Allemagne

Les 10 meilleurs marchés de Noël d’Europe

Par Justine, le 23 novembre 2020 — 14 minutes de lecture
marché noel allemagne

Le mois de décembre arrive à grands pas et vous n’avez envie que d’une chose : du pain d’épices, du vin chaud et des illuminations de Noël ? Alors vous êtes prêts pour découvrir les plus beaux marchés de Noël et leurs traditions. A quelques heures d’avion seulement, ceux-ci ont chacun leurs particularités et vont vous émerveiller !

Strasbourg, le plus connu en France

Même si en France, des centaines de marchés de Noël sont organisés dans toutes les grandes villes, les plus iconiques restent ceux du grand Est, et notamment celui de Strasbourg. Le fameux Christkindelsmärik, organisé chaque année depuis 1570 attire les touristes du monde entier. Ceux-ci viennent en effet profiter de l’ambiance de l’Alsace ainsi que de la beauté des rues décorées de la ville.

marché de noel strasbourg
@123RF

Inspiré des marchés allemands pendant le Moyen-Âge, il s’ouvre le premier dimanche de l’Avent (4 semaines avant Noël) et se termine le soir du 24 décembre. Coloré, lumineux, il dispose d’un immense sapin sur la place Kléber, ainsi que des centaines de chalet proposant des sucreries traditionnelles et des petites figurines, notamment des personnages de la crèche ou des santons.

D’autres inspirations de marché de Noël en France : Colmar et Nancy disposent de très beaux marchés. On trouve également de nombreux endroits à visiter pour passer Noël à Paris. Enfin, le marché de Noël de Nice est très réputé.

Quelles traditions de Noël en Alsace ? En Provence, on trouve les santons et les 13 desserts, mais en Alsace, la plus grande tradition, c’est Saint Nicolas. Il passe le 6 décembre et dépose des petites friandises aux enfants qui ont été sages. Il est accompagné de son acolyte Hans Trapp, méchant et bougon, qui punira quant à lui les enfants qui aiment les bêtises !

Prague, pour les romantiques

Prague est l’une des villes les plus romantiques d’Europe, tout le monde le sait. Alors imaginez lorsque la période de Noël arrive… elle devient une des plus belles capitales du continent ! Dès la mi-novembre, la plus grande ville tchèque se pare de ses plus beaux atouts et accueille des centaines de chalets dans quatre marchés différents. En réalité, comme ils sont tous situés à quelques rues les uns des autres, vous aurez l’impression de passer votre séjour dans un marché de Noël permanent !

marché de noel prague
@123RF

Commencez évidemment par la place Venceslas et la vieille ville, dans lesquelles on trouve les plus belles décorations. On y trouve notamment un arbre de Noël, de très nombreux chalets présentant des objets artisanaux tchèques mais également une crèche à taille humaine. Le boeuf, l’âne et les rois mages… Rien n’a été oublié !

Comment fête-t-on Noël en République Tchèque ? Vous trouverez dans les marchés beaucoup de vin chaud (svarene vino o svarak) et des saucisses grillées. Avant Noël, le 5 décembre au soir, Saint Nicolas passe dans les rues et distribue des fruits aux enfants sages, du charbon à ceux qui ne l’ont pas été. Le 24, les tchèques jeûnent et mangent une carpe traditionnelle avant d’ouvrir les cadeaux apportés par le Petit Jésus et de se retrouver en famille à la messe de minuit. Enfin, les habitants se portent chance en lisant l’avenir dans les noix ou dans les pommes !

Copenhague et ses lumières

Le marché de Noël des célèbres jardins Tivoli est clairement l’un des plus connus de toute l’Europe. Magique, grâce à toutes ses lumières, il se trouve dans le parc d’attraction le plus connu de la ville. Vous aurez l’impression d’entrer dans un véritable village du père Noël. Les chalets de bois font partie de la magie et vous donneront l’impression de retomber en enfance. Avec l’odeur du vin chaud et des grillades en prime, c’est absolument féérique.

copenhague noel
@123RF

De plus, à Copenhague, il fait nuit assez tôt l’hiver et si vous avez de la chance, vous tomberez à un moment où il neige. L’ambiance de Noël n’en sera que plus forte ! Patinez sur le lac, restez jusqu’au feu d’artifice et profite des manèges un peu vintages… Vous ne le regretterez pas ! Enfin, vous pourrez vous balader dans la ville où sont installées d’autres patinoires et des décorations colorées. Prenez vos billets : Copenhague en hiver, ça ne se refuse pas !

Les traditions de Noël au Danemark : Les traditions de Noël ressemblent beaucoup à celles des autres pays nordiques. On y boit du gløgg, un vin chaud et épicé et on y mange beaucoup de pâtisseries, notamment des æbleskiver (un genre de pancake) et des klejner (petits beignets). Plus largement, au Danemark, on mange énormément pendant cette période, du poisson notamment, et on arrose le tout de pas mal de bière !

En Allemagne, les marchés de Noël traditionnels

Impossible de passer à côté : en Allemagne, le marché de Noël c’est une véritable tradition depuis plusieurs siècles. C’est même dans ce pays qu’ils auraient été inventés au Moyen-Âge pour se préparer d’abord à la Saint-Nicolas (le 6 décembre) avant de passer toute la période de l’Avent (4 semaines avant Noël). Et il faut savoir qu’on trouve aujourd’hui des marchés de Noël dans presque toutes les villes du pays ! On vous conseille particulièrement Nüremberg, qui serait tout simplement l’un des plus anciens.

marché noel allemagne
@pixabay

Situé au cœur de la vieille ville et des rues médiévales, il est très traditionnel et sent bon le pain d’épices ! Sinon, celui de Cologne fait partie des plus populaires du pays. Au pied de la cathédrale, il offre un spectacle qui vous mettra des étoiles dans les yeux. Autres villes appréciées des visiteurs, Dresde et Berlin ou encore Münich et Stuttgart, le plus grand d’Europe. Leurs marchés, anciens, attirent les touristes qui aiment cette ambiance si particulière.

La spécialité de l’Allemagne pour Noël : Le pain d’épices, évidemment ! Inventé chez nos voisins d’outre-Rhin, celui-ci est un symbole de tout marché de Noël. Il se mange accompagné de vin chaud et épicé (le ‘Glühwein) et de petits sablés (« Plätzchen). Pour l’anecdote, les Allemands mangent peu le 24 décembre (une salade de pomme de terre uniquement) mais énormément le 25.

Valkenburg, le marché de Noël le plus original

Ce n’est clairement pas la ville la plus connue des Pays-Bas, pourtant Valkenburg est un des marchés de Noël à voir en Europe absolument. En effet, c’est l’un des seuls que vous trouverez… dans une grotte ! Situé sous les ruines du château de la ville, non loin de Maastricht, le marché se situe en effet dans des tunnels souterrains, sous des plafonds de pierre. Une ambiance différente de tout ce que vous connaissez, on vous l’assure !

Même si l’atmosphère est un peu bizarre et le décor extrêmement surprenant, on vous l’accorde, ne vous inquiétez pas : on continue d’y trouver les produits les plus traditionnels d’un marché de Noël. Pain d’épices, bien sûr, mais également vin chaud et objets artisanaux se vendent en masse. Une grande crèche à taille humaine attire également de nombreux touristes. Entre les statues et les stands, vous n’allez pas vous ennuyer et vous rentrerez dans la magie du lieu !

Les traditions de Noël aux Pays-Bas : Dans le pays, les festivités commencent mi-novembre car les enfants attendent surtout Saint Nicolas (Sinterklaas) le 6 décembre. Mais pas seulement : la tradition veut qu’ils se déguisent en « Zwart Piet », une sorte de Père Fouettard au visage noir. Le 25 au soir, les familles se réunissent pour manger une dinde à la compote de pommes et des biscuits à la canelle.

Les différents marchés de Noël suédois

Non, on ne danse pas au son d’ABBA dans les marchés de Noël suédois, mais cela ne les empêche pas d’avoir un charme fou ! Dans ce pays si froid, les marchés de Noël sont évidemment très populaires et fêtés dans tout le pays. Cependant, d’une ville à l’autre ils sont très différent. A Stockholm, par exemple, on en trouve dans différents quartiers. Petit conseil, privilégiez celui du parc Skansen avec ses chalets de bois et ses animations. Le décor est sublime mais attention, il y a beaucoup de monde.

skansen stockholm
@Justine Texier

Sinon, sur l’île historique de Gamla Stan, on retrouve aussi quelques stands sur les rues pavées. Bien moins dansant, il n’en reste pas moins traditionnel et amusant. De l’autre côté du pays, Göteborg dispose également de plusieurs marchés de Noël réputés. Deuxième plus grande ville du pays, celle-ci attire une grande partie des touristes grâce à celui de Liseberg, dans un parc d’attraction sous la neige. Avec de nombreuses animations sous la neige, des lumières partout et entourés de la bonne odeur du vin chaud, c’est une expérience inoubliable !

Les traditions suédoises de Noël : En Suède, Noël se fête pendant un mois entier, entre les bougies de l’Avent que l’on met à la fenêtre (vous en trouverez partout !), le sapin et les pâtisseries. Mais ce que vous trouverez le plus dans les marchés de Noël, c’est bien le glögg, une sorte de vin chaud plein d’épices. Idéal pour se réchauffer car les températures descendent souvent sous 0°C !

Rovaniemi, au pays du Père Noël

Si vous cherchez une destination pour un marché de Noël sous la neige, où la magie serait présente et mettrait des étoiles dans les yeux de tout le monde, vous ne pouvez pas manquer la Laponie ! Située à l’extrême nord de l’Europe, elle est absolument féérique avec ses lacs gelés et ses balades en chien de traineau. On vous conseille plus particulièrement Rovaniemi, la ville la plus touristique, qui se situe en Finlande.

rovaniemi noel
@pixabay

Pas question de marché de Noël dans cette ville, mais carrément du village du Père Noël où vit officiellement celui qui donnera les cadeaux le 24 décembre au soir. Vous y retrouverez de nombreuses attractions pour toute la famille, particulièrement dans le village Arctique qui s’ouvre mi-décembre. Indubitablement, c’est celui qui vous mettra le plus dans l’ambiance de Noël !

Comment fête-on Noël en Finlande ? Les traditions de Noël en Finlande ressemblent à celles de la Suède. Les festivités commencent après le 6 décembre (la fête nationale) et s’intensifient le 13 décembre (week-end de la Sainte Lucie, comme en Suède). On y boit un « glögi », un vin chaud et parfumé, par exemple, avant d’aller au sauna le 24 décembre, le jour le plus important de la période. Ce jour-là, les cloches sonnent de Tuku, la plus ancienne de toutes les villes du pays et le soir, le Père Noël vient gâter les enfants !

Les immanquables à Vienne

Tout comme l’Allemagne, l’Autriche est aux origines du Marché de Noël. Dans ce pays montagneux, où la neige tombe très régulièrement, il règne une ambiance un peu magique pendant tout le mois de décembre. Et notamment à Vienne, sa capitale, qui contient de nombreux marchés. Le plus populaire, que vous verrez sur toutes les photos, se trouve notamment au pied de l’hôtel de ville, sur la Rathausplatz. Plus d’une centaine d’exposants proposent des produits traditionnels au son des cantiques et dans l’odeur des amandes grillées.

marché noel vienne
@123RF

Vous pourrez même profiter d’une patinoire de plus de 3 000m² ainsi que de différentes activités pour les enfants et les adultes. Non loin de là, le marché de Noël sur la Maria-Theresensplatz est également très apprécié et rajoute encore un peu plus de magie avec ses 70 chalets. Mais pour l’ambiance la plus typique autrichienne, vous ne pourrez pas louper les marchés organisés devant les châteaux de Schönbrunn et du Belvédère. Lumineux, ils sentent bon Noël !

Les traditions autrichiennes pour Noël : En plus du pain d’épice traditionnel, les Autrichiens aiment cuisiner des Kekse, des petits sablés que l’on cache dans le sapin et que l’on déguste le soir de Noël. Le sapin est décoré le 24 uniquement par les parents pendant que les enfants partent profiter des illuminations. Ensuite, on fait la fête en famille jusqu’au 26 décembre qui est également férié.

Bruxelles, autour du sapin

Dans les plus beaux marchés de Noël d’Europe, Bruxelles n’est pas en reste ! La capitale belge accueille tous les ans plus de deux cents chalets qui créent une ambiance féérique au cœur de la ville. Les attractions y sont également très nombreuses avec une patinoire sous le grand sapin et une grande roue qui ravit les enfants et les adultes, tout en donnant une vue spectaculaire. Celui de la Grand-Place est particulièrement impressionnant.

Le sapin, qui a plus de 50 ans, est décoré chaque année aux couleurs belges (rouge, jaune et noir) pour rendre hommage au pays. Mais on y trouve également l’un des symboles de la capitale, le Manneken Pis : plus de 400 petites statuettes y sont disséminées ! Enfin, pour manger, différentes spécialités vous mettront l’eau à la bouche, notamment sur la Place de la Bourse, où le marché se poursuit.

Comment fête-t-on Noël en Belgique ? Comme dans la plupart des pays du nord et de l’est de l’Europe, on fête d’abord Saint-Nicolas début décembre en Belgique. Les enfants laissent une carotte le soir du 5 décembre et reçoivent des cadeaux le matin s’ils ont été sages. Ensuite, leur Noël se passe relativement comme en France : les cadeaux sont déposés sous le sapin par le Père Noël. En revanche, s’ils mangent bien de la bûche en dessert, ils privilégient le gibier en plat principal.

Londres, mi-traditionnel, mi-rock’n’roll

Un petit côté Love Actually ! Londres est une ville magnifique au moment de Noël car elle se pare de ses plus belles lumières et de ses sapins. Si vous trouverez de nombreuses décorations dans la capitale britannique, l’un des plus beaux marchés se trouve dans l’immense Hyde Park. En effet, celui-ci offre une ambiance mi-traditionnelle, mi-rock’n’roll, que l’on ne peut trouver nulle part ailleurs !

Entre les sculptures de neige et de glace (qui donnent un petit air d’Harry Potter !), on trouve notamment une immense patinoire, une grande roue ou encore un cirque. Illuminé, il dispose également de centaines de chalets qui offrent des produits très traditionnels. Vin chaud, pain d’épices ou figurines de bois, tout y est. Sans oublier, bien sûr, le Père Noël !

Comment fêter Noël en Grande-Bretagne ? Au son des cantiques, bien sûr ! Très répandues dans tout le pays, les chants de Noël sont indissociables de la fête. On trouve également de grandes chaussettes que l’on accroche en général à la cheminée et que l’on remplit de cadeaux et de crackers (des petits emballages pleins de bonbons, de blagues et autres jeux). Pour manger, on n’oublie pas le Christmas Pudding, le dessert traditionnel à déguster devant le discours de la Reine, comme chaque année diffusé sur la BBC.

Justine

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.