Palais Royal de Madrid
@123rf

Grande ville remuante et colorée, Madrid est une ville à visiter en Europe. Très différente de sa concurrente Barcelone, elle est plus historique et politique. Monuments, places, palais et musées se succèdent dans ses rues et sont à visiter absolument. Et pour optimiser votre temps si vous n’y restez que quelques jours, nous vous avons concocté le meilleur programme dans les rues madrilènes. Alors, que faire à Madrid en quatre jours ? On vous embarque avec nous !

Jour 1 : De la Puerta del Sol au Palais Royal

Une matinée à se balader dans les ruelles de Madrid

Commencez votre périple par l’un des endroits à voir absolument pendant ces quatre jours à Madrid, le coeur de la ville : la Puerta del Sol (la porte du Soleil). Cette immense et magnifique place vous permettra pourrez admirer plusieurs emblèmes de la ville. Par exemple, la statue située à l’entrée de la place représente un ours et un arbousier, les deux signes représentatifs de Madrid. On peut également citer une plaque en bronze qui représente le point kilométrique zéro de toutes les routes espagnoles.

En réalité, c’est surtout symboliquement le point central de toute l’Espagne. C’est d’ailleurs sûrement pour cela que de nombreux événements s’y déroulent chaque année. Elle a par exemple souvent servi de décors à des manifestations. En 2011, lorsque les jeunes espagnols s’étaient révoltés, ils avaient occupé la place nuit et jour pendant plus d’une semaine. Ils réclamaient à l’époque un changement politique du pays. Une image très forte qui a marqué les esprits et permis au monde entier de connaître le lieu.

plaza mayor Madrid
@Unsplash

Continuez votre chemin par la Calle Mayor, puis vous pourrez vous enfoncer dans les petites ruelles madrilènes pour rejoindre une deuxième place capitale dans Madrid, la Plaza Mayor. Autre lieu de rassemblement pour les habitants et les touristes, elle est également très populaire. Entièrement piétonne, elle est très connue notamment pour ses arcades faisant tout le tour de la place. Celles-ci abritent des magasins en tout genre, de la boutique de souvenirs au philatéliste passionné. Très animée, on y trouve des restaurants, des spectacles et des rassemblements en tout genre : ne la manquez pas !

Passez l’après-midi dans les palais de Madrid

Non loin de là, à quelques minutes seulement se trouve le palais Royal, l’un des monuments les plus importants de la capitale. C’est le lieu de résidence officielle du roi d’Espagne (même si en réalité, Felipe VI et sa famille vivent plutôt au palais de la Zarzuela, dans un autre quartier de Madrid). C’est surtout l’endroit où les visiteurs officiels sont reçus. Pour rappel, en Espagne, la famille royale a un vrai rôle politique, un peu plus important qu’au Royaume-Uni. Elle accueille donc assez régulièrement les chefs d’Etat étrangers ou les visiteurs importants.Les pièces importantes du palais (plus de 300 !) se visitent : l’occasion pour vous d’admirer la relève de la garde, le samedi matin.

Palais Royal de Madrid
@123rf

Enfin, lorsque vous aurez fini votre petit tour du Palais, il sera temps de finir votre journée par du shopping sur la Gran Via. Cette grande avenue, surnomée les « Champs-Elysées madrilènes », est très populaire pour ses magasins et ses bars. Située en plein cœur de la capitale, elle est très agréable pour une balade, quelques heures de shopping (toutes les marques espagnoles et internationales y sont représentées) et quelques tapas dans les restaurants. Accompagnés de sangria, bien sûr !

Jour 2 : tester tous les plus grands musées de Madrid !

Madrid est une vraie ville d’art, dans laquelle se trouve notamment l’un des plus grands musées d’Espagne, le Prado. D’ailleurs, il semble impossible de ne pas y passer une heure ou deux, à rêver devant les tableaux des plus grands artistes espagnols. Picasso, Goya ou encore Velasquez n’auront plus de secrets pour vous ! Ouvert en 1819, l’immense Prado est d’ailleurs devenu l’un des musées les plus importants du monde, au même titre que le Louvre en France ou que la National Gallery à Londres.

Aujourd’hui, et tout comme eux, il accueille des millions de visiteurs par an. Vous pourrez y réserver une visite guidée en français, vous n’en reviendrez pas déçus. En effet, les milliers d’œuvres qui y sont exposées possèdent toutes leurs histoires, tout comme le bâtiment, néoclassique et inimitable. Régulièrement rénové, celui-ci met en valeur les tableaux, peintures et sculptures comme aucun autre. Bref, c’est un endroit à voir absolument !

A quelques pas de là, c’est le Musée Reina Sofia qui vous attend pour continuer vos quatre jours à Madrid. Celui-ci fait partie de ce que l’on appelle le « triangle d’or de l’art » de Madrid, avec le Prado et le musée Thyssen-Bornemiszaet. Il se concentre d’ailleurs sur un autre type d’œuvres d’art, préférant le contemporain au classique. D’ailleurs, un des tableaux qui y est exposé est particulièrement célèbre : c’est bien sûr Guernica de Pablo Picasso. Cette huile sur toile réalisée en 1937 dénonce les ravages des bombardements de la ville de Guernica pendant la guerre d’Espagne. Magistral, ce tableau est à voir en vrai une fois dans sa vie !

Jour 3 : Un match de foot au Real ou à l’Atletico ?

Supporter de foot européen, vous ne pouvez pas manquer l’expérience d’un match dans l’un des plus grandes villes d’Europe. Attention, ne repartez pas de Madrid sans y avoir vu un match ! La capitale madrilène possède d’ailleurs deux des équipes les plus fortes de la planète. Alors, votre choix se portera-t-il sur Karim Benzema et ses coéquipiers du Real Madrid ou les Colchoneros de l’Atletico Madrid ?

stade real madrid
@Pixabay

Dans cette place forte du football, le choix du stade est très important. Si vous êtes fans du Real, c’est vers le mythique stade Santiago Barnabeu qu’il faudra vous diriger. En revanche, pour l’Atletico Madrid, c’est au stade Metropolitano que vous devrez prendre vos places. Si vous avez de la chance, vous tomberez même le week-end du derby. Les deux clubs, l’un contre l’autre, donnent une confrontation en général explosive. Sur le terrain, comme dans les tribunes d’ailleurs, où les supporters sont passionnés par le match !

Mais il est possible que pendant vos quatre jours à Madrid, vous tombiez un week-end où aucun club ne joue. Dommage pour l’ambiance mais tout n’est pas perdu : vous pouvez tout de même passer votre après-midi dans les musées des deux clubs. Là vous trouverez les trophées et quelques maillots mythiques. Et qui sait, peut-être même un joueur !

Jour 4 : Et maintenant, prenez un peu l’air dans les parcs !

Pour votre dernier jour, il faut absolument que vous preniez le soleil madrilène au frais et dans un parc. Et pour profiter de la chaleur en bronzant sur une pelouse, rendez-vous dans l’un des plus grands et des plus beaux parcs de la ville, le Parc du Retiro. Situé à proximité du Musée du Prado, dans l’est de la capitale, il contient 118 hectares de verdure en pleine ville. On y trouve aussi un bassin rectangulaire immense, une roseraie, de nombreuses statues et deux Palais, dont celui de Cristal.

parc du Retiro
@123rf

Un chef d’oeuvre architectural à ne pas manquer ! Construit en fer forgé et en verre pour l’exposition Universelle de 1837, il dispose d’une immense serre et accueille souvent des expositions artistiques. A l’automne, dans les feuilles rouges de l’automne, il est encore plus beau. Alors ces quatre jours à Madrid, on y va maintenant ? </p>

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here