parade fête de la bière
@pixabay

Que serait Dublin sans sa Saint Patrick ou Münich sans sa fameuse… Oktoberfest ? Appelée Fête de la Bière par les francophones et européens, celle-ci est extrêmement populaire dans le pays et fait venir des milliers de touristes en Bavière tous les ans. Mais qu’est ce que cette fameuse fête, et comment la célèbre-t-on ? On vous dit tout !

L’Oktoberfest, c’est quoi, c’est quand ?

Célébrée pendant deux semaines chaque année, l’Oktoberfest se déroule traditionnellement la deuxième quinzaine de septembre et se termine le premier dimanche d’octobre. Et c’est simple : c’est l’une des fêtes bavaroises les plus typiques ! En effet, si l’on a coutume de penser que la première d’entre elles s’est déroulée en 1810 lors du mariage de Louis Ier de Bavière avec Thérèse de Saxe, les brasseurs se réunissaient bien avant pour écouler la bière brassée en mars et préparer la nouvelle récolte.

oktoberfest
@pixabay

Aujourd’hui très touristique, elle attire des dizaines de milliers de curieux qui viennent assister à ce spectacle complètement fou. Hectolitres de bière, défilés, fanfares, fête foraine… Vous allez en prendre plein les yeux pendant quinze jours ! Alors retrouvez tout le monde sur la Theresenwiese, une grande place bétonnée de plus de 42 hectares. En effet, c’est elle qui accueille les festivités depuis la première éditions… il y a plus de 200 ans !

Que faire à Münich pendant l’Oktoberfest ?

Trouver le meilleur costume traditionnel

Soyez francs, comme tout le monde vous avez pensé à une allemande blonde en robe à lacets à l’évocation de la Fête de la Bière ? Et bien, vous avez raison : le costume traditionnel est très important ! Vendu dans toute la ville, le Dirndl est la tenue obligatoire pour les femmes. Avec son corset à lacet et ses collants, il est parfaitement dans le thème. Vous pourrez ajouter un petit chapeau dans vos cheveux pour faire tout à fait bavaroise !

dirndl oktoberfest munich
@pixabay

Les hommes quant à eux ont également leur tenue. La Lederhose, la culotte de cuir à bretelles est recommandée pour les différentes parades. Accompagné d’un petit chapeau de feutre, il vous fera vous sentir vraiment munichois. Dans cette fête profondément bavaroise, le costume est d’ailleurs une occasion pour les habitants d’exprimer leur réel attachement pour leur région et leurs couleurs. Et pas question d’y couper : vous en trouverez partout dans la ville en cette période… Même le maire possède le sien !

Assister à la parade d’ouverture

Chaque année, lors du samedi débutant la deuxième semaine de septembre, l’Oktoberfest s’ouvre par une immense parade qui parcourt la ville. Celle-ci part dès le matin de la Sonnenstraße et se rend peu à peu jusqu’à la Theresenwiese. Ouvert par le maire et une jeune munichoise habillée en moine (le München Kindl, l’un des symboles de la ville), le défilé met en scène les attelages de tous les brasseurs. Décorés selon les couleurs de chacun, ceux-ci se suivent dans les rues au milieu d’une foule immense. Cette tradition qui date de 1879 et qui a ensuite pris de l’importance au fur et à mesure du temps est l’un des véritables temps forts du festival.

Accompagnés de musique, les différents attelages transportent également des tonneaux de bière… Mais rassurez-vous, ils sont désormais vides ! Une fois que tout le défilé est arrivé sur la Theresenwiese, le maire de Münich se rend dans l’une des tentes installées, la Schottenhammel et doit ouvrir le premier tonneau avec un maillet. Marquant le début des festivités, ce geste est scruté par la foule qui parie chaque année sur le nombre de coups qui devront être portés au tonneau avant qu’il ne s’ouvre !

Choisir la meilleure tente à bière

Mais alors à quoi servent ces fameuses tentes ? Au nombre de 14, celles-ci sont en réalité les endroits où vous pourrez goûter toutes les bières. Disposées tout au long de la place, elles accueillent les différents brasseurs de la ville et servent toutes leur spécialité. Véritable tradition, elles appartiennent pour la plupart à de grandes familles munichoises et chacune ne sert qu’une seule marque de bière. Et pendant que vous vous initierez à la bière bavaroise, l’ambiance musicale sera assurée par des orchestres traditionnels nommés des Kappelle.

tente-munich-oktoberfest
@pixabay

Pour choisir votre tente, vous serez obligés de… tout tester ! Certaines possèdent en effet une ambiance très familiale (oui, les munichois viennent avec leurs enfants) quand d’autres sont réservées à certaines catégories de population ou organisent leurs propres fêtes. Dans l’une d’entre elles, on peut par exemple faire du cheval, alors que d’autres sont réservées au « Gay Sunday » le premier dimanche de la fête. Bref, c’est extrêmement varié mais vous trouverez votre place : les tentes peuvent accueillir minimum 3000 personnes !

Goûter les différentes spécialités (et pas que de bière !)

Bien sûr, pendant ces quinze jours, la plupart des fêtards profitent de la bière. Différente selon les brasseurs, elle mérite d’être goûtée sous toutes ses formes. Mais attention, à Münich, on ne boit que des Mass : des immenses chopes d’un litre ! Traditionnelles, celles-ci sont servies partout mais elles ne sont pas données. En effet, elles coûtent environ 9,50€.

weisswurst münich
@pixabay

Si vous voulez aussi vous sustenter à côté (et c’est recommandé !), vous n’aurez que l’embarras du choix. En effet, la plupart des tentes proposent à manger. Et notamment le fameux poulet rôti : des dizaines de milliers de broches tournent un peu partout sur la place et vous pourrez en déguster avec des frites dans une petite barquette. Goûtez les sandwiches traditionnels comme les weisswurst (à base de saucisses blanches), les knodel (sortes de quenelles) ou encore les fameux bretzels. Par contre, on vous prévient, tout est gras et calorique… mais délicieux !

Assister à tous les spectacles

Pas question de passer votre temps à boire pour profiter de l’ambiance réelle du lieu ! En effet, dans les tentes et en dehors, des dizaines d’animations sont proposées dans un réel esprit de fête et de jeux. Que vous préfériez la musique des orchestres traditionnels, le maquillage ou les acrobates, vous trouverez de tout ! Et bien sûr, les parades en costumes, véritables monuments de la culture bavaroise.

parade fête de la bière
@pixabay

L’une d’entre elles est notamment organisée le premier dimanche. Elle met une fois encore le maire et München Kindl en scène. Des milliers de personnes portant le Dirndl et le Lederhause se retrouvent ainsi dans une vraie ambiance de fête et de rigolade.

Faire un tour dans la fête foraine

Enfin, sachez que l’Oktoberfest de Münich est une réelle fête familiale que tous les Munichois viennent célébrer avec leurs enfants. Malgré l’alcool coulant à flots et la réputation du lieu, vous y trouverez de nombreuses activités adaptées à tous les âges et notamment la grande fête foraine juste à côté des tentes. Grande roue, montagnes russes, manèges divers… Elle est complète et parfaite pour s’amuser pendant un après-midi.

fête foraine fête bière
@pixabay

Bien sûr, on vous conseille d’y passer avant de pénétrer sous les tentes ! Votre estomac ne supporterait peut-être pas très bien l’inverse… Cependant, vous allez vraiment apprécier l’ambiance de fête et d’union que vous verrez pendant la quinzaine. Et croyez-nous, vous ne serez pas déçus !

Comment aller à Münich pour l’Oktoberfest ?

Pour aller à Münich pour l’Oktoberfest en partant de Paris, il est plus intelligent de prendre l’avion : le trajet est court et en général plutôt abordable. Cependant, sachez que pendant la période de l’Oktoberfest, les prix triplent sans soucis. Vous pourrez alors prendre un vol jusqu’à une autre ville (Berlin ou Francfort par exemple), puis prendre un bus ou un train jusqu’à la capitale bavaroise.

Où dormir à Münich pendant la fête de la Bière ?

Avant de partir à Münich pour l’Oktoberfest, sachez que c’est la ville la plus chère d’Allemagne et notamment pour les logements. Et imaginez l’augmentation des prix pendant la Fête de la Bière ! Privilégiez alors les auberges de jeunesse pour trouver quelque chose de (plus ou moins) raisonnable et les quartiers du Zentrum ou encore la Vieille ville. Cependant, sachez que rien n’est donné et que cela représentera un budget conséquent. Sinon, vous pouvez vous rendre sur le site internet de l’Oktoberfest : les plus chanceux (et rapides !) trouveront une offre pour réserver une place sous une tente ainsi qu’un logement pas trop loin de la Theresenwiese.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here