Visiter Prague : les incontournables à voir et à faire

Par Melanie, le 6 décembre 2019, mis à jour le 2 avril 2020

Située au cœur de l’Europe Centrale dans la région de Bohême, Prague est la capitale de République Tchèque. Son riche patrimoine historique, artistique et culturel, fait de cette ville « aux cent clochers » une des plus belles et charmantes villes du monde ! Êtes-vous prêt à découvrir les plus beaux trésors de cette capitale européenne romantique à souhait ? Pour vous aider, voici une liste des endroits à découvrir !

Que voir et que faire à Prague ?

La place de la de la Vieille Ville

Véritable cœur de Prague, la place de la Vieille Ville est le centre historique de la capitale tchèque. Beaucoup d’événements de l’Histoire de ce pays se sont déroulés ici : exécutions, décisions politiques, grands bouleversements, Printemps de Prague, chute de la Tchécoslovaquie… C’est sur cette même place que vous trouverez certains des monuments les plus emblématiques de Prague : l’hôtel de ville, la cathédrale Notre-Dame de Tyn, l’horloge astronomique, quelques palais et de nombreux restaurants et cafés aux façades travaillées.

Place de la Vieille VIlle Prague
@123RF

L’ancien hôtel de ville est un bâtiment historique et politique, situé dans le centre de Prague. En le visitant, vous en apprendrez un peu plus sur le passé de la ville, mais vous pourrez aussi découvrir l’ancienne salle du conseil, la chapelle et grimper au sommet de sa tour ! De là-haut, vous aurez une vue panoramique sur la place de la Vieille Ville et sur Prague. Sachez qu’il est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, comme toute la vieille ville d’ailleurs.

Hotel de Ville Prague
@Flickr / Thomas Pollin
Vue de la tour de l'Hotel de Ville Prague
@Flickr / Hubert Marot

C’est l’une des principales attractions touristique de cette place : l’horloge astronomique est l’un des monuments les plus visités de la capitale tchèque. Impossible de la louper pendant votre voyage à Prague ! Erigée au 15e siècle, elle se compose de trois éléments.

Horloge Astronomique Prague
@123RF

Tout d’abord un cadran astronomique qui indique l’heure, ainsi la position du Soleil et de la Lune.

Cadran astronomique horloge Prague
@Flickr

Ensuite, vous verrez un cadran avec des médaillons représentant tous les mois de l’année et les différents signes astrologiques.

Deuxième cadran horloge astronomique Prague
@Flickr / Michel Gauthier

Enfin, toutes les heures entre 9h et 21h, un mécanisme se déclenche et fait défiler les 12 apôtres, le Vaniteux, l’Avare, la Mort, le Turc, et un coq qui chante pour clore le spectacle !

Apotres horloge astronomique Prague
@Flickr

Le côté est de la place est dominé par l’impressionnante façade de l’église Notre-Dame de Tyn. Avec ses deux grandes tours de 80 mètres de hauts surmontées de clochers et de pointes acérées, il s’agit de l’un des monuments gothiques les plus emblématiques de Prague ! Aussi étrange que cela puisse paraître, l’entrée ne se trouve pas directement sur la place mais dans un couloir entre plusieurs maisons.

Notre Dame de Tyn Prague
@Flickr / Karel Dobes

A l’intérieur, vous pourrez admirer des œuvres de style gothiques, baroques et Renaissance, mais aussi le tombeau de l’astronome Tycho Brahe. C’est aussi ici que vous pourrez voir l’orgue le plus ancien de Prague datant de 1673.

Intérieur Notre Dame de Tyn Prague
@123RF

Au centre de la place de la Vieille Ville,  vous trouverez une immense statue de Jan Hus et de ses fidèles. Ce réformateur est l’une des figures les plus importantes de l’histoire tchèque.

Statue Jan Hus Prague
@Flickr

Aux abords de la place, vous pourrez également visiter la maison natale de Franz Kafka, un célèbre écrivain ayant habité à Prague, considéré comme l’un des écrivains majeurs du XXe siècle. Un passage obligatoire lors d’une visite de Prague !

Le Pont Charles

Symbole incontournable de Prague et de toute la « Tchéquie », le Pont Charles a été construit au 14e siècle pour relier le quartier de la Vieille Ville et celui de Mála Strana ainsi qu’au château. Jusqu’en 1741, c’était le seul pont à enjamber la Vltava.

Pont Charles Prague
@123RF

Du côté de la Vieille Ville, l’entrée du pont est marquée par une tour gothique décorée avec de magnifiques statues représentant notamment l’empereur Charles, Vanceslas IV ou encore Saint-Guy.

Tour Vieille Ville Pont Charles Prague
@Flickr / Christer Johansson

Une fois sur le pont Charles, vous découvrirez de nombreuses sculptures religieuses, une véritable galerie d’art à ciel ouvert ! Profitez-en pour flâner entre elles et remarquez la plus ancienne statue du pont : Saint Jean-Népomucène érigée en 1683, mais aussi le groupe de la Sainte Croix ou encore la statue du Christ en bronze.

Statue Nepomucene Pont Charles Pragues
@Flickr / Tony Brasier

A l’autre bout du pont, deux tours médiévales marquent la fin du pont. La plus petite date du 12e siècle et est reliée par une passerelle à la tour voisine, plus grande. Vous pourrez monter à son sommet pour profiter d’une vue magnifique sur le pont Charles, Mála Strana et le château de de Prague.

Tours Mala Strana Pont Charles Prague
@Flickr

Le Château de Prague

Loin de l’image du château médiéval, le château de Prague est un complexe de palais, de bâtiments administratifs et d’édifices religieux reliés par de petites ruelles pavées. Il domine la ville de Prague du haut de la colline Hradcany. Monument historique pragois le plus important de République Tchèque, ce château est le siège du pouvoir politique et religieux du pays depuis le IXe siècle. Après avoir accueilli les rois de Bohême, il est aujourd’hui la résidence du président de la République tchèque. Le Livre Guinness des records l’a classé comme étant le plus grand château ancien du monde, avec des dimensions de 570 mètres de long sur 130 mètres de large !

Chateau de Prague
@Flickr

Pour découvrir le site, vous aurez le choix entre différents circuits payants pour visiter les différents édifices du château de Prague. Le moins cher, à 250 CZK, comprend la Cathédrale Saint-Guy, l’ancien palais royal, la Basilique Saint-Georges et la Ruelle d’Or. Pour tout faire, vous devrez débourser 350 CZK et vous aurez en plus accès à différentes expositions, galeries ainsi qu’au Palais de Rosenberg.

À l’entrée du château, vous arriverez dans une grande cour et en continuant votre chemin, vous tomberez nez à nez avec l’impressionnante cathédrale Saint-Guy. Cet édifice est l’un des monuments les plus emblématiques du château mais aussi un des symboles architecturaux de Prague et de la République Tchèque. Construite sur plus de cinq siècles, c’est également le plus grand monument gothique de la capitale tchèque

Façade cathédrale Saint Guy Prague
@123RF

L’entrée de la cathédrale est gratuite. Mais pour en faire le tour il vous faudra payer (cf les différents circuits de visite plus haut). Outre la beauté de son architecture, l’intérieur de la cathédrale abrite de nombreuses richesses artistiques ! Les vitraux de la cathédrale ont été réalisés en 1931 par Alfons Mucha, peintre et affichiste tchèque, dans un style Art nouveau.

vitrail cathédrale saint guy prague
@Flickr

Vous pourrez également voir les sépultures du duc Venceslas Ier de Bohême, appelé aussi Saint-Vanceslas et de Saint-Adalbert, les patrons de Bohême. D’autres tombes prestigieuses se trouve dans les chapelles du cœur de la cathédrale, notamment celle de Saint Jean-Népomucène ou encore la crypte des rois de Bohême

Intérieur cathédrale saint-guy prague
@Flickr

Attention, le dimanche, la cathédrale n’ouvre qu’à 12h et il risque d’y avoir plus de monde que les autres jours de la semaine, donc plus d’attente !

Autre monument religieux du château à visiter : la basilique et couvent Saint-Georges. Il s’agit de l’un des monuments romans les plus importants de Prague.

Extérieur basilique saint georges prague
@Flickr

En effet, il abrite les sépultures des membres de la dynastie des Přemyslides et le tombeau de Sainte Ludmilla, grand-mère de Saint-Vanceslas et l’une des saintes les plus importantes de Bohême. Son intérieur sobre et austère contraste avec son extérieur coloré.

Intérieur basilique saint georges prague
@Flickr

Entre ces deux édifices religieux, vous trouverez l’ancien palais royal de Prague. C’était le siège des ducs et des rois de Bohême jusqu’au XVIe siècle ! Vous serez notamment impressionné par la salle principale du monument et sa grande voûte : la salle Vladislav. Ici se déroulaient les plus grands événements de la vie royale de République Tchèque : bals, banquets, assemblées, couronnements, audiences royales… Aujourd’hui, elle accueille encore les élections présidentielles et les grandes cérémonies officielles d’État.

Salle Vladislav ancien palais royal Prague
@123RF

Située entre la Tour blanche et la tour Dalibor, la ruelle d’Or est une petite rue bordée de maisonnettes colorées. Elle a été aménagée ainsi pour accueillir en premier lieu les domestiques du château, puis les archers et enfin des artisans. Vous pourrez entrer dans différentes maisons pour découvrir comment ces personnes vivaient au fil des siècles. 

Ruelle d'or Prague
@123RF

Par exemple, vous verrez une ancienne taverne, un atelier d’orfèvre, la maison d’un archer mais aussi celle de la célèbre cartomancienne MatyldaPrůšová.

Intérieur d'une maison de la ruelle d'or Prague
@Flickr

De 7h à 18h en hiver et de 7h à 20h en été, vous pourrez assister toutes les heures à la relève de la garde du château. Pour voir la relève solennelle de la garde en musique, ainsi que le hissage du drapeau, rendez-vous à 12h ! Pour pouvoir profiter du spectacle, il est conseillé de se placer à l’extérieur du château, devant la cour principale où se tient la cérémonie.

Relève de la garde au château de Prague
@Flickr

À l’extrémité du complexe royal de Prague, le Palais Lobkowicz a été construit au XVIe siècle et appartient à la maison tchèque des Lobkowicz depuis 1627. C’est le seul bâtiment du château qui appartient à un particulier et non à l’État. Vous pourrez admirer sa magnifique architecture baroque mais également découvrir la grande collection d’arts qu’il abrite, des archives ainsi que des objets d’époque. Sa visite n’est pas incluse dans les tickets pour le château de Prague.

Palais Lobkowicz Prague
@Flickr

Pour clôturer en beauté votre visite du château de Prague, rien de mieux que de se balader dans le jardin royal ! En plus de pouvoir admirer son orangerie, le belvédère, sa fontaine et ses belles pelouses, vous profiterez d’un magnifique point de vue sur Malá Strana et la Vieille Ville de la capitale tchèque !

Jardin royal Prague
@Flickr

Le quartier juif

Passage obligé lors d’un séjour à Prague, le quartier juif ou Josefov, est situé à deux pas de la Place de la Vieille Ville. Il s’agit de l’ancien ghetto juif et de l’un des plus anciens quartiers de la capitale tchèque. Pour commencer la visite de ce site, dirigez-vous vers le Musée juif de Prague. Créé en 1906, il abrite une des plus importantes collections d’arts et d’objets du monde au niveau des coutumes et des traditions juives de l’Europe Centrale. 

Musée Juif Prague
@Flickr

Évidemment, qui dit quartier juif dit synagogues ! Vous pourrez notamment découvrir la synagogue juive de Pinkas, l’une des plus célèbre, dont les murs comportent les inscriptions de 77 297 nom et prénom de juifs et juives tchèques assassinés par les nazis. 

Synagogue Pinkas Prague
@Flickr

La synagogue Espagnole est aussi à visiter. Pour l’anecdote, sachez qu’elle s’appelle ainsi en raison de sa décoration semblable à celle de l’Alhambra à Grenade. Mais on la surnomme aussi Maisel, Vieille-Nouvelle ou encore Klaus !

Synagogue Espagnole Prague
@Flickr

Fondé au XVe siècle, le vieux cimetière juif est l’un des plus anciens d’Europe. Pour y accéder, vous devrez d’abord passer par la synagogue Pinkas. Une fois à l’intérieur, vous serez touché par une atmosphère chargée d’histoire avec ses plus de 10 000 tombes inclinées, enchevêtrées et envahies par la végétation…

Vieux cimetière juif Prague
@Flickr

La visite guidée de tous ces lieux est payante, et pour réserver ou acheter vos tickets, rendez-vous au Musée juif.

Le Mur John Lennon

En plein cœur du quartier de Malá Strana à Prague, vous pourrez admirer l’incontournable Mur de John Lennon. Après l’assassinat de John Lennon, le 8 décembre 1980, l’artiste est en effet devenu un symbole de paix pour beaucoup de jeunes, notamment en République Tchèque. À partir de ce moment, le mur a été recouvert de graffitis et de messages d’amour, de liberté et de paix ! 

Mur John Lennon Prague
@Flickr

Dans le même quartier, n’hésitez pas à faire un tour à l’église Saint-Nicolas, c’est l’une des églises les plus visitées de Prague. Admirez notamment sa coupole et sa tour !

La Maison Dansante

Avec son style très moderne, la Maison Dansante contraste énormément avec l’architecture plus historique du reste de la ville. Elle se situe dans le quartier Nové Město, qui signifie nouvelle ville, à proximité de la populaire place Venceslas.

Maison Dansante Prague
@Flickr

Cette petite perle architecturale est en réalité une œuvre Art Déco du célèbre architecte américain Franck Gehry. Cet édifice est en fait composé de deux bâtiments : l’un en verre, qui enlace le deuxième en béton. En vérité, ils évoquent un duo de danseurs : Ginger Rogers et Fred Astaire.

La colline de Petrin

C’est l’un des endroits les plus visités de la ville, un quartier à part entière avec son identité propre : la colline de Pétrin est un incontournable à Prague. Avec ses 327m de haut, elle est desservie par un téléphérique qui vous aidera à monter et à découvrir cette superbe vue sur la ville, ainsi que la « Mini Tour Eiffel » qui la surplombe.

Vous y trouverez également plusieurs lieux de culte mais surtout un immense parc où les habitants et les touristes aiment venir se reposer et prendre le soleil. Un moyen de sortir des sentiers battus sans s’éloigner trop. Ne manquez pas toutes les statues de bronze qui s’y promènent : vous ne le regretterez pas !

Comment visiter Prague ?

Depuis Paris, il n’est pas très compliqué de rejoindre Prague : en effet, en avion, vous n’en avez que pour deux heures environ. De plus, les billets ne sont vraiment pas chers ! Ensuite, sachez que des navettes vous conduiront de l’aéroport de Prague au centre de la capitale.

Lorsque vous arriverez dans la ville, vous pourrez louer une voiture ou utiliser les transports en commun. La capitale de la République Tchèque possède en effet l’un des meilleurs réseaux du monde ! Prenez votre carte Litacka, et vous pourrez, pour une trentaine d’euros environ, bénéficier des transports illimités pendant tout votre séjour. Tram, funiculaire, bus, tout est pris en charge.

Cependant, sachez que le centre ville est tellement concentré que vous n’en aurez sans doute pas besoin pour le visiter.

Où manger à Prague ?

Après une grosse journée de visite, rien de mieux qu’un bon repas typique ! La cuisine tchèque n’est pas la plus légère et la plus raffinée mais elle vaut le détour. La plupart des plats sont composés de viandes et surtout de sauce, le tout accompagné, le plus souvent, de pommes de terre et de grosses tranches de pain blanc. Pour l’expérimenter, n’hésitez d’ailleurs pas à goûter le fameux Trdelník, une pâtisserie typique que vous trouverez à tous les coins de rue de la Vieille Ville !

Retrouvez où manger à Prague sur notre page dédiée !

Où dormir à Prague ?

Auberges de jeunesse, ou encore location d’appartements… Comme dans toutes les grandes villes, vous aurez un large choix d’hôtels à Prague. Et selon votre budget, vous trouverez des bonnes adresses partout ! Même si Prague est une ville à taille humaine, les meilleurs quartiers pour y loger lors d’un séjour sont : Malá Strana, Staré Město et Josefov.

Retrouvez où dormir à Prague sur notre page dédiée !

Où sortir à Prague ?

Prague est une ville très étudiante, vous y trouverez donc une excellente vie nocturne. Vous trouverez d’ailleurs de nombreux bars très peu chers pour débuter votre soirée, mais aussi des grands clubs pour danser toute la nuit !

Réputée aussi pour les EVJF (enterrement de vie de jeune fille), la ville est l’une des capitales les plus festives et parfaite pour une escapade entre copines. Sachez que la boisson locale, comme à Budapest ou à Bratislava, est la bière ! Les bières locales sont en effet très bonnes et possèdent surtout un prix défiant toute concurrence. A tester !

Carte des meilleurs endroits à voir à Prague

Retrouvez ci-dessous les meilleurs endroits à voir à Prague !

Vous utilisez Pinterest ? Voici l’image à pinner

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.