Vous connaissez sans doute la Promenade des Anglais, mais connaissez-vous les petites rues piétonnes de Nice, son esprit si singulier dans toutes les villes de la Côte d’Azur ou encore les meilleurs endroits pour s’y promener ? Découvrez ci-dessous toutes les particularités de cette ville si singulière : vous allez voir, vous n’allez pas avoir envie d’en repartir !

Que voir et que faire à Nice ?

Avant de partir à Nice, il faut savoir que cette ville, pourtant si symbolique de la Côte d’Azur, ne ressemble à aucune de ses voisines. En effet, coincée entre mer et montagnes, elle se partage entre un centre ville tourné vers la Méditerranée, et des alentours dans les collines environnantes. D’ailleurs, son état d’esprit, très particulier, se reflète dans ses plus beaux bâtiments et ses endroits iconiques, entre tradition et modernité !

La Promenade des Anglais

C’est tout simplement l’incontournable des incontournables à Nice. Symbole de la ville, la Prom, comme la surnomment ses habitants, est un endroit idéal pour commencer votre balade dans la ville. Attention, attendez-vous à ce que cette balade dure un peu : elle mesure en effet sept kilomètres de long et borde la plage de tout son long. Alors si vous voulez aller vous baigner ou simplement aller prendre l’air ou observer la Méditerranée, vous êtes au bon endroit !

nice promenade des anglais
@123RF

Sa construction date du milieu du XIXème siècle. A l’époque nommée « Chemin des Anglais », car elle avait été aménagée par la communauté britannique de Nice, elle était bien moins grande et ne mesurait que deux mètres de largeur. Aujourd’hui, elle possède quatre voies et s’étire de l’ouest de la ville, le quai des Etats-Unis, à l’est avec la promenade Edouard-Cornglion-Molinier. Pour l’anecdote, une rumeur voudrait que ce nom soit également tiré d’une boutade envers les Britanniques. En effet, il y fait assez froid à cause du vent, et les anglais seraient les seuls à supporter ces températures !

Souvent embouteillée, elle est aussi le lieu où débouchent les principales artères de Nice. Agréable pour une promenade, elle l’est aussi pour faire du vélo depuis l’ouverture de la piste cyclable au bord de la mer, ou pour du roller, très populaire dans la ville. Enfin, vous pourrez aussi vous asseoir sur les fameuses chaises bleues installées pour profiter de la vue sur la mer.

nice promenade des anglais
@Flickr

Sa situation en front de mer en fait un symbole pour le monde entier, mais également pour les Niçois, qui y célèbrent tous les évènements les plus importants comme le Carnaval, la Fête de la Musique ou encore le Feu d’Artifice du 14 Juillet. Toutefois, depuis l’attentat meurtrier de 2016, certains ont néanmoins tendance à l’éviter, quand d’autres y voient un hommage. Mais quoi qu’il arrive, elle reste un endroit important dans le cœur des habitant de Nice.

Enfin, s’il y a une bonne raison pour vous rendre sur la « Prom’ », c’est bien d’aller voir les nombreux palaces qui font face à la mer. Très luxueuse, l’avenue contient en effet certains des hôtels les plus prestigieux de la ville. Le Negresco, par exemple, est connu dans le monde entier.  Ouvert depuis 1913, il est un des vestiges du tourisme de la Riviera et continue d’attirer les clients les plus riches. Si vous risquez d’avoir du mal à y prendre une chambre, vous pouvez l’admirer de l’extérieur : il est classé à l’Inventaire des Monuments historiques.

nice negresco riches
@123RF

La Place Masséna

Deuxième symbole de la ville, la Place Masséna est véritablement le cœur de Nice. Autre endroit important pour les Niçois, elle est située à quelques pas de la Promenade des Anglais et de la mer, et est très connue pour ses carreaux blancs et noirs au sol. Ses arcades, ses immenses lampadaires surmontés de statues et surtout son emplacement parfait, au centre de la ville, en ont d’ailleurs fait un endroit aimé des habitants et des touristes.

nice place masséna
@123RF

Aménagée au début du XIXème siècle, la place a été construite alors que Nice ne faisait pas encore partie de la France. Appartenant au royaume de Sardaigne, elle est d’abord nommée place Charles-Albert, en hommage au roi sarde, mais prend le nom du maréchal Masséna assez rapidement après la conquête de la ville par la France. Peu à peu, elle devient le symbole de la présence française mais aussi de la modernisation de la ville.

Traversée par le tramway depuis le XIXème siècle (à l’époque celui-ci était tiré par des chevaux), elle est aussi le point où débouchent les plus grandes artères de la ville. On peut en effet accéder à la très longue avenue commerçante Jean Médecin, à la rue piétonne Masséna, à l’Avenue Félix Faure, ou encore au Jardin Albert Ier et à tout le Vieux-Nice, ce qui en fait le point de rencontre parfait dans la ville.

De nombreux évènements y sont organisés chaque année, comme le Carnaval, depuis plusieurs siècles, la Fête de la Musique ou encore le Nice Jazz Festival. Une grande roue y est également installée, et elle sert de lieu pour les manifestations politiques. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Général de Gaulle y avait alors fait un discours, alors que les forces de Vichy s’en servaient comme de leur lieu de ralliement.

La Colline du Château

Un panorama extraordinaire, une vue toute entière sur l’océan… Pourtant bien moins connue que ses prédécesseurs, la Colline du Château est peut-être le plus bel endroit de la ville. Située entre le Vieux Nice et le port, c’est un lieu aimé des touristes mais aussi des habitants qui aiment s’y promener à l’ombre des grands arbres.

Même si le plus beau point de vue se trouve à plus de 90m de haut, ne vous inquiétez pas, vous n’allez pas être obligés de monter à pied : un ascenseur a été creusé dans la roche et arrive sur un petit promontoire face à la mer. Lorsque les portes s’ouvriront, vous ne verrez que du bleu, le bleu clair de l’océan, sublime sous le soleil de la Méditerranée.

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à explorer toute la colline, un endroit dominé par une nature foisonnante et luxuriante. Sous les grands arbres, une petite terrasse permet par exemple un point de vue sublime sur la Promenade des Anglais et toute la vieille ville. Au centre, des fouilles archéologiques ont permis de déblayer les ruines du Château de Nice, très important pendant tout le Moyen-Age mais détruit en 1705 par les troupes de Louis XIV.

Prenez le temps de vous balader et de laisser vos yeux traîner partout car le lieu contient de nombreux petits détails partout. La vue sur le port, sur les montagnes, une aire de jeux pour les enfants, un petit kiosque pour prendre des boissons… Tout est très typique et agréable pour une journée d’été.

colline du chateau nice
@pixabay

Lorsque vous redescendrez, passez cette fois par les escaliers et admirez la cascade, visible de presque toute la Promenade des Anglais, et tous les petits décors souvent taillés dans la roche ou ajoutés. Vraiment, vous n’allez pas regretter la visite qui, en plus, est totalement gratuite !

L’Avenue Jean Médecin

Une avenue centrale, touristique et qui vous permettra de rejoindre le nord de la ville (et notamment la gare principale) ou la place Masséna : l’Avenue Jean Médecin fait partie des endroits incontournables de Nice, où vous finirez forcément par venir vous balader. Piétonne et très longue, elle traverse la ville et pour les plus paresseux, est traversée par le tramway.

avenue jean médecin
@Flickr

Très commerçante, elle accueille la plupart des marques, de luxe ou non. Grâce à cela, elle a gagné du crédit auprès des habitants de Nice et des touristes qui viennent y faire leur shopping. L’un des grands centres commerciaux de la ville, Nicetoile, y est situé, ainsi que les sièges des différentes banques. Pour l’anecdote, le fameux braquage d’Albert Spaggiari (le « casse du siècle, sans armes, ni haine, ni violence ») de 1976 a été commis à la Société Générale dans la rue, à partir d’un tunnel percé à la main et dans les égouts.

L’Avenue doit son nom à Jean Médecin, maire de Nice pendant 37 ans au début du XXème siècle. Sénateur, député et président du Conseil Départemental, il a, malgré un passé quelque fois sombre, véritablement marqué Nice. La ville lui doit en effet le réaménagement de la promenade des Anglais, la mise en place de la Voie Rapide, de nombreux musées, l’aéroport… Son fils, Jacques Médecin, bien moins populaire, lui a succédé à sa mort à la mairie.

Le Vieux Nice et le Cours Saleya

Des bâtiments colorés, des fleurs et des paysages typiquement provençaux, voilà un bon résumé de ce que vous allez trouver dans le Vieux Nice. Touristique et traditionnel des petits villages de la région, l’endroit sent la lavande, le soleil et les fleurs. Situé à deux pas de la place Masséna (qui permet, entre autres, d’y accéder), de la Colline du Château et de la mer, c’est un endroit sublime.

Dans les nombreuses petites rues qui s’entrecroisent entre les maisons fleuries, vous trouverez un grand nombre de restaurants, de bars et d’endroits où sortir. Pas mal de boutiques de souvenir, également, et d’objets typiquement niçois. On vous prévient, le quartier sent la lavande à plein nez ! Et c’est peut-être aussi à cause du marché aux Fleurs, qui s’y tient régulièrement dès que la belle saison s’installe.

Situé Cours Saleya, dans la plus grande rue piétonne de ce quartier si plein de vie, il propose des fleurs de toutes les sortes et de toutes les couleurs, donnant un air bucolique à ce passage si typique et si apprécié. Car, plus largement, il est un lieu privilégié pour un restaurant (ceux spécialisés dans le poisson sont d’ailleurs très populaires), un petit verre avec vue sur la fin de la promenade des Anglais, ou juste une petite balade entre la place Masséna et le Château.

Les plus beaux musées de la ville

Situé sur les hauteurs de la ville, dans le quartier assez aisé de Cimiez, le musée Matisse est l’un des plus connus de Nice. Réputé dans le monde entier depuis son ouverture, en 1963, il attire plus de 175 000 personnes par an. Spécialisé, comme son nom l’indique, dans les œuvres de Matisse, celui-ci contient l’une des plus grandes collections du peintre, dans un cadre naturel sublime.

nice matisse
@Flickr

Créé en 1963, il a été rénové trente ans plus tard pour habiter aujourd’hui l’ensemble de la Villa des Arènes. La collection augmente tous les ans et se développe peu à peu. A quelques minutes à pied de là, c’est un musée dédié à Marc Chagall qui a vu le jour au début du XXème siècle, du vivant de l’artiste.

Si, au départ, le lieu avait été créé comme un sanctuaire des plus belles toiles religieuses de Marc Chagall, la collection s’est ensuite développée sur le thème de la spiritualité et des croyances du peintre, de manière bien plus ouverte. Un endroit plein de zénitude, dans la nature, à aller voir le plus vite possible : la visite est gratuite !

Le Jardin Albert Ier et la Promenade du Paillon

C’est une véritable coulée verte qui traverse Nice de part en part… mais surtout l’un des meilleurs endroits pour une longue balade au soleil à travers la ville ! De la Promenade des Anglais jusqu’au théâtre national, en passant par la place Masséna, vous pourrez profiter de la vue et du temps azuréen.

nice jardin albert premier
@Flickr

A quelques pas de la célèbre « Prom », le Jardin Albert-Ier est l’un des plus veux de Nice encore existant. Créé au milieu du XIXème siècle, pour plaire aux nouveaux touristes qui aiment se promener dans la ville, il contient une nature luxuriante et un magnifique kiosque où avaient été placés les hommages des Niçois aux victimes des attentats de 2016. La verdure y est omniprésente et il accueille désormais de nombreuses manifestations culturelles, comme des concerts ou bien le Festival du Livre

nice promenade du paillon
@unsplash

De ce jardin, vous pourrez accéder à la place Masséna, à quelques pas de là, puis à la Promenade du Paillon continuant la coulée verte. Bien plus récente, celle-ci a été inaugurée en 2013 par la ville, et permet de se promener entre deux grandes avenues, celle de Verdun et le Boulevard Jean-Jaurès. Avec des milliers d’arbres plantés, un miroir d’eau de plus de 3000m² et 128 jets présentant un spectacle quotidien, c’est un poumon de verdure bienvenue !

Les plus belles villes de la Côte

Cannes

Située à seulement 45 minutes de voiture (ou de transports en commun) de Nice, Cannes est connue dans le monde entier pour sa Croisette, la promenade du bord de mer où défilent les stars les plus prestigieuses chaque année. Tous les ans, en général mi-mai, la ville accueille en effet l’un des festivals de cinéma les plus réputés, pendant lequel des films français et internationaux sont projetés.

cannes
@123RF

Si vous aimez le cinéma ou bien si vous voulez avoir la chance de croiser votre acteur favori, vous pouvez vous y rendre pendant cette période. Mais attention, la ville est bondée et les prix sont horriblement chers. Préférez plutôt la fin de l’été, lorsque les touristes s’en vont : vous découvrirez une ville agréable, typique de la Provence, et une plage où vous pourrez bronzer tranquillement au soleil.

Monaco 

La Principauté, le Rocher…. On peut surnommer Monaco de plusieurs manières, mais il faut quoiqu’il arrive aller la visiter ! Même si ce n’est pas une ville dans laquelle vous resterez pendant tout votre séjour, il est important d’aller s’y balader quelques heures : c’est un endroit symbolique de la région. Pendant un après-midi, prenez vous pour Grace Kelly dans les magasins de mode, ou dans les boutiques de luxe.

Pour votre soirée, faites un détour par le casino : comme Deauville ou Enghien les Bains, Monaco est réputé pour être une ville pour les joueurs. Le casino de Monte-Carlo date de la fin du 19ème siècle et a été créé par Charles Garnier (l’architecte de l’Opéra de Monaco). Vous allez y passer une bonne soirée, avec une vue sublime sur l’océan. Enfin dans votre balade, n’hésitez pas à passer le palais royal et pour vous prendre pour un membre de la famille !  

Où manger à Nice ?

Pour manger à Nice, mieux vaut manger local ! Et pour cela, les meilleurs restaurants se trouvent clairement dans le Vieux-Nice. Ses petites rues cachent beaucoup de bonnes adresses, que ce soit pour un pan bagnat, une véritable salade niçoise ou une pissaladière (une sorte de pizza aux anchois et aux olives). Pas trop grasse, bien qu’elle soit en général basée sur de l’huile d’olive, la cuisine niçoise est réputée dans toute la France… A goûter absolument !

Où dormir à Nice ?

Nice n’est pas réputée pour être une ville très bon marché, mais certains quartiers sont tout de même à privilégier lorsque vous habitez dans la ville. Si vous avez envie de profiter de la mer, vous pouvez vous rapprocher de la Promenade des Anglais. Au contraire, si vous préférez faire du shopping, il est plus intelligent d’aller vers l’avenue Jean-Médecin.

Où sortir à Nice ?

Des bars, des restaurants… vous trouverez de tout ! Pour les plus jeunes, les plages et les restaurants sur le port proposent des soirées en musique et au soleil de la Méditerranée. En général, vous trouverez des endroits plutôt agréables près de la mer, voire même sur les plages privées que l’on trouve tout au long de la Promenade des Anglais. Vous pourrez également trouver des bars proposant de la musique en live ou des boîtes de nuit où les invités sont parfois triés sur le volet.

Carte des meilleurs endroits à voir à Nice

Retrouvez ci dessous la carte des meilleurs lieux à visiter à Nice

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à pinner :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here