Visiter-Venise
@123RF / jakobradlgruber

Venise, la ville romantique par excellence ! Possédant une architecture des plus remarquables, parcourez les canaux à bord d’une gondole et profitez de cette île merveilleuse possédant des spots incontournables.

Cette cité magique bâtie sur l’eau vous fera découvrir ses trésors architecturaux et son histoire à travers ses visites. Équipez-vous de votre plus beau costume pour célébrer le Carnaval de Venise et dégustez des spécialités italiennes qui vous feront saliver de plaisir. Voilà un avant-goût de ce qui vous y attend !

Que voir et que faire à Venise ?

La Place Saint-Marc

venise place saint marc
123RF / meinzahn

Cette place magistrale qui constitue le cœur de Venise n’est autre que la place Saint-Marc. Elle fut dans le passé le centre politique, administratif et religieux de la ville. D’après Napoléon Bonaparte, elle a porté le surnom de « plus élégant salon d’Europe ».

Aujourd’hui, son histoire et son architecture font de Saint-Marc une place renommée. Elle est bordée par des monuments populaires de Venise, des boutiques et des cafés dont le plus célèbre est le café de Florian.

Parmi ces monuments, on retrouve la Tour de l’horloge, également appelée Tour des Maures. Cette dernière surplombe la place Saint-Marc, la reliant au pont du Rialto grâce à son arche. Elle a été construite de 1496 à 1499 par l’architecte Codussi et possède un mécanisme des plus étonnants qui se visite ! En plus d’indiquer l’heure, elle pointe également le signe du zodiaque du moment, la position du soleil, les saisons et les phases de la Lune. Ces indications servaient à l’époque aux navigateurs de commerce et pêcheurs, afin qu’ils prévoient le meilleur moment pour leurs activités.

Bien évidemment, on retrouve également la Basilique Saint-Marc, portant le même nom que la place sur laquelle elle prône. Elle a été construite en 828 afin de recevoir les reliques de l’évangéliste Saint Marc. On retrouve l’influence byzantine avec sa façade ornée par cinq portails surmontés d’arches ainsi que ses statues de bronzes, rapportées du pillage de Constantinople en 1204. Son intérieur est tout aussi somptueux. De la mosaïque recouvre le sol, du marbre recouvre le bas des murs et le haut des murs et plafonds de mosaïques à fond d’or.

basilique saint marc venise
Image de BarbeeAnne sur Pixabay

Le palais des Doges, célèbre à Venise, a été construit en 1340. Il était la résidence officielle des doges, le siège du gouvernement ainsi que le palais de justice. Alliant le style gothique à l’art byzantin, son architecture avait pour particularité d’inverser les masses. La porte principale du palais est un chef-d’œuvre de l’art gothique et son intérieur est de style renaissance.

Enfin, quoi de mieux pour admirer cette place que de la voir d’en haut. Pour cela, montez au sommet du Campanile qui vous offrira une vue imprenable sur Venise. Cette tour de 98,6 mètres de haut servait autrefois de tour de garde.

Parcourir le Grand Canal de Venise


Image de Gerhard Gellinger depuis Pixabay

Il s’agit là du plus grand et large des canaux de Venise, long sur 3,8 km. Débutant sa trajectoire au sud devant le bassin de Saint-Marc, il se termine au nord-ouest de la ville près du pont de la Liberté. 45 canaux et 4 ponts piétonniers le rejoignent.

Son pont le plus célèbre est le Pont du Rialto, symbole de Venise construit au 19ème siècle. Pendant longtemps, il a été l’unique pont à traverser le Grand Canal, reliant les quartiers de San Polo et San Marco. Long de 48 mètres et large de 22 mètres, il offre trois passages piétonniers se rejoignant sous une grande arche, entre deux rangées de boutiques installées de part à d’autre. 

Parmi ces 4 ponts, on retrouve également le Pont de la Constitution, inauguré en 2008 et permettant de passer du quartier de Santa Croce à Cannaregio. Vouté avec un rayon de 180 mètres, ses poutres sont constituées de tubes d’acier tandis que  son tablier est en verre.

Le Pont des déchaussés enjambe quant à lui le grand canal afin de passer du sestiere de Cannaregio à celui de Santa Croce. La gare de Venise Santa Lucia se situe d’ailleurs juste en face. Pour finir, le Pont de l’Académie rejoint le quartier de San Marco à celui de Dorsoduro. Une vue somptueuse sur la basilique Santa Maria Della Salute vous y attend !

Le Pont des Soupirs

Monument emblématique de Venise pour son histoire et son architecture. En effet, le Pont des Soupirs impressionne chaque année les touristes ! Bâti en 1602 par l’architecte Antonio da Ponte, il sépare le Palais des Doges à la Nouvelle Prison. Il est construit en marbre et en pierre d’Istrie blanche. Il ne possède comme ouverture que deux fenêtres grillagées en pierre sur chacune des deux parois du pont.

Les prisonniers l’empruntaient lorsqu’ils étaient conduits devant les juges. Leur regard se dirigeait donc vers la ville et c’était pour certains la dernière fois qu’ils voyaient Venise. Ils exprimaient cette dernière image de liberté par un soupir, d’où le nom du pont.

Il vous est possible de l’admirer depuis l’extérieur en se plaçant sur un autre pont ou bien en passant en dessous lors d’une ballade en gondole. Pour l’emprunter de l’intérieur, il faut alors visiter le palais des Doges et la Nouvelle Prison.

Carnaval de Venise

carnaval de venise
Image de nouveaumonde34 sur Pixabay

Venise est avant tout connu pour son Carnaval, attirant les foules du monde entier. Mais cette fête traditionnelle ne s’est pas créée du jour au lendemain. En 1094, on commençait à en parler mais le déguisement n’y a été autorisé qu’en 1269. Cette fête permettait ainsi aux habitants de s’exprimer anonymement sans risquer des représailles mais également de célébrer en chantant et en dansant.

Le Carnaval de Venise a été reconnu dans le monde entier en 1980. Les touristes venaient des quatre coins du monde, masqués et déguisés pour faire la fête pendant 10 jours. Le top départ des festivités respectait la coutume suivante : un faux rat, escorté par un cortège de bateaux, explose laissant place à des confettis.

Les costumes n’ont pas arrêté d’évoluer également, la bauta étant le costume le plus représentatif, composé d’une grande cape noir, d’un couvre-chef en drap noir et d’un tricorne. Le masque de céruse rend n’importe qui méconnaissable car en plus de recouvrir le visage, il modifie la voix. Les femmes portaient la moretta, masque de velours noir qu’elles maintenaient par les dents grâce à un bouton. Peu à peu, les costumes ont évolué, s’inspirant de la Comedia dell’Arte, laissant place aux représentations des personnages d’Arlequin, de Polichinelle etc.

Le Carnaval de Venise débute chaque année dix jours avant le Mercredi des Cendres et se poursuit jusqu’au Mardi gras. Peu importe la période, vous trouverez tout au long de l’année des boutiques vendant des masques. Vous pourrez ainsi revenir l’année d’après déguisé pour célébrer le Carnaval !

Des musées incontournables

Vous pouvez vous rendre dans le quartier de l’Arsenal afin de visiter le musée d’Histoire Navale. Ce dernier retrace l’histoire maritime commerciale et militaire de Venise. Vous découvrirez sur quatre étages une riche collection de sculptures en bois qui décoraient les galères, des instruments de navigation, des maquettes ainsi qu’une collection de coquillages donnée par Roberta di Camerino. Ouvert du lundi au vendredi de 08h45 à 13h30 et fermé le dimanche.

Le nom de Peggy Guggenheim vous parle très certainement … Cette mécène américaine a ouvert une galerie à Londres nommée « Guggenheim Jeune » dans le but de faire la promotion de certains artistes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle en a d’ailleurs sauvé un grand nombre en leur obtenant des faux papiers et en finançant leur passage aux Etats-Unis.

Dans le palais Venier dei Leoni, vous trouverez l’ensemble de ses œuvres d’art accumulées au cours de sa vie, exposées depuis 1980. Vous y contemplerez également des œuvres de Picasso, Braque, Duchamp, Mondrian sur un seul étage et pourrez vous promener dans le petit jardin du palais.

Visiter une autre île

Brano Venise
Image de David Mark depuis Pixabay b

Vous trouverez tout autour de Venise de nombreuses îles auxquelles vous pouvez accéder en bateau. Située au nord dans la lagune, l’île de Burano est réputée pour sa dentelle et ses petites maisons colorées. Le nom de cette île provient de l’un des quartiers d’Altino nommé Boreano. Les habitants peignaient la façade de leur maison en une couleur vive afin de pouvoir la reconnaître. Ces maisons sont devenues un élément populaire et touristique de l’île et sont donc repeintes chaque année.

Pour y accéder, il vous suffit de prendre un vaporetto durant 40 minutes. Une fois sur place, promenez-vous parmi ces jolies maisons colorées qui bordent les canaux de ce village de pêcheurs. Vous pouvez également visiter le musée de la dentelle au cours duquel vous pouvez même assister à des démonstrations. L’église San Martino n’est pas à négliger pour son campanile penché et ses belles œuvres d’art. Enfin, le marché aux poissons est un incontournable car vous pouvez y goûter de l’anguille et de la sèche.

L’île de Murano est quant à elle réputée pour son célèbre verre de Murano. Il y a différentes choses à voir et à faire sur une demi-journée ! Tout d’abord, le Grand Canal. Non, ce n’est pas celui de Venise mais bien celui de Murano, le long duquel vous pouvez vous promener. L’église Santi Maria E San Donato, construite en 1140, est un incontournable à visiter. Il s’agit là d’un chef d’œuvre de l’art vénéto-byzantin. Et enfin, le musée du verre de Murano qui retrace l’histoire de cet art depuis des siècles.

Que manger à Venise ?

La cuisine vénitienne ne cessera de vous surprendre par sa qualité. Des produits frais et locaux qui régaleront vos papilles dans la ville des amoureux.

Votre dégustation débute avec une entrée incontournable : les Cicchetti. Ces tranches de pain garnies de sardines et oignons caramélisés vous feront voyager par ce mélange de texture et de saveur. On continue sur cette lancée avec les Moeche fritte, ces petits crabes frits à déguster sans modération avec de la polenta ou du risotto !

En parlant de risotto, voici un plat typique à goûter de séjour à Venise. En particulier le risotto aux fruits de mer mélangeant poissons, crevettes, poulpes ou seiches. Un plaisir pour les papilles raffinées ! Bien évidemment, vous pouvez aussi opter par l’incontournable plat de spaghettis ! On retrouve une variante nommée bigoli in salsa par sa sauce aux anchois et oignons.

La Polenta vénitienne se place sur le podium pour sa garniture élaborée à base de légumes, poissons, fruits de mer et champignons. Vous pouvez d’ailleurs l’accompagner de Fegato alla Veneziana, foie de veau garni d’oignons qui est l’une des recettes traditionnelles de Venise.

Bien évidemment, le dessert n’est pas à négliger ! On retrouve les Fritole, ces pâtisseries légères ressemblant à des beignets mais également une bonne glace à l’italienne, un incontournable à tester !

Pour plus d’informations sur les meilleurs spécialités et les meilleurs endroits où manger à Venise, rendez-vous sur : où manger à Venise !

Où sortir à Venise ?

Bien que Venise soit réputée pour être une ville assez calme, les Vénitiens savent également faire la fête ! Soirées branchées, dansantes ou autour d’un verre, il y en a pour tous les goûts. La vie nocturne de Venise se concentre autour de trois zones.

Près du Rialto, rendez-vous dans la zone de Herbiers. Elle est idéale pour une soirée autour d’un verre car vous trouverez de nombreux bars qui vous accueilleront. Campo Santa Margherita, particulièrement populaire auprès des jeunes, est l’endroit parfait pour passe une soirée en plein air. Musique live, DJ sets, bars à vin, tous sont réuni ! Si vous souhaitez vous retrouver autour d’un plat typique, privilégiez Piazza San Marco et ses nombreux cafés historiques.

Piazza San Marco
Image de David Mark depuis Pixabay

Pour les clubbeurs, vous pourrez vous déhancher à la discothèque Piccolo Mondo de 23h à 04h ! Autrefois une galerie d’art, c’est aujourd’hui un bar disco populaire auprès des étudiants. Vous passerez à coup sûre une excellente soirée jusqu’au bout de la nuit !

Où dormir à Venise ?

Pour loger à Venise, plusieurs quartiers s’offrent à vous en fonction de votre budget. Le quartier populaire de Castello, situé à l’est du centre, est idéal pour un petit budget. En plus de posséder de nombreux restaurants locaux et zones commerçantes, il s’agit-là d’un quartier très agréable où séjourner.

Pour un budget moyen, vous pouvez choisir Canareggio, situé au nord-ouest de la ville. Ce repère d’artistes est un excellent choix si vous souhaitez visiter les principaux sites touristiques. Il se trouve à proximité du quartier populaire de San Marco.

Pour un budget plus élevé, vous pouvez séjourner à San Marco. Cœur historique de la ville bordé par le Grand Canal, l’agitation et l’affluence y règnent car il est très fréquenté par les visiteurs et les Vénitiens.

San Marco
Image de Elijah Lovkoff depuis Pixabay

Idées d’itinéraires à Venise

Idée d’itinéraire pour deux jours

Vous pouvez débuter votre journée par une promenade dans le quartier de Castello et vous rendre jusqu’au Pont Des Soupirs. Sur les coups de midi, rendez vous à la Pizzeria Trattoria Alla Fonte pour goûter aux pâtes à l’encre de Seiche. Vous pouvez ensuite vous rendre du côté de Venezia et passer voir le Pont du Rialto. Suso, le meilleur glacier de la ville fera de votre goûter un délicieux moment avec ses Gelato.

La deuxième journée commence du côté de Santa Crose. Longez le Grand Canal d’où vous verrez le Pont des Déchaussés et le Pont de la Constitution. Pour la pause-déjeuner, Hostaria Venexiana vous accueille et vous propose des produits frais. Si vous souhaitez tester les Ciccheti, descendez jusqu’au restaurant Bakaro. Votre journée peut ensuite se poursuivre vers San Marco au musée de Peggy Guggenheim. Vous trouverez le restaurant Al Bottegon à proximité.null

Carte de Venise

Retrouvez l’ensemble des lieux dont je vous ai parlé dans cette carte interactive.

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here