zakynthos île grece
@pixabay

Après un petit tour des îles de la Méditerranée, ne serait-il pas temps de visiter les îles grecques ? Avec plus de 9000 îles, dont 200 habitées, la Grèce est un pays aux mille facettes et dont les habitants et la culture peut changer d’un bout de terre à l’autre. Liées par un paysage extraordinaire et une histoire fascinante, voici un panorama des 10 plus belles, à visiter d’urgence, lors d’une croisière ou de vacances en Grèce !

Santorin, la plus connue des îles grecques

C’est un incontournable en Europe : voir le soleil se coucher sur les maisons blanches aux toits bleus de la baie de Santorin, ça n’a pas de prix ! Autour de la caldeira et d’une mer Méditerranée bleue foncé, les villages offrent l’un des plus beaux panoramas du pays. Devenu très touristique, autant que la Grèce continentale, le petit paradis de Santorin a vu ses prix s’envoler. Néanmoins, il reste tout de même incroyable et mérite une visite approfondie. Ses plages de sable noir (d’origine volcanique) baignées d’une eau cristalline vont vous en mettre plein les yeux !

santorin ile grece
@123RF

Commencez par ses villes principales Oia et Fira. Outre le panorama incroyable et les hôtels de luxe, vous y trouverez de jolies ruelles blanches, des restaurants typiques et des boutiques d’objets traditionnels grecs. Pour vous déplacer, évitez les ânes (touristiques, ils ne sont pas toujours bien traités) mais préférez le scooter ou le vélo : vous allez en prendre plein la vue. Il faut même essayer… le bateau : pour vous déplacer entre les îles, c’est le seul moyen. Plus sauvages, les petits îlots autour de l’île de Santorin vous permettront d’avoir une autre vue sur le monastère notamment : un spectacle inoubliable.

Crète, classique et surprenante

Dépassée par Santorin en terme de popularité, la Crète reste la plus grande île grecque (l’une des plus grandes d’Europe) et un incontournable à voir dans le pays. Pour deux raisons, principalement : son histoire et ses vestiges archéologies, d’abord, et ses paysages incroyables ensuite. Par exemple : avez-vous déjà vu du sable rose ? Eh bien, vous n’avez pas encore visité Elafonisi : avec l’eau turquoise et le ciel bleu, le spectacle est vraiment magique et parfait pour quelques heures de farniente.

elafonissi plage crète grèce
@123RF

Tout autour de l’île et notamment dans sa capitale, Heraklion, vous trouverez aussi des plages de sable fin blanc, doré, voire rouge. La plage de Matala est, quant à elle, l’une des plus originales : elles est entourée de grottes où se cachaient les hippies dans les années 70 ! Non loin, vous trouverez aussi de nombreux vestiges archéologiques, comme le palais de Cnossos, l’un des plus grands et des mieux conservés de la civilisation grecque. En résumé, pour les yeux ou la culture, la Crète, c’est imparable !

Mykonos, l’île grecque des fêtards !

On la connait pour ses fêtes endiablées, ses soirées et sa jet-set, mais Mykonos, c’est bien plus que ça ! Tout comme Ibiza, qui connait un été touristique et au son de la musique, l’île accueille pendant l’été de nombreux touristes qui viennent bronzer sur ses magnifiques plages, boire un verre dans ses bars et danser toute la nuit. Mais certains d’entre eux viennent aussi hors saison pour profiter d’une douceur de vivre incomparable. Alefkandra, notamment, surnommée la Petite Venise, offre un sublime panorama pour les couchers de soleils.

mykonos ile grece
@pixabay

Mais ce qui a réellement fait sa renommée, c’est sa rangée de moulins à vent : situés face à la mer, ceux-ci font partie des points culminants de l’île. Offrant des photos magnifiques, ils font partie des monuments les plus touristiques de Mykonos, comme la superbe église de Paraportiani. Enfin, si vous aimez les sports nautiques, certaines plages sont parfaites pour le snorkeling, le surf ou même le catamaran.

Rhodes, la mythologie et le passé

C’est l’une des plus grandes îles de Grèce : Rhodes possède, en plus d’une histoire très riche, certaines des plus belles stations balnéaires du pays. Commencez vos visites par la ville de Rhodes, capitale de l’île éponyme. Construite au IIIème siècle, elle s’est agrandie au fur et à mesure et contient aujourd’hui de nombreuses boutiques typiques et des restaurants de cuisine grecque. En revanche, vous n’y trouverez pas le colosse de Rhodes : la sixième des Merveilles du Monde a été détruite dans un séisme au 6ème siècle.

rhodes grèce
@pixabay

Ensuite, vous pourrez partir explorer l’île et bronzer sur l’une des plus belles plages des alentours, celle de Tsambika. Avec son sable doré, elle va vous séduire immédiatement, surtout si vous êtes venus en famille. Ne manquez pas non plus Pefkos, un village de pêcheurs, les maisons blanches et traditionnelles de Lindos ou encore les vestiges de Kamiros, notamment les anciens monastères.

Corfou, pour la mer, le ciel bleu et Sissi

Contrairement aux autres îles grecques, Corfou n’a pas tout de suite été rattachée au pays auquel elle appartient aujourd’hui. Longtemps vénitienne, puis française, la plus grande île du Péloponnèse possède une architecture et une culture très différente de celle de ses voisines. Sa cuisine, notamment, ressemble plus à celle servie en Italie plutôt qu’à la véritable gastronomie grecque. Cela ne l’empêche pas, en revanche, d’offrir des panoramas peut-être encore plus spectaculaires. Avec des bords de mer aussi turquoises que dans les Caraïbes, elle offre un paysage de rêve dans les îles Ioniennes.

corfou iles grecques
@pixabay

Faites un petit tour dans la région de Paleokastritsa : sa plage paradisiaque borde l’eau transparente de la Méditerranée et offre un endroit au calme pour la sieste. De nombreuses autres criques paradisiaques, comme celle de Mirtiotissa, Nissaki ou Kavas, sont magnifiques et réputées pour la plongée ou les sports nautiques. Quand vous les aurez toutes testées, vous pourrez visiter plusieurs monuments et notamment l’Achilleion, qui fut autrefois le palais de Sissi ou toutes les églises (et il y en a beaucoup !). Enfin, finissez votre visite par le fameux « rocher d’Ulysse » : l’îlot de Pontikonissi serait celui où le héros grec de l’Illiade et l’Odyssée aurait échoué après sa rencontre avec la nymphe Calypso.

Zakynthos, le plus beau panorama des îles grecques

Moins connue que les précédentes, Zakynthos, aussi appelée Zante va vous en mettre plein les yeux ! Située à l’ouest d’Athènes, et de son port du Pirée, cette île de taille moyenne possède l’une des plus belles anses de toutes les îles greques, que vous avez sûrement déjà vue en photo : la baie du Naufrage. Coincée entre de hautes montagnes, celle-ci se distingue par la couleur turquoise de la mer Egée qui borde sa plage de sable blanc, mais aussi par l’épave qui gît sur le sable. Bateau de contrebandiers, celui-ci fait la joie des dizaines de touristes qui se précipitent pour voir de leurs yeux ce spectacle incroyable de bord de mer.

zakynthos île grece
@pixabay

Attention, l’endroit n’est accessible que par bateau ou ferry, ce qui rajoute encore à la magie de la visite. Sur l’île, vous trouverez sinon de nombreuses autres plages très protégées : elles font en effet partie du parc naturel marin, une immense biosphère où vivent notamment des tortues. En avril, celles-ci pondent environ 1200 oeufs sur les plages de l’île ! Enfin, lorsque vous aurez fini de vous baigner dans les eaux bleues claires de la Méditerranée, vous pourrez visiter les petites rues typiques des villages de l’île : vous n’aurez plus envie de partir !

Ikaria, la moins connue des îles grecques

Bien moins touristique que toutes ses voisines, Ikaria possède de nombreux paysages à voir absolument. En effet, outre les plages qu’elle a bien sûr en nombre (comme Armenistis, la station balnéaire où vous pourrez prendre un cours de surf), elle est aussi plutôt montagneuse et offre des points de vue déroutants sur l’île. Commencez votre visite par Evdilos, notamment : ce petit port de pêche ne s’atteint que par une route vertigineuse entre les rochers mais offre le meilleur vin de la région !

Après le petit détour par ses caves (le Dieu du vin serait né sur cette île, autant en profiter !), suivez les sentiers jusqu’à Kambos, un village typique où se trouvent des ruines de l’Antiquité et quelques jolies plages. Enfin, vous serez obligés de passer par sa capitale, Agios Kirikos. Plus grand port de l’île, la ville accueille les touristes et possède notamment une magnifique église, un musée archéologique et des sources thermales.

Kos et Ios, les îles grecques pour faire la fête

Presque voisines, Kos et Ios ont le même profil : deux îles où les touristes viennent profiter des paysages, de la chaleur du soleil sur la plage, mais aussi des soirées endiablées. Moins réputées que Mykonos, ces deux îles grecques sont pourtant en train de devenir aussi populaire chez les jeunes pour un voyage en Grèce. Les plages de Kos, notamment, sont très connues. Avec leur mer très calme, elles sont parfaites pour la baignade, bronzer, s’amuser en famille et venir boire un verre le soir. Si vous avez envie de vous amuser, choisissez notamment Mastihari, Marmari ou Kefalos. Si vous voulez plus de calme en revanche, choisissez les plages de l’est.

kos grèce
@pixabay

Montagneuse, l’île possède des villages enclavés et de nombreux vestiges antiques, mais aussi des côtes plutôt plates à faire à vélo absolument. Contrairement à Kos, Ios possède quant à elle des plages réputées pour les sports nautiques autant que pour la fête. Si vous voulez y faire un tour, sachez que la plupart des bars se situent dans les rues de Chora, sa capitale, mais que vous pouvez aussi en trouver au bord de l’eau. Sur cette île, profitez des ports de pêche aux eaux transparentes, comme Gialos ou Ormos, et profitez en pour vous rendre sur le tombeau d’Homère : celui qui aurait écrit l’Illiade et l’Odyssée aurait été enterré ici selon la légende.

Naxos, la plus grande île des Cyclades

Ce n’est pas la plus connue des îles grecques, pourtant, c’est la plus grande île des Cyclades… et l’une des plus belles. Avec ses plages magnifiques, ses villages blancs très typiques et ses fleurs colorées, elle va vous offrir quelques jours inoubliables pendant votre séjour en Grèce. Commencez par faire le tour des petites villes de la côte : vous y trouverez des rues aux petites boutiques traditionnelles, des restaurants de gastronomie grecque et de nombreux vestiges ! Le temple de Déméter s’y trouve notamment, ainsi que des églises.

naxos îles grecques
@pixabay

Vous pourrez ensuite profiter de la vue sur les immenses champs d’oliviers. Véritables richesses pour l’île, les olives font partie du patrimoine très important. Les carrières de marbres sont également remarquables, ainsi que les grandes étendues de sable où les touristes aiment venir se reposer. Enfin, petit conseil : le mont Zaas. Point culminant de l’île, à 1000 mètres de haut environ, celui-ci offre un point de vue unique sur Naxos et toutes les îles voisines.

Milos, pour la plongée et le snorkeling !

Contrairement à toutes les autres îles grecques, vous n’y trouverez pas de villes remarquables ou de plages bondées. Petite et simple, Milos se distingue en revanche par ses falaises et ses grottes, mais aussi des baies monumentales et spectaculaires. Profitez de votre séjour pour louer un tour en bateau : pendant une journée, vous ferez le tour de l’île et testerez la plongée ou le snorkeling dans des paysages incroyables. Grottes creusées dans le calcaire, par exemple, mais aussi la cave de Sykia, une grotte sous-marine dont le plafond s’est effondrée. Ouvrez grand les yeux : le paysage est magnifique et la vie sous-marine tout autant.

milos îles grecques
@pixabay

Sinon, vous pourrez aussi profiter de la baie de Kleftiko, un ancien repaire de pirate où la Méditerranée prend une couleur turquoise presque inédite. Les villages de pêcheurs sont quant à eux très agréables. Visitez Klima et restez jusqu’au coucher de soleil, qui est sublime, ou encore Firopotamos, dont la plage fait partie des meilleures de l’île.

D’autres idées d’îles : Paros, Lesbos, Paxos, Ithaque…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here