ! Achetez une Lisboa Card qui vous permettra de voyager gratuitement dans tous les transports en commun de la ville. Rechargez-la avant de monter dans le tramway : vous diviserez vos frais par deux !

Monastère des Hiéronymites

Monastère des Hiéronymites
@Pixabay

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco en 1983, conjointement avec la Tour de Belém, le monastère des Hiéronymites est l’un des endroits les plus représentatifs de Lisbonne. Il date, lui aussi, du XVIème siècle et fait partie des constructions décidées par Manuel Ier pour témoigner de la grandeur du pays. Egalement située dans le quartier de Belém, il fait aussi partie des endroits à visiter obligatoirement.

Sa construction aurait été décidée par le roi en personne, qui aurait décidé de rendre hommage à l’ordre des Hiéronymites au retour du navigateur Vasco de Gama. En réalité, il s’agissait plus d’un geste en faveur des rois catholiques d’Espagne avec qui il voulait s’allier. Quelques dizaines d’années plus tard, le monastère a échappé, tout comme la tour de Belém, à l’immense séisme qui a secoué la ville mais a été ensuite été assez endommagé par l’occupation anglaise au XIXème siècle.

Cloître du monastère des Hiéronymites
@Pixabay

Aujourd’hui, il est régulièrement utilisé pour des visites de chefs d’état. Les touristes visiteront les musées qu’il abrite, dont celui de la marine et de la technologie. Pendant votre visite, n’oubliez pas de visiter le magnifique cloître à deux étages et aux arcades de style gothique.

Deux écrivains portugais y sont enterrés, même si la plupart des tombes se trouvent en réalité dans la nécropole royale de l’Eglise : le tombeau de Manuel Ier y repose bien sûr, entouré de ceux de sa famille complète et de ses descendants. En tout, une vingtaine sont exposés, juste à côté de la sublime cathédrale.

Château St Georges

Château St Georges à Lisbonne
@pixabay

Contrairement à la tour de Belém et au monastère des Hiéronymites, situés dans le quartier de Belém en bord de mer, le Château de Saint-Georges, une autre des merveilles architecturales et historiques de la ville, se situe lui sur la plus haute colline de la ville, au cœur du centre médiéval. Imposante bâtisse surplombant la capitale, celui qu’on appelle aussi le « château des Maures » est l’endroit idéal pour une vue panoramique sur la ville. En plus, tout y est intéressant !

Construit au XIème siècle par les Maures, le peuple qui contrôlait Lisbonne à l’époque, le castelo de Sao Jorge, selon son appellation locale, a eu plusieurs rôles au fil des années et notamment, bien sûr, celui de base de défense. C’était d’ailleurs son utilité première, jusqu’à ce que le roi Alphonso Ier décide de le rénover au siècle suivant pour en faire une preuve de la grandeur du pays. Devenu la résidence principale de la famille royale jusqu’au XVIème siècle, il a repris son rôle de forteresse avant d’être abandonné et laissé en ruines.

Vue sur le Château St Georges
@pixabay

Ce n’est qu’au début du XXème siècle que le gouvernement portugais a décidé de lui rendre sa grandeur passée en le rénovant entièrement. Aujourd’hui, il fait partie des attractions les plus touristiques du pays, notamment pour sa vue que l’on découvre tout de suite en y entrant. La visite qui suit, notamment des ruines, des tours, des galeries et des jardins, n’est pas très longue mais elle vaut clairement le coup. Pour moins de 10€ l’entrée par personne, vous en prendrez plein les yeux !

Quartier de l’Alfama

Quartier Alfama
@pixabay

C’était le quartier le plus mal réputé de la ville, c’est devenu celui à visiter absolument : l’Alfama est une étape clé de votre visite à Lisbonne. Situé entre le quartier de Belém en bord de mer et la colline surplombée du château des Maures, c’est un endroit essentiel dans la capitale portugaise, pour se replonger quelques heures dans son histoire.

Dans ses petites ruelles, qui sont d’ailleurs traversées par la ligne 28E du tramway, vous trouverez en effet de nombreux monuments historiques et importants de Lisbonne, comme la Cathédrale Sé ou encore le Panthéon National. Une revanche pour ce quartier qui était à l’origine hors des murs de la ville et était l’un des plus mal famés. Aujourd’hui, c’est l’endroit incontournable, jeune, moderne et à la mode.

Vue de Lisbonne
@pixabay

L’endroit à visiter en priorité reste le belvédère de Santa Luzia, un point de vue superbe sur les toits de la ville et le détroit du Tage au loin. Situé non loin du château, il est clairement dans les incontournables.

Pour un autre point de vue sur la ville, moins connu mais encore plus agréable, vous pouvez vous rendre au belvédère Sophia de Mello Breyner Andresen, un des petits joyaux de la capitale portugaise. Ombragé et à proximité du château, le « Miradouro » est le lieu idéal pour se reposer après avoir gravi toutes les rues en pentes du quartier. Vous y trouverez d’ailleurs un petit café où vous rafraîchir et profiter de la douceur de la vie portugaise.

Chanteur à Lisbonne
@pixabay

L’ascenseur de Santa Justa

ascenseur de Santa Justa
@pixabay
Ascenseur Lisbonne
@Pixabay

Lorsque vous le verrez dans les rues de Lisbonne, vous risquerez de vous demander assez rapidement de quoi il s’agit. Et pour cause, l’ascenseur de Santa Justa est un monument totalement unique dans le pays, et voire même en Europe. Culminant à 45m de haut, il permet de relier deux quartiers de Lisbonne, la Baixa pombalina et Bairro Alto. La ville de Lisbonne a en effet été construite sur sept collines, donnant des rues en pentes et escarpées, et obligeant les dirigeants à construire des funiculaires ou des tramways pour les aider dans leur vie quotidienne.

 Pour que vous puissiez continuer à en profiter, vous pourrez même vous arrêter au café. Ensuite, vous pourrez prendre la passerelle qui rejoint l’autre quartier et continuer votre balade.Mais il y a encore mieux, puisque grâce à un escalier en colimaçon, et pour quelques euros de plus, vous pourrez accéder à la plateforme supérieure, d’où le panorama est encore plus intense.

Mais cet ascenseur, lui, est unique en son genre. Construit dans un style néo-gothique entre 1900 et 1902 par Raoul Mesnier du Ponsard, un architecte portugais d’origine française, il est composé de fer forgé uniquement. Marchant à l’origine à la vapeur, il est très rapidement devenu électrique et permet d’accéder à une plateforme d’où la vue sur le château et les toits de la ville est absolument sublime.

Il faut savoir que cet ascenseur est le seul à être totalement vertical dans la ville, les autres étant plutôt des funiculaires. Enfin, même si la rumeur populaire voudrait que Gustave Eiffel ait construit ce funiculaire, ou ait été le maître de son architecte, il n’en est rien, puisque les deux hommes ne se seraient jamais rencontrés.

Place Rossio à Lisbonne

Place Rossio à Lisbonne
@pixabay

C’est clairement le centre névralgique de la vie lisboète, l’endroit le plus animé de la capitale portugaise. Place très importante dans la ville depuis le Moyen-Age, celle qu’on appelle aussi la place Pierre IV est un lieu extrêmement fréquenté par les habitants, mais également par les touristes, qui viennent chercher un peu d’animation dans les bars et les restaurants qui en font le tour.

Théâtre de nombreuses célébrations et fêtes, la place était également, au Moyen-Age, le lieu des exécutions publiques, des autodafés et des révoltes citoyennes. Son importance dans l’histoire de la ville est également prouvée par les statues et les fontaines qui y ont été construites. Au centre, vous trouverez naturellement la représentation de Dom Pedro IV, qui a donné son nom au lieu. Élevée en 1870, c’est l’une des statues les plus importantes de la ville.

Statues
@Pixabay

La fontaine, non loin, date quant à elle de 1760 environ. Construite dans un style baroque et tout en bronze, elle est constituée d’une colonne et de différentes statues autour. Très renommée, elle a une importance toute particulière pour les habitants de la ville. A quelques mètres de là, vous trouverez le Théâtre National D. Maria II, qui a remplacé l’ancien siège de l’Inquisition Portugaise au XIXème siècle, mais également la gare routière dotée d’une immense façade.

Plages de Lisbonne

Plages de Lisbonne
@pixabay

Après toutes ces balades dans la ville, vous aurez sans doute besoin de nature et de respirer l’air frais de la mer. Pas de problème à Lisbonne, ville située près de la mer, de différentes stations balnéaires comme Sintra et Cascais, et qui possède plusieurs plages importantes. Et même si vous n’avez pas le temps de vous adonner quelques heures à l’activité principale de la région, le surf, vous allez adorer la balade sur le sable sous le climat méditerranéen !

Que vous aimiez les contrées sauvages, les vagues ou au contraire les plages plus familiales et les stations balnéaires, à Lisbonne vous devriez en effet être servis. La ville se trouve à proximité de quatre littoraux très différents qui offrent des panoramas et des lieux variés.

De plus, comme peu de gens savent aujourd’hui que Lisbonne est une ville près de la mer, vous ne devriez pas y croiser beaucoup de touristes. Tous les endroits sont plutôt bien desservis par les transports en commun et il est assez facile d’y accéder.

Visiter Lisbonne
@Pixabay

Si vous voulez passer une journée en famille et au calme, partez plutôt à l’ouest de Lisbonne. Vous y trouverez de grandes plages de sable et une eau plutôt calme et claire. Les deux plages les plus connues dans cette partie du pays sont la Praia de Carcavelos, très populaire parmi les habitants de la région, et la superbe Praia da Conceiçao.

Mais pour des paysages encore plus somptueux, c’est à 45 min au sud de Lisbonne qu’il faut se rendre. Le littoral de la Serra da Arrabida propose des plages paradisiaques. Sable doux, mer bleue turquoise, collines… Tout y est pour que vous passiez une après-midi de rêve. Et pas d’excuses pour ne pas y aller : des bus font régulièrement la liaison entre le centre de Lisbonne et le littoral !

Comment visiter Lisbonne ?

Les vols depuis la France font partie des moins chers. En effet, les compagnies low-costs vous permettront de trouver des trajets A/R pour une trentaine d’euros seulement. Ensuite, une fois que vous serez dans Lisbonne, privilégiez les transports en commun : avec ses 4 lignes de métro, ses bus et surtout ses tramways et funiculaires, la ville est très bien desservie. En plus, les transports ne sont pas chers et des cartes permettent d’obtenir un passe pour toutes les lignes. Bref, un vrai bon plan !

Où manger à Lisbonne ?

@pixabay

Le Portugal est un pays réputé pour sa nourriture savoureuse aussi bien au niveau salé que sucré. De Lisbonne à Porto, vous n’allez pas regretter votre séjour. Et la capitale n’est n’est clairement pas en reste ! Les fameuses Pasteis de Nata, ces petits flans typiques et réputés dans le monde entier sont en effet originaires de la capitale portugaise. Vous pourrez même aller en déguster quelques-uns dans la pâtisserie qui en est à l’origine. Pasteis de Belem les confectionne toujours comme à l’époque de leur création.

Pour les spécialités portugaises salées, vous connaissez sûrement la réputation du Portugal avec les plats à base de morue. L’un des plus connus est sûrement le Bacalhau com Natas. Il s’agit d’une sorte de gratin de pommes de terre et de morue à la crème de lait et aux oignons. Vous en trouverez dans la plupart des restaurants, mais vous trouverez les meilleurs (et les moins chers) dans le quartier du Bairro Alto, dans le sud-ouest de la ville. Enfin ne manquez pas les fameuses et succulentes sardines.

Retrouvez où manger à Lisbonne sur notre page dédiée !

Où sortir à Lisbonne ?

Plusieurs quartiers sont des endroits idéaux pour sortir boire un verre ou faire la fête dans la capitale portugaise. Comme pour les restaurants, le Bairro Alto est l’un des quartiers les plus fréquentés par les touristes et les Lisboètes. Les bars du quartier sont, quant à eux, les endroits les plus à la mode de la ville. Ses petites rues animées et bondées sont l’occasion de faire les rencontres les plus incongrues.

Si vous voulez un endroit plus chic, dirigez-vous plutôt vers le quartier du Chiado. Vous y trouverez des boîtes de nuit branchées, dont certaines en « rooftop » qui offrent une vue superbe sur Lisbonne. Attention, pensez bien à réserver ces boîtes, vous risquez sinon de ne pas pouvoir y entrer. Enfin, si vous cherchez la boîte la plus renommée de Lisbonne, c’est évidemment au Lux Fragil que vous devez aller. Connue dans le monde entier, elle accueille souvent des DJs internationaux et est très réputée pour sa programmation.

Où dormir à Lisbonne ?

C’est une partie de la ville assez touristique, mais il en existe peu de plus agréables. Pendant votre séjour à Lisbonne, logez dans le quartier historique de Baixa, vous y trouverez de bonnes adresses. Situé à quelques pas des monuments importants de la capitale (dont le château de St Georges). Il offre en effet des établissements de toutes tailles et de standings différents selon ce que vous cherchez. Hôtel de charme, auberge de jeunesse ou encore palace luxueux et suites pour une escapade en amoureux, vous trouverez de tout pour séjourner à Lisbonne. En plus, ses rues perpendiculaires et plutôt modernes accueillent aussi de nombreux petits cafés. Parfaits pour votre séjour !

Retrouvez où dormir à Lisbonne sur notre notre page dédiée !

Carte des meilleurs endroits de Lisbonne

Retrouvez ci-dessous les endroits de Lisbonne dans la carte ci-dessous.

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.