los angeles usa
@123RF

C’est l’une des légendes américaines : la fameuse Cité des Anges est LA ville incontournable à visiter obligatoirement. Plus grande ville de la Californie, capitale du cinéma, Los Angeles est un endroit à visiter absolument. Entre soleil, plages californiennes et icônes du 7ème art, il y a 1000 choses à y faire et des merveilles dans tous les coins. Alors, ne loupez pas la visite !

Que faire à Los Angeles ?

Visiter Hollywood, le quartier du cinéma

Lorsque l’on entend Hollywood, impossible de ne pas penser aux grandes stars du cinéma californien. Décennies après décennies, les plus grands acteurs de la planète se sont succédés sur les plateaux de ce quartier mythique. Et outre les lettres blanches que le monde entier connait désormais, sachez que vous trouverez des centaines d’endroit mythiques dans ce coin de Los Angeles.

Le Walk of Fame

Tout simplement la rue la plus connue de la ville de Los Angeles… et l’une des plus belles ! Située dans le quartier éponyme, Hollywood Boulevard est un émerveillement pour les yeux lors d’un voyage en Californie. En effet, vous n’aurez qu’à lever le regard pour admirer les endroits les plus cultes de la ville. Commencez par l’une des activités touristiques préférées des visiteurs de Los Angeles : le Walk of Fame ! Cette partie de l’un des trottoirs du boulevard est mondialement connue pour ses nombreuses étoiles portant le nom des plus grandes célébrités artistiques du monde.

hollywood walk of fame
@pixabay

Pas uniquement dans le cinéma : sur les 2621 étoiles que comptait la rue en 2019, nombreuses d’entre elles ont été décernées à des personnalités influentes du monde de la musique, de la télévision, de la radio ou du théâtre. Plusieurs autres personnalités, comme Mohammed Ali, légende de la boxe, ou Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, ont également posé leur main et marqué le lieu de leur empreinte.

los angeles walk of fame
@123RF

Créé en 1958, ce bout de trottoir si particulier a été déclaré « monument historique » par la ville. Pour l’anecdote, de nombreuses stars françaises ont été honorées (Charles Aznavour, les frères Lumière, Sarah Bernardt…). Cinq personnalités uniquement ont laissé deux fois leurs empreintes : Michael Jackson a été honoré avec les Jackson Five et en solo, tout comme chacun des 4 Beatles.

Hollywood Boulevard

Mais outre le Walk of Fame, Hollywood Boulevard contient de très nombreux monuments ou lieux cultes de l’histoire du cinéma. Le Grauman’s Chinese Theatre, notamment, qui depuis sa construction en 1926 est réputé pour montrer en avant-première tous les films importants. A deux pas d’ici, le Dolby Theatre (ex-Kodak Center) accueille chaque année la grande cérémonie des Oscars. Profitant de l’ambiance, de nombreuses personnes aiment se déguiser en acteurs connus pour des photos souvenirs. Mais si chacun des deux bâtiments se visite, rappelez vous qu’ils sont des salles de cinéma normales et vous pourrez donc aller voir un film dans ces temples absolus !

hollywood boulevard los angeles
@unsplash

De très nombreuses salles sont à disposition, tout comme des centre commerciaux où le cinéma occupe une place importante. Alors la meilleure façon de visiter tout ça, c’est bien sûr de se promener et de lever la tête : vous marcherez sur les traces des idoles du 7ème art !

Les immenses lettres du panneau Hollywood

Plus culte, c’est difficile ! Multi-utilisées pour les films ou les séries se déroulant dans la ville, ces immenses lettres blanches (le fameux « Hollywood sign ») sont en effet symboliques du cinéma. Situées sur le mont Lee, elles surplombent la ville et peuvent être visitées. Construites en 1922 pour servir de publicité au développement de l’immobilier et attirer les gens dans le nouveau quartier hollywoodien, elles ont souvent été menacées mais sauvées à chaque fois. S’étalant sur plus de 110 mètres de long, elles mesurent près de 14 mètres de haut !

Le meilleur point de vue pour en profiter se trouve dans le Parc Griffith. Celui-ci offre une superbe vue sur ces lettres aujourd’hui cultes et rénovées régulièrement. La dernière des restaurations date de 2012 : pour les 90 ans de ce qui reste aujourd’hui le plus grand panneau publicitaire du monde, neuf semaines ont été nécessaires pour tout repeindre. Mais c’est l’un des endroits auxquels sont le plus attachés les millions d’habitants de Los Angeles !

Les nombreux studios de cinéma

Visiter les studios de Jurassic Park ou de Retour vers le Futur, vous en rêvez ? Eh bien c’est tout à fait possible à Hollywood ! Dans ce quartier de Los Angeles, cultissime dans le monde du cinéma, on trouve encore de nombreux plateaux de cinéma, dont certains sont aujourd’hui utilisés pour les touristes. Universal Studios, Warner Bros, Paramount… Tous les plus grands noms du cinéma proposent de voir l’envers du décor à travers des visites guidées. Mais pas que : des manèges et des attractions ont ouvert. De quoi passer plus d’une journée à profiter de tout ça !

studio los angeles
@123RF

Vous pourrez ainsi retrouver dans le parc d’attractions la Batmobile ou les vêtements d’Harry Potter, mais aussi le canapé du Central Perk de Friends par exemple. Et n’oubliez pas que pendant les visites, les studios sont toujours en activité : vous pourrez peut-être assister à un tournage dans les décors d’une rue parisienne reconstituée ou devant une fausse pyramide. Alors entre une attraction sur le thème des Simpsons ou une visite des Minions, on vous le dit, notre coeur balance. De toute façon, à Los Angeles, c’est simple, rien n’est interdit dans le divertissement !

studio los angeles
@pixabay

Si en revanche, vous êtes fans de Mickey et de l’univers Disney, c’est de l’autre côté de la ville qu’il faudra vous rendre. Le Disneyland Park de Los Angeles est en effet l’un des plus grands du monde et pour cause : c’est le seul qui a été créé par Walt Disney lui-même et qu’il a vu de son vivant. Alors, passage obligé par ses montagnes russes !

Monter jusqu’au Griffith Park et observer les étoiles

Plus de verdure qu’à Central Park… Immense lieu de verdure situé en bordure du quartier d’Hollywood, ce grand parc de Los Angeles fait partie des plus agréables quartiers de Los Angeles. Aménagé par endroits, on y trouve notamment le zoo, mais aussi les fameuses lettres blanches qui ont fait la réputation mondiale de la ville. Cependant, c’est un endroit où les habitants et les touristes aiment venir se reposer pour son calme et sa nature luxuriante. De très nombreux segments du parc n’ont en effet pas encore été aménagés et restent dans leur forme première avec des collines, des arbres, des cours d’eau et des rochers.

griffith park los angeles
@123RF

Financé au début du siècle dernier par Griffith J. Griffith, un immigré ayant fait fortune, il est resté un endroit central pour les locaux qui viennent s’y reposer, souffler ou faire leur sport. On y trouve enfin l’un des monuments principaux de la ville de Los Angeles : l’Observatoire Griffith, ouvert en 1935 à plus de 300 mètres d’altitude. Souvent vedette de films hollywoodiens, celui-ci est un incontournable de la ville.

griffith observatoire los angeles
@pixabay

S’il a récemment servi de cadre à des films médiatiques comme La la land ou Once Upon in Hollywood, on l’a aussi vu dans certaines séries comme la saison 3 de Lucifer. Pourtant, ce n’est pas pour le cinéma qu’il a déjà reçu plus de 70 millions de visiteurs, mais bien pour ses expositions sur les étoiles. Son planétarium, dans lequel Ryan Gosling a fait danser Emma Stone, est d’ailleurs l’un des plus beaux de tout le pays. Vous y trouverez aussi des télescopes, pour observer les étoiles pendant la nuit y vivre un moment inoubliable !

Aller à la plage !

Vous l’aurez compris, tout est relié au cinéma dans cette ville incroyable qu’est Los Angeles. Et les plages n’y échappent pas ! La plus connue d’entre elle est bien sûr Venice Beach, dont vous avez forcément entendu le nom. Tout au long de la ville, vous trouverez une étendue de sable chaud sur lequel viennent rouler les vagues de l’Océan Pacifique. Au bord de l’eau, une longue promenade propose de très nombreux bars et restaurants typiques.

venice beach los angeles
@pixabay

Vous y trouverez aussi des amateurs de skate, des gens souvent déguisés en vedettes du 7ème art ou encore des Américaines en bikini. Et on vous le garantit, l’impression d’être tombé dans une rediffusion d’Alerte à Malibu n’est pas loin ! C’est d’ailleurs là que fut tournée la série qui rendit Pamela Anderson célèbre, ainsi que sur la plage de Santa Monica, quelques mètres plus loin. Les surfeurs y sont d’ailleurs légion toute la journée. Outre ses eaux turquoises et le surf, celle-ci est également connue pour sa jetée et ses manèges. Pendant la « golden hour », au coucher du soleil, elle offre des paysages fantastiques !

santa monica los angeles
@pixabay

Moins tape-à-l’oeil que Venice Beach, ce quartier est également plutôt convivial et familial. Il vous permettra de bronzer sous les palmiers tout en profitant du soleil et de la grande roue qui trône au milieu de tous les manèges. Mais le moyen le plus simple de visiter ces bords de mer et de décider où poser sa serviette reste encore de louer un vélo et de parcourir les nombreuses pistes cyclables. Au coucher de soleil, par exemple ?

Beverly Hills, le quartier chic

Des jeunes riches et célèbres, du soleil et des allées bordées de palmiers… Vous avez forcément entendu parler du district de Beverly Hills, le quartier le plus cher de la Cité des Anges. Théâtre de plusieurs séries et films, il se distingue par ses magnifiques villas où vivent une partie des vedettes du 7ème art. Même si la plupart sont extrêmement protégées par de hautes clôtures et des caméras de surveillance, vous pourrez peut-être y apercevoir quelques unes de vos stars préférées. Le long du fameux Sunset Boulevard, vous vous croirez catapultés dans l’une de vos comédies romantiques préférées.

beverly hills
@pixabay

Et n’oubliez pas d’aller faire un tour du côté des plus grands magasins de luxe : Rodeo Drive est l’une des rues les plus chères de Los Angeles. Y faire chauffer sa carte pendant un après-midi shopping comme Julia Roberts dans Pretty Woman peut donner envie ! Et sinon, rien ne vous empêche de vous contenter de lèche-vitrine auprès des étoiles du cinéma américain.

Les plus grands musées de Los Angeles

Comme toutes les plus grandes villes américaines, Los Angeles possède des musées réputés et notamment dans le domaine de l’art. Peu étonnant lorsque l’on sait la place des artistes dans cette ville. Si le Musée de Mme Tussaud accueille beaucoup de touristes (sur le même principe que celui que l’on trouve à Londres), d’autres sont également célèbres. Le Getty Center, par exemple, est un immense musée d’art moderne conçu par Richard Meier et dans lequel se trouvent des oeuvres de différents peintres et photographes contemporains.

musée los angeles usa
@123RF

The Broad, ouvert fin 2015, fait partie des autres centres très populaires, surtout qu’il est gratuit. En revanche, il vous faudra prendre vos billets longtemps à l’avance ! Enfin, vous pourrez finir par le LACMA, un troisième musée d’art, réputé comme étant le plus grand de l’ouest du pays. Contenant plus de 130 000 oeuvres de toutes les époques, il est très populaire chez les touristes et les locaux pour son pavillon japonais notamment.

Aller voir un match de NBA

staples center los angeles
@pixabay

La NBA, ligue de basket américaine, est une véritable institution dans le pays. Alors impossible de repartir d’une aussi grande ville que Los Angeles sans être allés voir l’un des matchs de leur équipe star des Lakers. Celle-ci joue à domicile dans l’immense Staples Center et fait partie des incontournables pour les amateurs de sport… et pour les autres ! En effet, même si vous n’y connaissez rien, vous allez forcément apprécier l’ambiance et la ferveur qui règnent les soirs de match. Si vous êtes à Los Angeles pendant les play-offs, c’est une soirée que vous n’oublierez pas !

Aller visiter les lieux différents autour de la ville

Beaucoup de touristes profitent de la proximité de la Cité des Anges avec d’autres villes de Californie du sud pour partir en road-trip sur la côte ouest. Et pas seulement dans la banlieue de Los Angeles ! Par exemple, vous pourrez partir quelques jours dans le nord de l’état pour visiter les immenses vignes de Napa. Les cultivateurs de vin possèdent d’immenses restaurants et pourront vous faire goûter leurs nouveautés en avant première ! Le comté de San Francisco, à quelques kilomètres, est plutôt agréable en Californie, tout comme celui de Palm Springs ou de San Diego.

Un peu plus loin, mais totalement incontournable, le Grand Canyon est à une journée de voiture de Los Angeles. Et comment louper cet endroit incroyable ? Par contre, préparez vous à la chaleur : elle peut atteindre 50°C dans le Parc National de la Vallée de la Mort ! Enfin, à environ 4h de voiture de la Cité des Anges et de la « Death Valley », visitez l’incroyable Las Vegas. Avec ses casinos et ses salles de concert, elle est tout bonnement incroyable !

las vegas usa
@pixabay

Comment visiter Los Angeles ?

La mégalopole du sud de la Californie possède l’un des plus grands aéroports du pays, souvent surnommé LAX par les américains. Les billets d’avion depuis la France vers le sud-ouest américain restent abordables sur les compagnies traditionnelles comme Air France. Les vols, quant à eux, sont souvent directs pour venir à Los Angeles, l’une des villes les plus desservies. Vous trouverez ensuite des navettes pour vous rendre jusque dans le centre-ville.

Ensuite, différentes manières de vous déplacer s’offriront à vous : la manière la plus pratique reste de louer une voiture pour vos besoins. Si vous n’avez pas envie d’encombrer la circulation déjà difficile de la ville cependant, vous pourrez alors louer un vélo, très en vogue, ou utiliser les nombreux transports en commun. Et n’oubliez pas de prendre au moins une fois l’Angel Flight, un vieux funiculaire en service depuis plus d’un siècle.

Où manger à Los Angeles ?

Los Angeles est une ville extrêmement étendue, qui possède de nombreuses rues et restaurants. Cependant, vous pourrez trouver votre bonheur dans le quartier touristique mais agréable de Santa Monica, ainsi que dans les rues d’Hollywood. Si vous voulez ne pas payer vos plats trop chers, éloignez vous cependant des endroits trop visités.

Etant située à quelques kilomètres seulement de la frontière mexicaine, Los Angeles est spécialiste de la cuisine latino. Vous y trouverez de nombreux tacos, burritos ou nachos, très appréciés par les californiens. Le Farmer’s Market ou le Grand Central Market sont notamment des incontournables de la ville.

Où dormir à Los Angeles ?

Si vous avez envie d’être au centre des endroits les plus touristiques, partez pour Hollywood ou Beverly Hills. Cependant, on vous prévient, les hôtels et les appartements n’y sont pas donnés et vous risquez de vous retrouver avec une toute petite surface si vous ne pouvez pas faire chauffer la carte bleue pour loger dans une villa californienne. Les plus grands hôtels aux suites glamour et réservées aux vedettes de l’industrie cinématographique sont également très chers !

En revanche, vous pouvez aussi aller au bord de la mer, en partant dans le quartier de Venice Beach, ou, plus cher, dans les rues de Santa Monica. Se loger dans un motel peut être agréable et typique, en vérifiant la propreté bien sûr.

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à piner !

los angeles
@Pixabay

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here