Visiter Varsovie : 5 incontournables à voir et à faire

Par Marion, le 5 juillet 2020, mis à jour le 6 juillet 2020
vieille ville Varsovie de nuit

Vous souhaitez venir en vacances en Pologne ? Ne manquez pas donc pas de visiter Varsovie, la capitale de la Pologne. Devenue l’une des destinations touristiques les plus prisées en Europe, Varsovie est le poumon de la vie culturelle polonaise. La ville est, en effet, dotée de monuments incroyables et son patrimoine est très riche et il est totalement possible de découvrir la ville à pied ! Alors, que faire et que voir pour visiter Varsovie ? Lisez cet article, vous saurez tout !

La vieille ville

Il est sans doute le quartier le plus intéressant à visiter. Animée de jour mais un peu la nuit (dû au restrictions qui obligent les commerces de ce quartier à fermer plus tôt), la vieille ville est un quartier dans lequel le voyageur sera transporté dans le temps. Entre les couleurs, les vieux bâtiments, les rayons du soleil dans les ruelles et le fossé qui entoure la ville, le quartier offre un charme vraiment incroyable.

vieille ville Varsovie de nuit
@123rf

Le saviez-vous ? La vieille ville fut entièrement détruite lors du soulèvement de Varsovie en 1944. Elle a été reconstruite à l’identique grâce à l’effort national surprenant !

Parc Łazienki, le parc central

Poumon vert de la ville, ce parc est connu comme « la petite Prague ». C’est un vaste parc parfait pour se balader et se détendre en pleine nature mais également en plein cœur de la ville ! En effet, le parc se situe à seulement quelques pas d’une artère de grande circulation !

Parc Łazienki visiter Varsovie
@123rf

Lors de votre balade, vous pourrez observer des statues, des monuments ainsi qu’une faune et une flore variée. Vraiment idéal pour profiter du grand air !

Le palais royal

Ancienne demeure des rois de Pologne, le palais royal de Varsovie se trouve à l’entrée de la vieille ville, dans l’arrondissement de Śródmieście. Il est donc intéressant de découvrir cet endroit. Il fut entièrement détruit durant la Seconde guerre mondiale puis reconstruit dans les années 1970 et 1980. Fort heureusement, tous les objets et œuvres d’art avaient pu être mis à l’abris avant la guerre.

Palais Royal capitale polonaise
@123rf

Surplombant la Vistule, le palais trône fièrement sa place et est un symbole de la ville. Aujourd’hui, il est totalement possible de le visiter. L’entrée pour les appartements coûte 30 PLN, soit environ 7 €, le billet pour le cabinet de numismatique est au prix de 7 PLN (1,50 €) et l’entrée pour le palais du Drap de Fer coûte 15 PLN, soit 3,50 €. Enfin, sachez que le reste du palais est en libre accès.

Le cœur de Chopin

Né en 1810 près de Varsovie, le compositeur Chopin est mondialement connu. Il fut également un symbole fort pour les habitants de la ville.

coeur de chopin varsovie
@Flickr

A sa mort, c’est à Paris, dans l’église Sainte-Madeleine qu’eurent lieu ses funérailles. Après celles-ci, son cœur fut rapporté à sa patrie dans l’église de Sainte-Croix, au centre-ville de Varsovie. Chaque jour, ce sont des centaines d’amateurs de musique classique qui viennent rendre hommage à ce compositeur mondialement connu.

Le musée Wojska Polskiego, musée de l’armée polonaise

Situé à proximité du centre de Varsovie, ce musée est dédié aux machines de guerre de la Seconde guerre mondiale mais aussi à l’histoire de l’armée du pays. Il fut inauguré en 1920.

A l’intérieur, vous trouverez de nombreux souvenirs militaires polonais datant de la première moitié du XIXème siècle et collectionnés par Wincenty Krasinski. Durant la IIGM, toute cette collection fut détruite par les Allemands et il ne restait donc plus rien. Fière de son histoire, le musée rouvre en 1946 et récupère et expose pas moins de 40 000 objets. Lors de votre visite, il ne faut surtout pas manquer l’immense collection de chars et d’avions de combat !

Bon à savoir : l’entrée générale pour le musée coûte 3,50 € (15 PLN) et 1,80 € (8 PLN) pour les étudiants et les plus de 65 ans.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’Histoire de la Pologne (et de l’Europe), rendez-vous à l’ancien camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau, lieu chargé d’Histoire et tristement emblématique pendant la Seconde guerre mondiale.

Comment visiter Varsovie ?

Depuis la France, le meilleur moyen de se rendre à Varsovie est de prendre l’avion. En vol direct depuis Paris et Grenoble et en vol avec escale depuis les autres villes, la capitale polonaise est très facile d’accès et ce, pour pas très cher avec les compagnies low-cost.

Sur place, la ville compte 2 lignes de métro (parmi les plus modernes au monde !), 20 lignes de tramways et plus de 200 lignes de bus. Vous pourrez donc vous déplacer facilement d’un point à un autre. De plus, sachez que lorsque vous achetez un ticket de transport, ce dernier est valable dans les bus, dans les métros et dans les tram. Enfin, il est important de savoir que la ligne 180 du bus dessert la « Voie royale » , soit les points touristiques de la ville.

Où manger ?

Qui dit visiter la Pologne, dit forcément goûter à la gastronomie et à la cuisine locale. Inspirée des pays slaves, la cuisine polonaise est vraiment très variée ! Si vous souhaitez découvrir le plat emblématique du pays, goûtez à une des 300 variétés de soupe ! Sinon, ne manquez pas de goûter aux côtes de porc panées à la polonaise et au choux polonais farci au veau. Côté sucré, les beignets et le gâteau au fromage blanc Sernik Polski sont à tester absolument !

Pour cela, rendez-vous dans les petits restaurants traditionnels de la capitale. Ils sont souvent authentiques et tout y est fait maison !

Où dormir ?

L’avantage lorsque l’on souhaite à dormir, c’est que le prix d’une nuitée est vraiment bas, comparé à d’autres capitales européennes. Entre les auberges de jeunesses nombreuses et les hôtels de luxe aux prix très abordables, vous trouverez forcément l’endroit idéal pour quelques jours à visiter Varsovie !

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image qu’il faut épingler !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.