Visiter Zadar : les incontournables à voir et à faire

Par Justine, le 9 août 2019, mis à jour le 1 avril 2020

C’est un petit paradis sur Terre que vous vous apprêtez à découvrir : Zadar, ville portuaire de Croatie, est l’endroit rêvé pour vos prochaines vacances ! Sur la côte Dalmate mais moins connue que Split, Dubrovnik ou même Pula, elle offre pourtant une mer idyllique, une chaleur parfaite et des monuments uniques au monde. Vous en prendrez plein les yeux !

Que faire et que voir ?

La promenade le long de la mer

Lorsque l’on se rend en Croatie, et plus particulièrement en Dalmatie et à Zadar, c’est souvent pour y voir la mer. Et l’un des plus beaux endroits de la ville, c’est clairement la promenade qui serpente au fil de l’eau. Agréable pour une balade ensoleillée de la plage à l’Orgue Marin, elle est agrémentée de jolis parcs et de restaurants qui vous permettront de vous poser et d’admirer les vagues.

zadar promenade
@pixabay

L’un des meilleurs moments de la journée pour s’y rendre est évidemment le coucher du soleil. Les rayons de l’astre se reflètent dans la mer et offrent un paysage digne d’un film. En face de vous, au loin, vous pourrez apercevoir les îles de l’archipel de Zadar (sur lesquelles il faut absolument aller faire un tour, d’ailleurs !), un spectacle inouï. C’est à ce moment que l’on comprend pourquoi on surnomme la ville « La Perle de l’Adriatique » !

zadar soleil
@pixabay

Cet endroit de la ville est l’un des préférés des touristes et des locaux car il fait partie des endroits les mieux rénovés après la Seconde Guerre Mondiale, qui en avait détruit une grande partie. Si certains quartiers ont été rapidement reconstruits avec une architecture parfois douteuse, celui-ci est devenu moderne, agréable et touristique. Un bonheur !

L’orgue Marin

Depuis 2005, il fait la fierté de la ville : l’Orgue Marin est une structure que vous allez avoir du mal à retrouver ailleurs ! Situé au bout de la promenade qui longe la mer, c’est en réalité un orgue hydraulique géant caché dans des marches au bord de l’eau. A chaque mouvement des vagues sur cette partie de la Côte Adriatique, celui-ci émet des sons, graves ou aigus selon l’endroit.

zadar orgue marin
@123RF

La mélodie qui s’y joue toute la journée est parfaite, on a même l’impression d’y entendre des baleines quelquefois ! Les visiteurs, les habitants et les touristes s’arrêtent pour écouter et profiter d’un panorama magnifique sur la mer. Avec plus de 70m de long, il a en effet été conçu par son architecte Nikola Basic comme un endroit où les gens pourront se retrouver et profiter de la beauté de cette mélodie aléatoire. Un vrai spectacle méditerranéen !

zadar orgue marin
@123RF

Unique au monde, l’orgue offre en effet un morceau chaque jour différent, selon le gré des vagues. Prenez une pause dans ce havre de paix bercé par le son des vagues et par la musique de la nature, vous ne le regretterez pas !

Le « Salut au soleil »

Vous ne trouverez pas d’endroits comme celui-ci ailleurs : le Salut au Soleil est une œuvre d’art tellement unique qu’elle vous fera passer un moment que n’oublierez pas ! Composée de 300 dalles de verre lumineuses incrustée dans le sol, elle s’illumine dès le coucher du soleil. Située au bord de l’eau, non loin de l’Orgue Marin, elle offre un moment un peu hors du temps, pendant lequel vous ne saurez plus vraiment d’où sort la douce lumière qui vous éclaire

zadar soleil
@123RF

 Au son de l’orgue et dans la féérie de cette explosion de couleurs, admirez le paysage, puis baissez les yeux : au sol, sur l’anneau composé par les dalles de verre, les noms des Saints Patrons de la ville sont indiqués ainsi que plusieurs églises que vous retrouverez dans les ruelles de Zadar. Une preuve que les habitants de la ville sont très attachés à ces symboles religieux.

zadar soleil
@pixabay

Pour l’anecdote, l’architecte qui a conçu l’Orgue et le « Salut au Soleil » a imaginé les dalles comme une véritable centrale électrique : toute la journée, elles emmagasinent les rayons du soleil qui les frappent et peuvent laisser ressortir la lumière le soir, sans consommer d’électricité. Mieux encore, la promenade toute entière est éclairée grâce à elles. Ingénieux, n’est-ce pas ?

Les plages

Ville côtière et portuaire croate, Zadar possède également de nombreuses et magnifiques plages. La plupart d’entre elles pourraient vous rappeler l’Italie par leur taille, plutôt raisonnable, leur fréquentation, assez élevée pour certaines d’entre elles, et leur ambiance estivale et légère. Pendant vos vacances en Croatie, vous pourrez évidemment toutes les tester, mais certaines d’entre elles possèdent des qualités qu’il ne faut pas louper !

plage zadar
@unsplash

 Et si vous n’avez pas envie (ou pas les moyens) de vous éloigner de la ville, la plage de Kolovare vous conviendra parfaitement : elle est située en plein centre-ville ! Les Zadarois aiment particulièrement leur station balnéaire pour sa proximité, mais également parce qu’elle est en partie ombragée, et que la qualité de son eau et de son sable sont sans égal.

plage croatie
@pixabay

Egalement appréciée pour la qualité de son eau et de ses équipements, la plage de Borik est également située dans la ville, plus au nord que la précédente. Sur une surface composée de sable et de galets mélangés, elle contient des bars, des restaurants, une aire de jeux et des toboggans pour les enfants. De quoi s’amuser le temps d’un après-midi… ou plus !

zadar plage
@pixabay

Enfin, un peu plus éloignée de la ville, la plage de Podbrig est bien moins touristique et encore assez sauvage. Creusée sous la roche, elle offre un superbe paysage et une eau d’une pureté incroyable. Pour vous y rendre, le chemin risque d’être long à pied, louez un vélo et vous profiterez de la promenade, en plus de la plage.

De très nombreuses autres plages existent, mais elles sont un peu plus éloignées, ou de moins bonne qualité (les Croates et les Français n’ont pas forcément la même définition du mot « plage » parfois). Celles qui sont situées sur les îles de l’archipel sont en général plutôt belles, voire splendides.

Le centre historique

Zadar est une ville qui, comme beaucoup en Europe, a beaucoup souffert et été détruite pendant le XXème siècle. Mais malgré sa destruction importante pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle contient encore un centre historique et archéologique magnifique, et notamment de nombreuses églises importantes dans le patrimoine culturel de la vieille ville. Gothique ou romane, chacune témoigne du passé de Zadar.

eglise croatie
@pixabay

Les deux plus importantes, dont vous entendrez sûrement souvent parler, sont bien sûr la cathédrale Sainte-Anastasie (ou Stasija), une église romane du XIIème siècle qui a remplacé une basilique plus ancienne et contient les restes de la sainte mais surtout l’Eglise Saint-Donat, un ancien édifice religieux médiéval, aujourd’hui transformé en salle de spectacle. De forme circulaire, elle a en effet une acoustique parfaite qui lui permet d’être un endroit dédié à la musique. Pour les autres églises, l’Eglise Saint-Simon, l’Eglise Saint-Chrysogone et celle de Saint François sont assez connues. Depuis plusieurs années, ces vestiges sont inscrites au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

place du peuple
@pixabay

Mais la vraie vie de la ville ne se joue pas là mais plutôt sur la Place du Peuple, la place principale de la ville, où l’on peut trouver l’hôtel de ville mais également des bâtiments datant de l’époque médiévale et plusieurs palais importants. Partez de là pour flâner dans les petites ruelles préservées : vous ne vous perdrez pas car la mer finit toujours par revenir dans le champ de vision ! Enfin, faites un tour sur le forum romain. Totalement conservé, il semble tout droit être sorti d’un film et on peut presque imaginer Jules César s’y promener. Un endroit immanquable !

Les portes et les fortifications de Zadar

Zadar est une cité médiévale qui fut fortifiée et qui a gardé de cette époque les hauts murs d’enceinte. Pas de châteaux, de forteresse ou d’autres édifices, mais de magnifiques portes permettant d’entrer dans le centre-ville. Celle de Saint Krsevana, également appelée « Porte de la Mer » est l’une des plus connues car elle se trouve près du marché. Collé aux remparts, celui-ci est un endroit parfait lorsqu’on veut prendre la température de la ville et se mêler aux locaux !

zadr fortifications
@pixabay

Celle qui pourrait sans problème remporter le titre de plus belle porte de la ville est en revanche la « Porte de la Terre » (Kopnena Vrata). Ornée d’un lion de St Marc (l’emblème de Venise) elle est majestueuse et se remarque facilement.

zadar porte
@pixabay

Enfin, pour l’une des plus touristiques, rendez-vous à la Nouvelle Porte. Située en face du port et de la passerelle qui le traverse, celle-ci est souvent pleine de visiteurs qui viennent pour la voir ou tout simplement pour profiter du port. Sur le côté, un escalier permet de monter sur les fortifications et d’avoir un superbe point de vue sur la mer.

Le musée du verre ancien

Parmi les quelques musées que vous trouverez à Zadar, celui du verre ancien est le meilleur. Rapide à faire, il est très intéressant et interactif : vous pourrez tomber sur des souffleurs de verre qui, de temps à autre, font une petite démonstration de leur art pour les visiteurs. La technique, ancienne et qui demande beaucoup de pratique, est passionnante à voir en vrai.

souffleur de verre
@pixabay

Dans le musée, vous trouverez des pièces anciennes, que les archéologues ont trouvées lors de leurs fouilles dans la région. Plutôt rares, très anciennes, ou même carrément insolites, elles valent le coup d’être admirées, surtout si vous êtes passionnés d’archéologie ou d’histoire.

Les îles des environs de Zadar

Elle-même située sur une presqu’île, Zadar fait face à de nombreuses petites îles que l’on aperçoit si l’on se place face à la mer. La plupart d’entre elles valent le coup d’être vues (au moins pour aller voir leurs plages !), et le meilleur moyen de le faire pour les visiter, c’est une excursion en bateau ! Louez un voilier et partez à l’aventure sur les sentiers des îles, ou prenez une journée avec un skipper, vous ne le regretterez pas !

ile kornati
@pixabay

L’archipel des Kornati est notamment un des endroits les plus féériques de la Mer Adriatique. En effet, ce parc national compte plus de 147 îles sur seulement 320km². La plupart d’entre elles ne sont absolument pas habitées, ne comptant que quelques maisons dans les plus petites criques. Mais en réalité, ces îles comptent justement très peu de criques : comme beaucoup d’îles dans la Méditerranée, leur littoral est composé de falaises, qui peuvent parfois dépasser les cent mètres de haut ! Toutefois, naviguer en ferry dans la région vous laissera un sentiment que vous n’arriverez pas à oublier.

ile zadar
@pixabay

En face de Zadar, vous trouverez également les îles d’Iz et d’Ugljan ou encore de Hvar ou de Korcula, mais pour un endroit particulièrement paradisiaque, c’est à Dugi Otok que vous devrez vous rendre : ses eaux bleues turquoise et son sable blanc sont particulièrement incroyables pour des excursions.

Découvrir les parcs nationaux de Plitvice et Krka

Il suffit d’un séjour en Croatie pour se rendre compte que la nature est y particulièrement belle, que ce soit au niveau des plages, de la mer, ou des cascades que l’on peut trouver dans deux parcs naturels nationaux « concurrents », Plitvice et Krka. Chacun d’entre eux se situe dans les terres, à environ 1h30 de Zadar et sont à découvrir absolument lorsque l’on se rend dans la région. Alors dépêchez vous de louer une voiture et allez-y !

plitvice-croatie
@pixabay

Le premier parc naturel, au nord de Zadar, est en réalité une réserve forestière renommée dans le monde entier pour ses 16 lacs liés entre eux par d’immenses cascades comme la Big Waterfall. Les lacs de Plitvice et notamment Kozjak, Korana ou encore Lower Lakes font partie des plus beaux et sont à découvrir absolument lors d’une balade. Apportez vos maillots de bains,  vous pourrez même vous y baigner !

krka croatie
@pixabay

Lorsque vous arriverez à Krka, vous aurez l’impression de tomber dans un autre monde ! Lacs immenses, montagnes, eaux translucides, immenses cascades et chutes d’eau, végération luxuriante… Vous n’en reviendrez pas ! Pour visiter, plusieurs façons possibles : en randonnée, mais aussi lors de balades en bateau, pendant lesquelles vous verrez les ruines monastiques qu’abrite ce parc.

Comment visiter Zadar ?

Les vols ne sont pas chers entre la France et Zadar (même si l’endroit devient de plus en plus touristique et que les prix montent). Ensuite, la ville n’est pas très grande, vous pourrez donc en visiter la plus grande partie à pieds. Cependant, vous y trouverez également des transports en commun (et notamment des bus à la gare routière). Vous pouvez aussi utiliser les services de location de voiture pour aller visiter les autres villes, les pays avoisinants (comme la Bosnie-Herzégovine ou le Monténégro) ou juste l’arrière-pays.

Où manger à Zadar ?

La ville de Zadar ne contient pas énormément de restaurants, vous n’aurez donc pas un choix énorme. Pourtant, certaines spécialités sont tout de même à goûter comme les truffes, qui sont très présentes dans la région, mais également une sorte de bouillabaisse locale. N’oubliez pas, enfin, de boire LA spécialité de la région, le Maraschino ou Maraska, une liqueur de cerise.

Retrouvez où manger à Zadar sur notre page dédiée !

Où dormir à Zadar ?

Le coût de la vie en Croatie est bien moins élevé en France, et le prix des chambres d’hôtel aussi ! Certaines locations de vacances, face à la mer, sont moins chères que d’autres dans les terres, même en haute saison. Néanmoins, le plus intelligent resterait de dormir vers le port, où vous pourrez ensuite prendre un bateau vers les îles. Si les locations de vacance vous semblent trop chers, vous pouvez aussi dormir chez l’habitant. Cela vous permettra de découvrir la Croatie différemment !

Retrouvez où dormir à Zadar sur notre page dédiée !

Où sortir à Zadar ?

Ville méditerranéenne très prisée par les touristes, Zadar est devenue plutôt à la mode et abrite désormais de nombreux bars et endroits pour sortir. Si vous voulez une ambiance de clubs et boîte de nuit, rendez-vous sur l’île de Pag, dans sa capitale du même nom. Sorte d’Ibiza croate, l’île est réputée pour ses soirées et ses discothèques.

Pour boire seulement un verre et pas forcément faire la fête jusqu’au bout de la nuit, vous trouverez le Garden, un bar chic avec une vue imparable sur la mer, ou le Chewbacca Pub Crawl, un exemple des nombreux petits bars locaux qu’on peut trouver dans les petites rues.

Carte des meilleurs endroits de Zadar

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à pinner :

zadar
@123RF

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.